LES PRINCIPES ESSENTIELS POUR LES LEADERS CHRETIENS - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

LES PRINCIPES ESSENTIELS POUR LES LEADERS CHRETIENS

14 Mai 2012 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

Les principes essentiels pour les leaders chrétiens 

 

Quand nous parlons des « leaders chrétiens » et du « leadership », quelques questions nous viennent à l’esprit. C’est quoi un leader? Pourquoi avons-nous besoin d’un leader?  Comment une personne devient-elle un leader? Où trouver un leader? Pourquoi est-ce qu’une personne voudrait devenir un leader? Pourquoi est-ce que les gens suivent un leader? Si chaque chrétien veut et doit être un dirigeant, comment doit- il/elle répondre à ces questions?  Il y a plusieurs années, ma femme et notre famille ont assisté au premier service d’une nouvelle congrégation d’environ 50 membres. L’enseigne extérieur annonçait l’horaire de tous les services, mais il n’y avait aucun nom d’un pasteur ou d’un ministre. Avant que le service débute, j’ai posé la question à un des placeurs, « Qui est le leader ici? » Et il a pointé du doigt à la personne se situant sur l’estrade. Notre fils, Jamie qui avait 7 ans a demandé, « pourquoi c’est lui le leader? » En souriant, le placeur a répondu, « Lui, c’est notre planteur d’église. » Le groupe et l’entourage du planteur d’église s’attendent à ce qu’il soit un bon dirigeant.  Ceci est vrai peu importe si le planteur est un leader laïque, à deux vocations ou bien un ministre à temps plein avec une formation théologique formelle. Chaque planteur(e) d’église devrait être capable de répondre aux questions ci-dessus qui peuvent lui assurer de sa décision, détermination et son appel d’être un(e) leader efficace pour son groupe.

De nos propres expériences, nos observations, notre travail et nos livres, nous avons appris beaucoup sur les leaders et sur le leadership. Il y a quatre éléments qui garantissent le succès du groupe: l’organisation, le programme, la morale et le leadership. L’élément le plus important de ces quatre est…OUI, C’EST LE LEADERSHIP!! C’est très simple: l’organisation, la morale et les programmes suivront la direction du leader.  Nous avons étudié plusieurs modèles de leaders dans la Bible et dans l’histoire séculière.  Notre Seigneur Jésus Christ est le Leader Modèle dans tout service chrétien. Il y a plusieurs êtres humains que Dieu a utilisés comme leaders dans Son travail, d’après les récits dans la Bible. Mes préférés sont Noé, Abraham, Joseph, Néhémie, Daniel et Paul. Lorsque Dieu m’a poussé à considérer une carrière dans le ministère chrétien, lorsque j’étais au secondaire, j’ai cherché un modèle divin. Je me suis posé la question, « Qu’est-ce que Dieu veut de moi en tant que son leader chrétien? » Et encore, « Ça prend quoi pour être un leader efficace? » En cherchant les qualités d’un bon dirigeant chrétien, et surtout les caractéristiques d’un planteur d’église, j’ai trouvé Joseph en Genèse 41.33-41 et 45.8-11 comme exemple. Il est même devenu un type de Jésus Christ. Son caractère et ses oeuvres se sont mélangés afin qu’il soit un bon dirigeant efficace. Les principes de leadership de base qui suivent sont des qualités nécessaires pour les planteurs d’église. Les partenaires dans le domaine de l’implantation d’église cherchent ces caractéristiques dans celui qui veut fonder une église.

Une personne désirant être un leader chrétien doit avoir un témoignage d’une relation personnelle avec Dieu.

 « Et l’Éternel fut avec Joseph… » (Genèse 39.2) Et Joseph était avec Dieu. Ceci était la caractéristique de la vie de Joseph. Il a conservé sa tradition familiale en tant qu’hébreu. Il avait une relation personnelle, un partenariat et une intimité avec Dieu. Le Seigneur Dieu lui a donné de la prospérité. Tout cela a été vu par les Égyptiens- le capitaine des soldats (Potiphar), la garde de la prison, le pharaon, et encore d’autres.

Lorsqu’une personne désire un ministère de leadership dans le service de Dieu, la première chose à discuter est sa conversion à Christ. Est-ce que cette expérience personnelle peut être partagée en publique afin que d’autres deviennent chrétiens comme lui/elle? Est-ce que ce témoignage est soutenu par une vie pieuse, de prière, et d’une fidélité à son église et à Dieu? Chaque chrétien, et encore davantage, chaque leader chrétien devrait être un homme ou une femme dévoué à la parole de Dieu et à la prière. Un leader chrétien démontre son intimité avec Dieu par ses prières dans sa vie privée et publique. Les personnes que servent un leader peuvent observer sa vulnérabilité avec un témoignage clairement chrétien. Un leader chrétien rend témoignage à Christ par ses paroles, sa vie et ses oeuvres. (Matthieu 5.6)

Un chrétien doit avoir une certitude inébranlable en tant que leader.

« …Dieu m’a envoyé devant vous…Il m’a établi père du pharaon…Dieu m’a établi seigneur de toute l’Égypte… » (Genèse 45.5, 8,10) Au cours de mes études sur le leadership, j’ai vu qu’il y a certains qui sont nés dans une position de dirigeant (les héritiers d’une famille royale), certains atteignent cette position (par leurs qualifications et promotions) et d’autres encore sont appelés à être dirigeants. Joseph savait qu’il a reçu l’appel de Dieu et celui du pharaon d’être un leader (Genèse 42.37-43). Dieu a préparé, préservé et appelé Joseph à être un leader. Ce fut un appel personnel et divin pour servir Dieu et son Plan avant tout. Ensuite il y avait l’appel d’un humain pour servir les besoins d’un groupe de personnes. Un chrétien doit avoir le sens d’appel de Dieu afin d’être un leader au service de Dieu. Ceci lui donnera un désir personnel, une conviction et une certitude pour ce domaine de ministère. Cette conviction chez le leader appelé lui donnerait la foi et le courage pour servir dans son ministère peu importent le sacrifice et les défis de la tâche donnée. Il est déterminé à accomplir sa tâche avec dignité tout en bénissant l ‘Éternel ainsi que les personnes qu’il est appelé à diriger et à servir. Le ministère chrétien exige des planteurs d’église qui sont certains de leur s appels d’être des leaders engagés dans l’oeuvre de Dieu. « Paul, esclave de Jésus Christ, apôtre appelé, mis à part pour l’évangile de Dieu… » (Romains 1.1)

Un leader chrétien doit avoir une intégrité incontestable

« Trouverons-nous un homme semblable à celui-ci…? Le pharaon…le fit monter sur un char… » (Genèse 41.38, 43) Joseph avait une réputation impressionnante en Égypte, dans la prison et dans le palais. Il a préservé sa conduite sans taches même sous des fausses accusations et dans des situations et circonstances indésirables. Il n’avait qu’une femme. Son caractère moral et honorable restait au-delà de la réputation humaine. Il savait que l’intégrité est la fondation pour une bonne éthique devant Dieu et devant l’homme. L’apôtre Paul a nommé l’intégrité comme une qualité nécessaire d’un leader chrétien. « Il faut donc que le surveillant soit irrépréhensible… » (1Timothée 3.2 et Tite 1.6) Un planteur d’église représente Dieu à l’intérieur 3 et à l’extérieur de la communauté chrétienne. L’intégrité est la base sur laquelle un groupe se fie non seulement pour respecter son leader mais aussi pour lui faire confiance et le suivre. Une nouvelle congrégation peut être en bonne santé lorsque les planteurs ont une vie pieuse en publique et en privée. Un planteur d’église ne devrait pas seulement savoir les principes bibliques qui qualifient un leader, comme Paul a enseigné à Timothée, mais il doit les vivre et les démontrer aux autres. Nous avons besoin de plus de Josephs avec des réputations honorables dans la communauté et dans les ministères d’implantation d’églises et de leadership! Un leader chrétien est quelqu’un qui connaît la différence entre le bien et le mal. Il choisit et fait le bien.

Un leader doit avoir une capacité remarquable

« Et le pharaon dit à tous les Égyptiens : «allez à Joseph, faites ce qu’il vous dit » (Genès 41.55) Joseph n’est pas devenu un excellent dirigeant dans un espace de quelques jours. Il a grandit avec ses frères comme berger. Il a servit comme esclave dans la maison de Potiphar (un capitaine militaire), comme assistant au gardien de la prison et ensuite comme souverain d’Égypte à côté du pharaon. Il a été injustement mis en prison, et le gardien a fait de lui son bras droit. Il a appris la gérance et le leadership dans la maison de Potiphar qui l’a chargé de surveiller toute la maison. Le roi d’Égypte a donné à Joseph la gestion de tout le pays, excepté son trône. Dieu était avec lui et Il a fait de lui un bon leader. Joseph était réceptif à l’enseignement, docile et il est devenu un leader qui était capable d’accomplir son rôle et ses tâches dans chaque lieu de service. Il est devenu un leader capable après ses 80 ans de service.  Les planteurs d’églises peuvent apprendre à devenir des leaders capables s’ils ont des bons mentors. Ils continuent à raffiner leurs habiletés en les utilisant et en évaluant les résultats. On dit souvent que la plus grande habilité d’un planteur d’église est sa dépendance sur Dieu. Les habilités et capacités humaines liées à l’implantation d’églises sont le produit d’une combinaison des habilités apprises et le courage de les utiliser avec les dons de Dieu. Un leader chrétien dépend sur Dieu pour transformer les obstacles en opportunités. (Genèse 45.4-9).

 

 

Un leader doit utiliser son autorité de la propre manière

« …Et Joseph était âgé de trente ans lorsqu’il se tint devant le pharaon… » (Genèse 41.46)

Joseph savait qui était la source de son autorité en tant que dirigeant. Il était rendu puissant parce qu’il a reconnu le leader Chef. Chaque leader a un leader. Un leader est chargé avec une autorité qui lui est donnée par ceux qui le suivent. Un individu n’est pas un dirigeant s’il n’y a personne qui le suit. Joseph savait avant tout que son autorité de leadership venait de Dieu. Les planteurs ont un verset préféré, celui d’Actes 1.8 : « …vous recevrez de la puissance, le Saint-Esprit venant sur vous serez mes témoins. » Les planteurs comprennent que leur puissance spirituelle vient de Dieu et que l’autorité qu’ils ont leur a été donnée par leurs groupes. Ces bénédictions de leaders doivent être utilisées pour établir leurs groupes et pour accomplir leurs buts. Les leaders qui ont usé mal de leur pouvoir ont aussi souffert les conséquences de cet abus.  Un leader chrétien n’oublie pas que son leadership est fondé sur une autorité qui correspond à une responsabilité.

Un leader chrétien doit être responsable devant Dieu et à son groupe

«Et Potiphar l’établit sur sa maison, et il mit entre ses mains tout ce qui était à lui. » (Genèse 39.5, 6) « Et le pharaon dit à Joseph : Vois, je t’ai établit sur tout le pays d’Égypte. » (Genèse 41.41-43) Le gardien, Potiphar et le roi d’Égypte ont fait confiance à Joseph. Sa femme égyptienne et ses enfants avec double citoyenneté (hébreu et égyptien) n’ont pas douté de ses plans. Personne ne questionnait ceux qui lui ont donné leur soutien. Son résumé avait un statut incroyable! Il a dû aimer faire des rapports, critiques et évaluations! Ses livres de compte étaient ouverts, même pour ces ennemis. Il croyait que l’honnêteté est une bonne politique et il était un bon policier. Il a bien vécu, selon les quatre surveillants à qui il était responsable- Dieu, lui-même, le pharaon, et l’Égypte. Il a servit l’Égypte pendant 80 ans et il avait un statut respecté.  Ce sont des caractéristiques que Dieu et les gens demandent de ceux qui sont dans des ministères de leadership. Les planteurs d’églises sont responsables envers les leaders d’églises. Ils doivent accepter les critiques et l’évaluation de leurs actions. Comme leaders, ils changent de mieux en mieux. Ils prennent des décisions avec beaucoup de prière et ils sont responsables des résultats de leurs décisions. Leurs vies, familles et même leurs portefeuilles sont ouverts à leurs coéquipiers.  Un leader chrétien sait comment faire des décisions et vivre avec les conséquences. Il accepte la responsabilité et les conséquences de sa décision.

Un leader doit avoir une stratégie claire

« Que le pharaon fasse cela et qu’il propose des commissaires sur le pays et qu’il lève le cinquième du pays d’Égypte pendant les sept années d’abondances; Et qu’ils rassemblent tous les vivres de ces bonnes années qui viennent, et qu’ils amassent le blé sous la main du Pharaon pour nourriture dans les villes, et qu’ils le gardent. Et les vivres seront une réserve pour le pays, pour les sept années de famine qui seront dans le pays d’Égypte, et le pays ne sera pas détruit par la famine. Et la chose fut bonne aux yeux du Pharaon et aux yeux de tous ses serviteurs. » (Genèse 41.34-37)

Joseph savait quoi faire, la raison de ce qu’il avait à faire, quand le faire et comment, qui le fera et comment finir la tâche qui allait non seulement sauver l’Égypte de la famine mais qui allait faire de l’Égypte une grande nation. Le succès de sa stratégie l’a rendu aussi capable de sauver ses bien-aimés de la famine et de les amener près de lui. Israël est devenu prospère pendant le règne de Joseph en Égypte. Sa stratégie était simple et clairement comprise par ceux qui travaillaient avec lui. Il a formé des équipes et il a délégué les responsabilités avec une autorité correspondante. Il a établit des règlements acceptables pour les autres leaders et pour le peuple. Il a communiqué quels étaient les besoins, les plans et le travail d’équipe nécessaire.  Même ses ennemis se sont joints à lui afin de mettre la stratégie en place et de l’accomplir. Dieu veut des visionnaires qui peuvent partager leur vision avec les membres de leur équipe. Les planteurs d’église qui savent comment mettre en application une stratégie de Dieu sont ceux qui peuvent influencer les membres de leur équipe afin d’accomplir leurs buts. Ils sont des leaders modèles, qui ne manquent pas de motivation ainsi que des serviteurs qui savent accomplir leurs buts. Les leaders chrétiens reconnaissent humblement l’aide de Dieu dans l’accomplissement et le développement d’une stratégie pratique. Ces leaders ne construisent pas un monument pour 5 eux-mêmes mais un mouvement qui servira au bien-être de leur peuple et qui aura des résultats éternels. (Galates 6.7-9)

Un leader chrétien doit démontrer une fidélité immuable

« Et Joseph habita en Égypte- lui et la maison de son père. Il a vécu cent dix ans… » (Genèse 50.22) Joseph a été fidèle au pharaon qui lui a fait confiance et qui l’a chargé d’une position d’autorité. Il n’a pas critiqué ses leaders. Il ne s’est pas plaint de la quantité de travail. Il était très respecté comme hébreu qui travaillait et vivait comme Premier Ministre des Égyptiens pendant 80 ans. Il était engagé à l’appel et au dessein de Dieu pour sa vie. Il était fidèle à sa famille, frères, soeurs, parenté, parents et ses bien-aimés. Il est allé en Égypte en tant qu’hébreu et il a béni l’Égypte avec sa fidélité. Il est resté toujours fidèle à son peuple Israël et à son Dieu.  Une fidélité à l’équipe centrale est une qualité de leader nécessaire pour bâtir et grandir un groupe sain. La fidélité et la longévité des planteurs leaders engagés sont les raisons pour lesquelles une église croit en bonne santé et se reproduit. Leur engagement à Jésus Christ comme sauveur est contagieux. Des leaders fidèles produisent des membres fidèles! Ils commencent et terminent bien leur travail avec leur équipe. Des leaders efficaces démontrent un engagement à travailler avec leur groupe dans une harmonie et unité intentionnelles.  Tout chrétien est un leader. Les planteurs d’églises sont les leaders de Dieu pour les gens qui les suivent et forment un groupe qui devient par la suite une église locale.  Tout comme Joseph, les planteurs d’églises doivent démontrer des qualités de leaders pour attirer les gens et les motiver à se conduire comme Christ.  Un planteur d’église est celui qui a répondu à Dieu pour devenir un leader dans son travail, qui a un rôle et une autorité qui lui est donnée et affirmée par son groupe et qui bâtit et étend le corps du Christ, l’église.

Dr Henrich TENKOU

 

Partager cet article

Commenter cet article

Carel 22/02/2016 15:05

Thanks a lot for this article. It has already started transforming my view. Thanks!

mateus 06/08/2015 11:51

qque Dieu vs benis

opepet 24/06/2014 19:42

vraiment soyez benit frere cet enseignement vient de m'eclaircir entant que leader du mouvement jeunesse dont j'ai la charge

MACKENDY CARISTIDE 16/04/2014 11:29

CEST QUOI LA FAMILLE

Dr. CHOUBEU 16/04/2014 18:12

Ce qui est une bonne famille chrétienne?

Dans la société d'aujourd'hui, nous définissons les familles de différentes façons. Nous avons des familles monoparentales, les familles monoparentales mêmes sexe et père-mère familles. Et toutes ces familles sont acceptables dans ce monde. Certains d'entre nous ont été principalement élevés dans un foyer monoparental et même si des erreurs ou le péché a été commis, avec l'aide de Dieu, nous s'est bien passé. Aucune famille n'est parfaite. Tout comme personne n'est parfait. Nous apportons tous nos problèmes, problèmes et préoccupations à la table et le plus souvent s'en prendre à des gens qui sont plus proches de nous. Familles n'ont pas été conçus pour blesser les uns les autres, mais d'aimer et de se réconforter les uns les autres. Pour la Genèse 13:08 dit, "Alors Abram dit à Lot:« Il ne faut pas se quereller ont tout entre vous et moi, ou entre tes bergers et le mien, car nous sommes frères. "

Même si nous venons tous de différents types de familles, comment la Bible définit une famille? La famille de base biblique se compose d'un homme, une femme (sa femme), et leurs enfants (biologiques ou adoptés). Genèse 1:27-28 dit, "Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa;. Mâle et femelle il les créa" Dieu les bénit et leur dit: "Soyez féconds et multipliez-vous, emplissez la terre et soumettez-la ..." Et dans la Genèse 2:24, la Bible dit, "Pour cette raison, l'homme quittera son père et sa mère et sera uni à sa femme et ils deviendront une seule chair." Donc, ce verset indique clairement quelle est la définition de Dieu d'une famille est. La famille élargie peut être constitué de grands-parents, tantes, oncles, nièces, neveux, cousins ​​et cousines. Et tous ces gens peuvent créer des liens familiaux très forts.

L'homme de la maison est en charge et responsable de sa famille. Son travail consiste à fournir pour toute la famille, en travaillant et en faisant ce qui est nécessaire pour les protéger. Il devrait être un premier chrétien et je m'engage à suivre Dieu et ses commandements. Pour 1 Timothée 5:8 dit: «Si quelqu'un n'a pas soin des siens, et surtout pour sa famille immédiate, il a renié la foi et est pire qu'un infidèle." Ils sont également responsables de leurs enfants par l'enseignement et les former au sujet de Dieu. Alors qu'ils peuvent mener une vie de bons et productifs. Pères ne doit pas décourager leurs enfants ou de parler à eux. (Colossiens 3:21) Aussi Colossiens 3:19 dit, "Maris, aimez vos femmes et ne pas être dur avec eux." Même si les maris et les épouses en désaccord et se battre, cette Écriture nous dit d'aimer les uns les autres et ne pas être cruel ou nuisible, parce que l'amour ne doit jamais faire mal.

La femme de ménage doit être le nourricier et le gardien de la famille. Les femmes ont été conçus pour être assistant de l'homme et d'avoir des enfants. Il n'est pas rare que la femme de prendre en charge le ménage et être en charge dans la société d'aujourd'hui. Nous avons atteint le sommet de l'échelle dans nos emplois et, dans certains cas faire plus d'argent que nos conjoints. Je ne dis pas que la femme ne doit pas être un succès, mais nous devons nous rappeler que la famille chrétienne se compose de l'homme étant en charge du ménage comme les commandements de Dieu. Pour Éphésiens 5:22-24 dit, "Femmes, soyez soumises à vos maris, comme il convient dans le Seigneur. Car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l'église, son corps, dont il est le Sauveur. Or, comme l'Eglise se soumet au Christ, les femmes aussi doivent se soumettre à leurs maris en toutes choses. " Aussi maris qui sont des non-croyants qui peuvent être mariées à des femmes qui sont croyants, peuvent changer leur croyance en observant leurs épouses chrétiennes actions ou des comportements. (1 Pierre 3:1-2) Maris et femmes sont également de rester ensemble pour une durée de vie, parce que Dieu hait le divorce. (Malachie 2:16) Femme sont également à enseigner et à former leurs enfants dans le Seigneur. Pour les enfants sont des récompenses de Dieu. (Psaume 127:3) Et les enfants doivent obéir à leurs parents en les honorant, de sorte qu'ils peuvent également vivre une vie longue et prospère. (Ephésiens 6:1-3)

La Bible nous donne des définitions claires de ce qu'est une famille chrétienne devrait être. La famille doit prendre un engagement à Dieu pour leur vie et de maintenir les rôles qui ont été donnés et expliqués. Mariage n'a pas été créé par l'homme, mais par Dieu. Et si nous nous assurons de toujours mettre Dieu en premier dans nos foyers, que nous aurons la paix et l'harmonie dans nos vies pour les années à venir. «Pour moi et ma maison nous servirons l'Eternel."
Source : http://www.evadeo.org/famille-chretienne-a02280760.htm