FEMMES À SURVEILLER - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

FEMMES À SURVEILLER

1 Octobre 2015 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

FEMMES À SURVEILLER

FEMMES À SURVEILLER

Michel Field

Il y a certaines femmes qui ne peuvent jamais devenir de bonnes épouses. Elles ne seront jamais capables de répondre, jamais capables d'être d'accord avec n'importe quel homme. Numéro un est la femme dominante. Appelons-la Dalila la Dominante. C’est la femme qui dirige chaque aspect de sa maison et son mari. Quand elle le fait, elle est entièrement hors caractère. Je ne crois pas que la plupart des femmes veulent prendre l'initiative, alors qu’est-ce qui cause cette domination ? Bien, elle peut avoir un QUOTIENT INTELLECTUEL plus élevé que son mari ou elle peut avoir une personnalité plus forte. En conséquence, il peut devenir un petit Monsieur Pain au lait. Je suis désolé quand un tel mariage a lieu aujourd'hui. Elle devient frustrée et commence à harceler et à critiquer son mari et lui trouver des torts.

Deux filles qui avaient été ensemble au collège ce sont rencontrées des années plus tard sur la rue. L’une d’elle dit à l'autre, ‘’Es-tu marié ?’’

‘’Oui.’’

‘’Pardonne-moi de rire, mais je me rappelle que quand nous étions au collège tu avais l'habitude de dire que tu n’épouserais pas l’homme le plus parfait de la terre.’’

Sa réponse brusque, était, ‘’Je ne l’ai pas fait!’’

Quelques hommes épousent des femmes qui sont entêtés et compétitrices avec leurs hommes. Quand une femme fait cela, elle perd sa féminité. Parfois après qu'elle gouverne le perchoir à la maison, elle cherche d'autres mondes à conquérir. Elle s’implique dans des clubs—ce sont les clubs de femmes que nous voyons aujourd'hui. Certaines sont même impliquées en politique. D'autres deviennent exceptionnellement de bonnes femmes d'affaires et lancent leur propre carrière. Ceci ne veut pas dire que toutes les femmes de carrière sont des Dalila la Dominant. Parfois elles viennent à l'église et essayent de diriger le pasteur. C’est-là que les pasteurs ont du plaisir.

Je me souviens il a était dit du Dr. Jim McGinley que quand une de ces Dominantes Dalila lui a dit dans le dégoût, ‘’Si vous étiez mon mari, j’empoisonne votre café,’’ sa réponse instantanée était, ‘’Si vous étiez ma femme, je le bois!’’ La femelle dominante n'est jamais préparée pour être une vraie épouse.

La deuxième femme est celle qui est gouverné par l'envie et la jalousie. Vous trouverez toujours que ces femmes sont les commérages. Alors on l’appelle Gussie la Bavarde. Je n'ai jamais encore vu de commérage qui avait une maison heureuse. Ceux-ci sont les femmes glaciales d'aujourd'hui. Le mari et les enfants sont malheureux et comme épouse elle est incapable de réponse ou d’être d’accord. Chaque église en a quelques-unes d'entre-elles. Elles détruisent leurs propres maisons et elles essayent de détruire leurs églises.

Le troisième est la femme névrosée. Appelons-la Hortense L’Hystérique ou si elle n’est pas trop extrême, nous pourrions l’appeler Nellie la Nerveuse. Quand cela ne fait pas son bonheur, elle est celle qui s’agite. Son mari marche toujours sur des coquilles d’œufs. Il n’était pas tout à fait ce qu'elle a pensé qu’il était, et elle commence à le transformer. J'ai entendu parler d'un mari qui a demandé à sa femme un jour, ‘’Pourquoi au monde m'as-tu épousé quand tu as trouvé tant de défauts en moi ?’’ Elle a voulu le transformer complètement. Qu’arrive-t-il s’il ne tombe pas dans son modèle? Elle lui donnera le traitement du silence et le boudera pendant des jours. Il y aura une atmosphère tendue dans la maison. Cette femme, bien sûr, n'est jamais préparée du tout pour le mariage.

Puis il y a la femme qui se marie pour qu'elle puisse avoir la sécurité financière. Nous l’appellerons Gertie l’Aventurière, et malheureusement, il y a des Chrétiens aujourd'hui qui sont comme ça. Puis-je vous dire ceci, chères dames, si vous cherchez le type d'homme qui peut s'occuper de vous financièrement, vous pouvez avoir la paix et la sécurité quant aux finances, mais vous ne saurez jamais ce qu’est l’amour réel, ni la paix et la joie d’être capable de s’accorder avec un mari qui vous aime vraiment.

Ministère pour la Connaissance de Dieu
(Bibliothèque Chrétienne Évangélique)

Michel Field, Évangéliste
fieldmichel@sympatico.ca
www.facebook.com/evangeliste.michel.field

Mettant l’Élan dans l’Évangile

"Mon peuple péril, parce qu’il lui manque la connaissance" Osée 4:6
"Crie à plein gosier, ne te retiens pas, élève ta voix comme un cor" Ésaïe58:1

Partager cet article

Commenter cet article