T'AIMES-TU ENCORE TANT ? - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

T'AIMES-TU ENCORE TANT ?

26 Août 2013 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Etudes Bibliques

T'AIMES-TU ENCORE TANT ?

T'AIMES-TU ENCORE TANT ?

T'aimes-tu encore tellement que la croix de Christ n'a pour toi qu'une valeur et signification symbolique ?

Comment la portes-tu ta croix ? En as-tu réduit les dimensions au gré de ta volonté juste pour ne pas connaître comme dit l'Apôtre Paul "La communion des souffrances de Christ, en devenant conforme à lui dans sa mort ? "

Ou es-tu ce religieux qui porte un simulacre de croix au cou pour tromper soi-même et les autres à ta propre condamnation ?

T'aimes-tu encore tant que tu repousses l'humilité pour te battre de toutes tes forces et de toutes manières afin de conserver jalousement ton moi, ton égocentrisme ? Certainement, ton ‘‘moi’’ t'ayant élevé au rang d’une divinité.

O ! Pauvre croix, ton époque est dévolue. Laisse-moi vivre ma foi à ma façon ! Tu fus bonne pour Jésus ; moi, souffrir, non ! Je m'aime et continuerai de m'aimer !

Tu t'aimes encore tant que tes désirs sont nombreux :

- désir d'être estimé

- désir d'être recherché

- désir d'être loué

- désir d'être préféré à d'autres

- désir d'avoir de l'influence

- désir d'approbation

- désir de paraître

- désir d'autorité

Tu t'aimes encore tant que des craintes assujettissent ton cœur :

- la crainte de l'humiliation

- la crainte du mépris

- la crainte des moqueries

- la crainte du ridicule

- la crainte de la contradiction

- la crainte d'être repoussé

- la crainte du blâme

- la crainte des injures

- la crainte des calomnies

Accepte mon frère, offrir ton moi maintenant sur l'autel en sacrifice à Dieu. (Rom. 12.1-2).

Peux-tu sincèrement faire cette prière ?

O Jésus, accorde-moi la grâce de désirer

- que les autres soient plus aimés que moi,

- que les autres soient préférés en toutes choses,

- que les autres soient plus estimés que moi,

- qu'aux yeux du monde les autres croissent et que je diminue,

- que les autres soient loués et que je passe inaperçu,

- que les autres deviennent plus saints que moi,

Pourvu que je sois aussi saint que tu l'attends de moi, Seigneur.

Dr André CHOUBEU

Partager cet article

Commenter cet article