UNE VIE DE VICTOIRE - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

UNE VIE DE VICTOIRE

1 Mai 2012 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Exhortation

                                                      377041 201721079905500 159928490751426 446654 806050360 n UNE VIE DE VICTOIRE

 

J’aimerais aujourd’hui vous raconter une parabole

Jean habitait une maison de deux étages, avec cinq pièces au rez-de-chaussée et cinq pièces en haut.

Un jour, il entendit quelqu’un frapper doucement à la porte. Lorsque Jean ouvrit, le Seigneur Jésus se tenait en face de lui. « Viens, entre », dit Jean, excité par cette visite inattendue. « Je vais te donner la meilleure chambre de la maison – elle est en haut ». Comme Jésus est un gentleman, il remercia Jean et accepta avec joie l’invitation.

Le lendemain, quelqu’un martela la porte d’entrée avec fracas. Lorsque Jean ouvrit, qui était là ? Le Diable. « Non », cria Jean, « Je ne te veux pas ici ». Mais le diable ricana et dit : « Je suis déjà à l’intérieur » – et il poussa Jean de côté. Une grande lutte commença alors. Satan déversa sur Jean des tentations, des souillures, des pensées négatives, pleines de péchés ; c’était horrible. Vers le soir, Jean reprit le dessus ; il jeta le diable hors de la maison et ferma la porte. Essayant de retrouver ses esprits et son souffle, il se dit soudain : « Mais, j’ai donné à Jésus la meilleure chambre de la maison. Pourquoi n’est-Il pas descendu pour m’aider ? »

Jean posa la question à Jésus qui lui répondit : « Tu m’as donné seulement une de tes dix pièces ». Jean reconnut le problème, tomba sur ses genoux et dit : « Seigneur Jésus, je vois mon erreur. Pardonne-moi, s’il te plaît. Je te donne à partir de maintenant la moitié de la maison ». Jésus accepta poliment son offre.

Le jour suivant ressembla au précédent. Le Diable réussit à entrer dans la maison et il y eut à nouveau une lutte. Vers le soir, Jean était totalement exténué et se demanda à nouveau : « Pourquoi Jésus n’est-Il pas venu m’aider aujourd’hui ? Je vais aller le Lui demander ».

Le Seigneur dit : « Mon enfant, pourquoi ne me donnes-tu pas la maison dans son intégralité ? Alors je ne serai plus un invité ici. Pourquoi ne me donnes-tu pas libre champ ? ». Jean éclata en sanglots. Il sortit de sa poche la clé de la porte d’entrée et la tendit à Jésus. « S’il te plaît, sois le Seigneur de ma vie entière », dit-il. Il avait maintenant tout remis à Jésus.

Le lendemain, alors qu’il faisait encore nuit, quelqu’un frappa si durement à la porte d’entrée que toute la maison trembla. Jean sauta de son lit, tremblant de peur. « Oh, non, c’est à nouveau le Diable », gémit-il. Mais soudain, il entendit des pas dans la maison. C’était Jésus qui se dirigeait avec majesté et puissance vers la porte d’entrée. Il détenait la clé de la maison. C’était maintenant à Lui d’aller ouvrir. Jean se demanda ce qui allait se passer et courut se tenir derrière Jésus, lorsque le Seigneur ouvrit grand la porte. Qui était-ce ? Le Diable bien sûr. Pourtant, lorsque le Diable vit Jésus à la porte, il s’inclina très bas par terre et dit : « Pardonnez-moi, monsieur. J’ai dû frapper à la mauvaise porte ! » Et il prit ses jambes à son cou.

Est-ce que Jésus est Seigneur de chaque partie de votre vie ?

Ou est-Il Seigneur de seulement quelques pièces de votre maison ? Certaines personnes ont donné à Jésus neuf pièces de la maison de leur vie et à la porte de la chambre numéro 10, il y a un écriteau : « Privé – interdiction d’entrer ». Dans cette pièce se cache des péchés, des mensonges, des déceptions, des impuretés, des choses qu’ils savent que Jésus n’aime pas. Dans cette chambre, ils mènent une double vie. Ce sont les choses qui donnent à Satan le droit de frapper à la porte d’entrée de leur maison et d’entrer de force à l’intérieur.

Jésus ne peut pas être trompé. Il connaît chaque détail de notre vie et l’état de chaque pièce de notre vie – même des endroits que nous essayons avec minutie de Lui cacher.

Donnez-Lui la maison entière de votre vie : Tout, chaque endroit ! Il aimerait enlever toute la saleté, nettoyer et ranger chaque endroit, mettre en ordre cette maison et ouvrir toutes les fenêtres pour laisser entrer de l’air frais et de la lumière.

Il aimerait que chaque partie de votre vie soit un endroit où Il aime passer du temps et où Il se sent à l’aise.

Invitez-Le de tout votre cœur à être le Seigneur de chaque partie de votre vie. Avec vos propres mots, dites quelque chose comme ce qui figure ci-dessous :

« Cher Seigneur Jésus Christ,
Je te donne chaque pièce, chaque coin et recoin de la maison de ma vie. 
Je te donne volontairement TOUT, car Tu es mon Seigneur et mon Sauveur ! 
Tu connais tous mes péchés, ma situation et mes dépendances. 
Je mets toute ma confiance en toi, le Fils du Dieu vivant. Purifie-moi et fais de ma vie un endroit où tu te sens à l’aise et qui t’honore. 
Je m’ouvre à Ton Saint-Esprit et j’aimerais Te suivre tous les jours de ma vie. 
Je mets ma confiance en Toi.
Sois, s’il te plaît le Seigneur de toute ma vie ! »

Voilà ce que je recommande si vous voulez vivre une vie de victoire !

REINHARD BONNKE

 Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ !
1 Corinthiens 15 : 57

Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors ; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu. Ephésiens 2.19

 

Lien : http://www.bonnke.net/cfan/fr/victorious

 

Je mets toute ma confiance en toi, le Fils du Dieu vivant. Purifie-moi et fais de ma vie un endroit où tu te sens à l’aise et qui t’honore. 
Je m’ouvre à Ton Saint-Esprit et j’aimerais Te suivre tous les jours de ma vie. 
Je mets ma confiance en Toi.
Sois, s’il te plaît le Seigneur de toute ma vie ! »

Voilà ce que je recommande si vous voulez vivre une vie de victoire !

REINHARD BONNKE

 Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ !
1 Corinthiens 15 : 57

Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors ; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu. Ephésiens 2.19

 

Lien : http://www.bonnke.net/cfan/fr/victorious

 

Partager cet article

Commenter cet article