LE CIEL OUVERT - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

LE CIEL OUVERT

31 Mai 2012 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

LE CIEL OUVERT

Genèse 28.11-22

 

Définition des termes :

 

Ciel de l’hébreu « shamayim » et du grec « ouranos » définie trois domaines très différents l’un de l’autre à savoir :

  1. 162950 169056983136980 100000980376143 356747 8335652 s[1]L’espace qui s’étend au-dessus de nos têtes et forme une sorte de voûte circonscrite par l’horizon ; l’atmosphère (Gen 27.23 ; Deut 2.2 ; Dan 4.24 : Luc 17.24 ; 2 Pierre 3.10-12)
  2. Le firmament ou l’espace infini dans lequel se meuvent les astres (Gen 1.14-15,17)
  3. Le séjour de Dieu et des bienheureux ; la félicité et la joie éternelle (Ps 2.4 ; Mt 5.34)

Diverses significations du mot ciel dans la Bible :

Gen 1:8  Dieu appela l'étendue ciel. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le second jour.

Signification : espace visible du ciel ou atmosphère là où les nuages se déplacent.

 

Situation du ciel par rapport à la terre :

Gen 1:14-15 : et qu'ils servent de luminaires dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi.

Signification : Par rapport à la terre, le ciel est en haut.

Expression de la source de vie :

Lev 26:19  Je briserai l'orgueil de votre force, je rendrai votre ciel comme du fer, et votre terre comme de l'airain.

Signification : Je fermerai les portes de vos bénédictions

Comparaison de ce qui est d’une taille très élevée :

Deu 1:28  Où monterions-nous? Nos frères nous ont fait perdre courage, en disant: C'est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous; ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu'au ciel ; nous y avons même vu des enfants d'Anak.

Signification : Les murailles de la ville sont très hautes

Témoin contre l’injustice de l’homme à l’égard de Dieu :

Deut 4:26  j'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre, -vous disparaîtrez par une mort rapide du pays dont vous allez prendre possession au delà du Jourdain, vous n'y prolongerez pas vos jours, car vous serez entièrement détruits. Voir aussi Esaïe 1

Signification : Le péché de l’homme impossible pour lui les bénédictions du ciel et le sol à  ses pieds est maudit pour le priver d’une bonne récolte.

Résidence de Dieu :

Deut 4:36  Du ciel, il t'a fait entendre sa voix pour t'instruire; et, sur la terre, il t'a fait voir son grand feu, et tu as entendu ses paroles du milieu du feu.

Isa 66:1  Ainsi parle l'Éternel: Le ciel est mon trône, Et la terre mon marchepied. Quelle maison pourriez-vous me bâtir, Et quel lieu me donneriez-vous pour demeure?

Signification : Bien qu’Il soit par tout par son omniprésence, Dieu habite dans les cieux (Mt 9-12)

 Source de bénédiction :

Deut 28.12  L'Éternel t'ouvrira son bon trésor, le ciel, pour envoyer à ton pays la pluie en son temps et pour bénir tout le travail de tes mains; tu prêteras à beaucoup de nations, et tu n'emprunteras point.

Deut 33.13  Sur Joseph il dit: Son pays recevra de l'Éternel, en signe de bénédiction, Le meilleur don du ciel, la rosée, Les meilleures eaux qui sont en bas,

Signification : Les bénédictions viennent du ciel. Si donc, notre vie est agréable au ciel, les portes d’en haut s’ouvriront à notre faveur.

Jésus, la porte du ciel :

‘‘Je suis le porte’’ (Jena 10).

 

Lieu où les prières et supplication à Dieu montent:

2Ch 32:20  Le roi Ezéchias et le prophète Esaïe, fils d'Amots, se mirent à prier à ce sujet, et ils crièrent au ciel.

 

Les cieux :

 

Deut 10:14  Voici, à l'Éternel, ton Dieu, appartiennent les cieux et les cieux des cieux, la terre et tout ce qu'elle renferme.

Signification: le mot hashshamayim signifiant les cieux des cieux décrit l’atmosphère visible.                     Le second ciel exprime le système planétaire et le troisième ciel exprime la région où siège Dieu.

L’Apôtre dans son ascension spirituelle arriva jusqu’au troisième ciel (2 Cor 12.2).

 

Introduction :

 

D’après le terme ciel, il peut être considéré comme un grenier qui possède une entrée et une seule sortie ou comme une maison avec des portes d’entrée et de sortie dont une seule personne possède la clé. Cette personne ne peut être que notre Seigneur Jésus-Christ (Mal 3.10 ; 2 Chron 7.13-14 ; Apoc 4.1-2 ; 5).

 

Pourquoi Dieu seul possède les clés ?

Nous constatons que le ciel possède les ressources utilisées pour la vie de l’homme dans tous les domaines à savoir :

 

-         Santé                                                    

-         Paix

-         Joie

-         Protection

-         Succès

-         Mariage

-         L’autorité

-         L’éducation,

-         Intelligence

-         sagesse

 

Dieu étant le propriétaire exclusif de ces ressources et habitant dans les cieux, Il les donne de-là à qui Il veut, quand il veut, selon la méthode qu’Il se fixe d’agir. Comme tout bon père de famille, Il réserve toutes ces ressources pour ses enfants qui font la joie de son cœur.

 

Les portes du ciel se ferment-elles ?

Le péché obstrue les portes du ciel, privant le pécheur des bénédictions :

Quand le ciel sera fermé et qu'il n'y aura point de pluie, à cause de leurs péchés contre toi; s'ils prient dans ce lieu et rendent gloire à ton nom, et s'ils se détournent de leurs péchés, parce que tu les auras châtiés; exauce-les des cieux, pardonne le péché de tes serviteurs et de ton peuple d'Israël, à qui tu enseigneras la bonne voie dans laquelle ils doivent marcher, et fais venir la pluie sur la terre que tu as donnée pour héritage à ton peuple! Quand la famine, la peste, la rouille et la nielle, les sauterelles d'une espèce ou d'une autre, seront dans le pays, quand l'ennemi assiégera ton peuple dans son pays, dans ses portes, quand il y aura des fléaux ou des maladies quelconques (2 Chron 6.2-28) ;

 

Quand Dieu ouvre-t-il les portes du ciel ?

Dieu ouvre les porte du ciel dans :

L’obéissance (1 Sam 15.22)           l’intégrité (Gen 6.8)    La soumission à sa Parole

 

‘‘si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, -je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays’’ (2Ch 7.14). 

 

Application des cas sur ceux qui ont ouvert le ciel :

 Pour ouvrir les portes du ciel, il faut au préalable comme Elie, identifier sa relation personnelle avec Dieu, les causes de la fermeture des cieux (1 Rois 17.1-18) :

-         le nom d’Elie (Mon Dieu est l’Eternel) exprime bien son intimité avec Dieu

-         Il recherche les causes exactes du mal

. Jézabel en est l’origine

   L’antécédent de Jézabel :

   -Cette abominable épouse d’Achab devient un symbole de la corruption, entraînée par de fausses religions (Apoc 2.20). Ethbaal signifiant Baal est vivant était le nom du père de Jézabel, roi de la Phénicie (territoire englobant Tyr et Sidon). Il avait assassiné son prédécesseur. Selon Phavius Josèphe, ce roi officiait comme prêtre de Melkart (Melkart et Astarté).

Baal signifie ‘‘maître, propriétaire. C’est la divinité suprême des cananéens. Il était le dieu de l’orage, supposé envoyé la pluie nécessaire à la fertilité du sol. Son culte était populaire en Canaan. Cette divinité avait différentes manifestations et noms : Ball-Melkart par les Tyrien et ce culte était en Israël bien avant l’époque d’Achab (Juges 2.11-13 ; 3.7 ; 10.6 ; 12.10 ; 15.12). C’est donc Achab qui introduisit officiellement le culte de Baal en Samarie en édifiant un temple en son honneur (2 Rois 3.2). Pour montrer le degré de la perversité de l’époque d’Achab, Hiel de Béthel rebâtit Jéricho en sacrifiant ses deux fils aux divinités pour en poser le fondement selon la prophétie de Josué (Josué 6.26).

-         Voyant donc comme Dieu, Elie de donner la gloire de l’Eternel à Baal et décréta la sécheresse pour mettre Baal au défi de produire la pluie. C’est ainsi, que les portes du ciel se fermèrent sur Israël pendant 3 ans ½.

-         Pour l’ouverture de la porte du ciel à nouveau, Elie a procédé de la manière suivante :

1 Rois 18.30-36 :

Elie fut choisi pour trois raisons :

  1. Reprendre Achab pour sa vie de péché d’idolâtrie,
  2. Exercer le jugement sur les prophètes de Baal
  3. Ramener Israël à Dieu                          

L’intervention d’Elie introduit par le biais du rapprochement du peuple à côté de lui, deux situations importantes :

  1. La restauration des bénédictions matérielles
  2. La restauration de la vie spirituelle

v.31 : La restauration des douze pierres constitue le rétablissement de l’unité entre le peuple.

v.34 : La réconciliation (Elie verse l’eau trois fois). L’eau était très rare à cette époque qui connut trois ans et demi de sécheresse :

  1. eau de repentance (prise de conscience de son état)
  2. eau de restauration
  3. eau de séparation (mise à part pour Dieu). Israël ne devait plus aller après d’autres dieux.

v. 35 : eau de la puissance de Dieu utilisée pour que le feu descende car toute chose bénéficiait de la restauration. Les iniquités dans leur diversification : (Lévitique. 18 et 20).

  1. Une église qui veut voir le ciel ouvert :

Elle doit avoir les caractéristiques d’une église prophétique :

 « Parole de l’homme qui a l’œil ouvert. Parole de celui qui entend les parole de Dieu, de celui qui connaît les desseins du Très Haut, de celui qui voit la vision du Tout Puissant, de celui qui se prosterne et dont les yeux s’ouvrent » (Nombres 24.15-16). De ce texte, nous tirons les marques d’une église prophétique :

  1. Elle saisit la pensée de Dieu : Elle entend la voie de Dieu, saisit la vision de Dieu, est dans le programme de Dieu.
  2. Travaille pour l’accomplissement des desseins de Dieu : Evangélisation, prière pour les serviteurs de Dieu sans discrimination, limite. S’occupe des pauvres, des orphelins et des veuves. Veille sur les œuvres sociales qui accompagnent l’évangile. Soutien de l’œuvre de Dieu sans borne. Le Saint-Esprit peut dire : donnez à telle ministère toutes vos dîmes ou offrandes. L’œuvre est l’œuvre de Dieu quelque soit la position géographique qu’occupe cette unité de l’église locale dans le monde.
  3. Quand elle se prépare au retour du Seigneur Jésus : L’église s’adapte à la marche selon le plan prophétique de Dieu. Luther a apporté le salut par la foi, les baptistes le baptême authentique, les pentecôtistes l’expérience de l’effusion de la pentecôte. Les années 1950-1960 ont vu l’onction charismatique dans l’église manifestée par des grands miracles de guérison et autres. Nous sommes à l’heure de la connaissance de la Parole de Dieu et du retour authentique à Dieu en nous joignant à Israël pour une compréhension profonde des Saintes Ecritures. 
  4. Elle est dirigée par la nuée : L’église sous moïse était dirigée par la nuée qui devenait colonne de feu la nuit et colonne de nuée le jour, symbole du Saint-Esprit qui conduit selon la vison de Dieu. Le peuple sous Moïse s’arrêtait, marchait selon les injonctions du Saint-Esprit. L’intelligence, les possibilités humaines étaient complètement exclues dans la marche du peuple d’Israël à travers les quarante années dans le désert.

Osée 6.1-3 : « Venez, retournons à l’Eternel ! Car il a déchiré, mais il nous guérira ; Il a frappé, mais il bandera nos plaies. Il nous rendra la vie dans deux jours ; Le troisième    jour il nous relèvera, et nous vivrons devant lui. Connaissons, cherchons à connaître l’Eternel ; Sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore. Il viendra pour nous comme la pluie, comme la pluie du printemps qui arrose la terre ».

Dieu par le prophète a dépeint ici la marche de son peuple à travers les siècles :

  1. Retour à la foi après les sombres périodes de sa marche sous l’emprise papale
  2. Retour au vrai baptême par les baptistes
  3. Retour à l’expérience du baptême du Saint-Esprit
  4. La présence du charisme (miracles).
  5. La connaissance du vrai Dieu 

Conclusion : Le thème de cette célébration nous invite essentiellement à reconnaître et réaliser que bien que nous soyons terrestres de par notre chair, nous devons savoir que nous sommes célestes de par le souffle de vie de Dieu qui a fait de nous des âmes vivantes.

Les portes du ciel peuvent s’ouvrir sur une personne, une famille, une tribu ou une nation. Toutefois, il faut reconsidérer les alliances de la nation, de la tribu, de la famille et de l’individu enfin et s’en délier.

 

Dr André CHOUBEU

 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article