LE VRAI ET LE FAUX DISCIPLE - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

LE VRAI ET LE FAUX DISCIPLE

27 Septembre 2012 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

           

558346_352542281495031_1692206453_n.jpg

 

Thème: Suivre Jésus Matthieu 7:13-29  

But: Choisir de s'identifier et de s'engager pour Christ

INTRODUCTION

1. Une bonne présentation : Une introduction qui attire, un contenu qui éclaire et une conclusion qui personnalise.  Jésus était certainement un bon présentateur des vérités qu'il enseignait. "Jamais homme n'a parlé comme cet homme" Jn 7:46

a) introduction:  Heureux, béni, celui qui....

b) contenu: La croissance spirituelle du disciple dans son développement personnel, sa relation avec Dieu et les autres.

c) conclusion: Illustrations qui amène l'auditeur à la décision.  L'heure de vérité, de décision.... suis-je un vrai ou un faux disciple ?

2. Comment savoir si je suis un vrai ou un faux disciple de Christ ?

On peut avoir reçu le meilleur enseignement et le meilleur environnement mais la décision d'être un disciple de Christ m'appartient.

3. Déclaration:

Le vrai disciple de Christ est celui qui a fait et continue de faire de bons choix dans la vie.

4. Transition:

Trois caractéristiques du vrai disciple à travers les illustrations de deux portes, deux fruits, deux fondations.

5. Prière

6. Lecture: Matthieu 7:13-29

I- LE VRAI DISCIPLE ENTRE PAR LA BONNE PORTE  7:13,14 

A. DEUX PORTES      

1. La large: le choix populaire, suivre la foule, se laisser entraîner par le courant.

2. L'étroite: le choix moins populaire, étroit, resserré et souvent à contre-courant.... le choix de prendre Jésus comme Sauveur et Maître 

              Jn 10:9 "Je suis la porte, si quelqu'un entre par moi il sera sauvé"

B. DEUX VOIES

1. La voie de la perdition

2. La voie du Seigneur

             Jn 10:27 "Mes brebis entendent ma voix, je les connais et elles me suivent."

              Hé 12:2 "Les yeux fixés sur Jésus, le chef et le rémunérateur de la foi"

C.  PAS D'ENTRE-DEUX

1.  On assemble ou on disperse (Lc 11:23), le sel sans saveur est nuisible.

              Ap 3:15,16  "Puisses-tu être froid ou bouillant! Ainsi parce que tu es tiède, je te vomirai de ma bouche" (Laodicée)

2.  Ga 2:20  "J'ai été crucifié avec Christ et ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ..."

          Phi 1:21 "Christ est ma vie et la mort m'est un gain".

3. Christ ou le monde; la vie ou la perdition.

D. Le vrai disciple entre par la bonne porte, Jésus, et rejette la voie de la majorité, la voie facile qui mène à la perdition.  Il choisit de perdre sa vie pour sauver son âme plutôt que de sauver sa vie et perdre son âme.

II- LE VRAI DISCIPLE PRODUIT DE BONS FRUITS  7:15-23

A. Deux prophètes

Le faux: Celui qui parle bien et qui parait bien mais qui vit pour la face, pour paraître, pour l'extérieur mais dont la motivation intérieure est personnelle, il veut arracher et voler.

2. Le vrai: Celui qui parle bien et qui agit bien aussi, celui qui a dans le coeur un amour sincère pour le Seigneur et qui le manifeste par sa vie.

B. Deux fruits

1. Parler comme un prophète mais vivre comme un loup.  Les mauvais fruits d'un mauvais caractère se manifesteront tôt ou tard.

(1Sa 16:7) L'homme voit l'extérieur comme; prêcher, chasser des démons, faire des miracles, mais Dieu regarde l'intérieur, le caractère, l'obéissance.

2. Le bon fruit d'une vie d'obéissance.

              Gal 5:22 "Le fruit de l'Esprit c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi."

* Le test de la vie chrétienne n'est pas la profession de foi mais l'obéissance de la foi.  Christ est Seigneur.

3. Le fruit est la base du jugement, pas la profession pour les hommes comme pour Dieu.  Les fruits du disciple sont sa marque de commerce, un témoignage pratique qui correspond au témoignage verbal. 

(Gal 5:6) Ce qui compte c'est la foi agissante par l'amour.

C. Deux destinées

1. Le mauvais arbre produisant de mauvais fruits est jeté au feu, retiré loin de Jésus.

 2. Le bon arbre produisant de bons fruits entre dans le royaume céleste de Dieu.

D. Le vrai disciple produit nécessairement de bons fruits qui dépassent l'apparence extérieure et qui s'évalue par le caractère personnel et le ministère bénéfique envers le prochain.

III- LE VRAI DISCIPLE AFFRONTE LA VIE, APPUYÉ SUR LE BON FONDEMENT  7:24-27

A. Deux fondements

1. Le sable :  En surface, sans racines, selon la facilité.

     Le roc: Après avoir creusé profondément (Luc 6:48), placé sur du solide.

 B. Deux caractères

1. Insouciance et délaissement qui mènent à ne pas être capable de faire face aux défis de la vie et qui mène à la ruine éternelle parce que non fondé sur le roc, Jésus-Christ et ses principes présentés dans la Parole.

2. Prudence et sagesse qui mènent à une vie stable appuyée sur Christ et sa Parole pour rester debout dans les tempêtes de la vie.

C. Le vrai disciple affronte la vie fondé sur Jésus-Christ et appuyé sur les principes de Jésus enseignés dans son sermon sur la montagne. Ainsi il demeure ferme malgré les intempéries de la vie.

IV- LA RÉACTION A L'ENSEIGNEMENT  7:28,29

A. L'attitude de la foule

Frappée par l'autorité et le contenu du message.  Il ne leur restait plus qu'à s'engager devant des principes clairs.  Leur âme ou leur apparence, le moi ou le Seigneur, le présent facile ou le futur céleste.

B. Ton attitude face à l'enseignement de Jésus

 Lc 8:18  "Faites attention à la manière dont vous écoutez"

1. Avec intérêt:    Dieu parle ou avec indifférence lorsqu'Il parle

2. Avec ouverture:    Dieu me parle  ou en critiquant Dieu ou les autres

3 Avec obéissance:    Dieu me commande ou avec rébellion

4. Avec persévérance:    Dieu me transforme progressivement ou (Jac 1:23-25) oublieux.                                                                         

5. Avec révérence:   Dieu me redemande compte  ou par routine. Je connais tout ça.

CONCLUSION

A.  Tu as entendu l'appel du Seigneur:  Suivez-moi et je vous ferai pêcheur d'hommes.

Tu as entendu son message: Sois un disciple, un apprenant, un pratiquant.

Fais le bon choix d'entrer par la bonne porte, de porter de bons fruits et de bâtir ta vie sur la bonne fondation.

B. 1. Moïse termina son message par un appel à choisir :

 Deut 30:19,20 "Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, pour aimer l'Éternel ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t'attacher à lui: car de cela dépendent ta vie"

2.  Josué fit un appel similaire:

              Jos 24:15 "Choisissez aujourd'hui qui vous voulez servir"

 C. Jésus t'appelle.... Choisis d'être son disciple pour aujourd'hui, pour demain, pour l'éternité.

             "Moi et ma maison, nous servirons l'Éternel"

Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui:
Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples». (Jean 8 :31)
 
«Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création». (Marc 16 :15)
 
«Ceux qui avaient été dispersés par la persécution survenue à l’occasion d’Etienne allèrent jusqu’en Phénicie, dans l’île de Chypre, et à Antioche, annonçant la parole seulement aux Juifs. Il y eut cependant parmi eux quelques hommes de Chypre et de Cyrène, qui, étant venus à Antioche, s’adressèrent aussi aux Grecs, et leur annoncèrent la bonne nouvelle du Seigneur Jésus. La main du Seigneur était avec eux, et un grand nombre de personnes crurent et se convertirent au Seigneur».

(Actes 11 :19-21)
             
«Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements». (Jacques 1 :22) 

    Mission
 
L’appel à évangéliser s’adresse à chaque disciple de Jésus. Au fil du temps, plusieurs fausses croyances se sont infiltrées par le biais de la religion, de sorte que beaucoup de gens ont été séduits par de faux raisonnements. Jésus a pourtant résumé toute la Bible par cette simple phrase: Aimer Dieu et aimer son prochain. Prétendre aimer les autres sans se soucier du sort éternel de leur âme… c’est méconnaître Dieu! La priorité du Seigneur a toujours été le salut des gens. C’est la raison pour laquelle il est mort sur la croix!
 
«Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle». (Jean 3 :16)
 
Le vrai disciple de Jésus doit renoncer à l’indifférence pour accomplir ce qui est, de loin, le plus important: Proclamer l’Évangile de Jésus-Christ aux gens qui vont périr éternellement en enfer ― s’ils ne se tournent pas vers Jésus pour être sauvés.
 
La priorité de toutes Églises chrétiennes doit être de proclamer l’Évangile de Jésus-Christ… non pas seulement le dimanche matin, mais à tous les jours et de toutes les manières possibles. Cela doit devenir la PRIORITÉ absolue.
 
Si vous affirmez aimer Dieu et si vous croyez ce que Jésus a dit au sujet du salut de l’âme et de l’enfer, il n’y a plus de discussion à avoir sur ce sujet. Levez-vous et agissez! C’est une question de vie ou de mort!
 
Le vrai disciple de Jésus-Christ souffre de voir les gens aller vers la perdition éternelle. Il a compris que l’évangélisation n’est pas une option mais une nécessité. Dieu n’a pas de plan «B» pour sauver les gens de l’enfer. Jésus a accompli le salut en mourant sur la croix puis il a confié à chaque disciple, la mission d’évangéliser. Toute personne qui aime Dieu et qui aime les gens va donner sa vie pour annoncer le salut aux âmes perdues. C’est cela le christianisme!
 
«Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande». (Jean 15 :13-14)
 
Soyez vigilants. Ne vous laissez pas influencer ou endormir par les «beaux-parleurs» ou par les membres des Églises tièdes et rétrogrades. Ils sont habiles pour séduire et ils ont de «pieux» arguments!
 
«Que vous en semble? Un homme avait deux fils; et, s’adressant au premier, il dit: Mon enfant, va travailler aujourd’hui dans ma vigne. Il répondit: Je ne veux pas. Ensuite, il se repentit, et il alla. S’adressant à l’autre, il dit la même chose. Et ce fils répondit: Je veux bien, seigneur. Et il n’alla pas. Lequel des deux a fait la volonté du père? Ils répondirent: Le premier». (Matthieu 21 :28-30)  

Lien : www.promesses.org

Partager cet article

Commenter cet article