LA DIMENSION DES TITRES ET NOMS DE JESUS CHRIST - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

LA DIMENSION DES TITRES ET NOMS DE JESUS CHRIST

3 Avril 2012 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

u17341427-copie-1

 

Introduction :

 

De toute bouche se prononce facilement et fréquemment le nom de Jésus Christ. Mais un constat général laisse entrevoir que c’est des lèvres que très souvent ce nom si majestueux et précieux, le plus élevé au dessus de tous les noms est prononcé, sans révérence aucune, sans humilité ni dignité à la nature divine même de ce nom. Que de nombreuses fois par jour, ce nom est prononcé en vain et même dans des circonstances honteuses de mensonge. Je nous convie à lire et méditer pour comprendre la dimension et l’impact de ce nom si glorieux que les anges les plus élevés en dignité n’osent pas prononcer. Alors nous pourrons revenir sur les pensées nobles et avoir une bonne vision des choses du ciel et du royaume de Dieu dans son système présent et à venir.

1.  ADMIRABLE

 ‘‘Car un enfant nous est né, un Fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix’’ (Esaïe 9.5-6).  

2. AGNEAU DE DIEU

 ‘‘Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde’’ (Jean 1.29).

 ‘‘Et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit : Voilà l'Agneau de Dieu’’ (Jean 1.36). 

3. ALPHA & OMEGA

 ‘‘Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant’’ (Apoc. 1.8).

 ‘‘Et il me dit: C'est fait! Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie, gratuitement’’ (Apoc. 21.6).

‘‘Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin’’ (Apoc. 22.13).

 Alpha : 1) première lettre de l'alphabet Grec 

             2) Christ est l'Alpha pour indiquer qu'il est le commencement et la fin

Oméga : 1) la dernière lettre de l'alphabet Grec

              2) le dernier

4. AVOCAT

 ‘‘Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste’’ (1 Jean 2.1). 

Consolateur, avocat :

1) convoqué, appelé aux côtés, appelés à l'aide

1a) celui qui plaide la cause d'un autre, un juge, un plaideur, un conseil pour la défense, un assistant légal, celui qui assure un plaidoyer, un avocat

1b) celui qui plaide avec un autre, un intercesseur

1b1) Christ dans son élévation à la droite de Dieu, plaidant à Dieu le Père pour le pardon de nos péchés

1c) dans un sens plus large, un aide, un assistant, un adjoint

1c1) le Saint Esprit destiné à prendre la place de Christ avec les Apôtres (après son ascension au Père), pour les conduire à une plus profonde connaissance de la vérité de l'Evangile, et leur donner, de la part de Dieu pour le royaume divin, une force divine les rendant capables de vaincre les épreuves et persécutions.

5.  BERGER

 ‘‘Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu'elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n'ont point de berger’’ (Mt 9.36).

 ‘‘Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs’’ (Mt 25.32) ;

 ‘‘Quand il sortit de la barque, Jésus vit une grande foule, et fut ému de compassion pour eux, parce qu'ils étaient comme des brebis qui n'ont point de berger; et il se mit à leur enseigner beaucoup de choses’’ (Marc 6.34).

 ‘‘Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis’’ (Jean 10.2).

 ‘‘Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis’’ (Jean 10.11).

‘‘Mais le mercenaire, qui n'est pas le berger, et à qui n'appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite; et le loup les ravit et les disperse’’ (Jean 10.12).

 ‘‘Je suis le bon berger. (10.14) Je connais mes brebis, et elles me connaissent’’ (Jean 10.13-14)

‘‘J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut que je les amène; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger’’ (Jean 10.16). 

Berger, pasteur :

1) un bouvier, un berger

1a) dans la parabole, celui qui prend soin et contrôle ceux qui lui ont été confiés et qui suivent ses préceptes

2) métaph.

2a) le président, le responsable, le directeur, de toute assemblée /tel Christ la Tête de l'Eglise

2a1) des surveillants des assemblées chrétiennes

2a2) de rois et princes

Les tâches d'un berger du Proche Orient étaient de :

- veiller aux ennemis essayant d'attaquer les brebis

- défendre les brebis contre leurs attaquants (hommes ou bêtes)

- soigner et guérir les brebis malades ou blessées

- retrouver et sauver les brebis perdues ou prises au piège

- les aimer, partageant leurs vies, et ainsi gagner leur confiance.

Durant la seconde guerre mondiale, le berger était un pilote qui guidait un autre pilote dont l'avion était partiellement endommagé, à revenir à la base en volant à côté de lui pour maintenir un contact visuel.  

6. CHEF ET CONSOMMATEUR DE LA FOI

‘‘Ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu’’ (Hébreux 12.2). 

7. LE CHEMIN

‘‘Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi’’ (Jean 14.6). 

8. LE COMMENCEMENT

‘‘Il est la tête du corps de l'Église; il est le commencement, le premier-né d'entre les morts, afin d'être en tout le premier’’ (Col 1.18). 

1) commencement, origine

2) la personne ou chose qui commence, la première personne ou chose d'une série, le premier, le chef

3) ce par quoi tout commence, l'origine, la cause

4) l'extrémité d'une chose

4a) les coins d'une voile

5) la première place, la magistrature

5a) des anges et des démons

9.  CONSEILLER

‘‘Car un enfant nous est né, un Fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix’’ (Esaïe 9.5-6).

10. DELIVRANCE

‘‘Voici, Dieu est ma délivrance, Je serai plein de confiance, et je ne craindrai rien; Car l'Éternel, l'Éternel est ma force et le sujet de mes louanges; C'est lui qui m'a sauvé’’ (Esaïe 12.2).

 11. DIEU PUISSANT

‘‘Car un enfant nous est né, un Fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix’’ (Esaïe 9.5-6).

‘‘A cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur Dieu qui l'a jugée’’ (Apoc. 18.8).

12. DIEU TOUT-PUISSANT

‘‘Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant’’ (Apoc. 1.8).

‘‘Les quatre êtres vivants ont chacun six ailes, et ils sont remplis d'yeux tout autour et au dedans. Ils ne cessent de dire jour et nuit/saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout-Puissant, qui était, qui est, et qui vient !’’ (Apoc. 4.8) 

‘‘En disant/Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu Tout-Puissant, qui es, et qui étais, de ce que tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne’’ (Apoc. 11.17).

‘‘Et ils chantent le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et le cantique de l'agneau, en disant : Tes œuvres sont grandes et admirables, Seigneur Dieu Tout-Puissant. Tes voies sont justes et véritables, roi des nations !’’ (Apoc. 15.3) 

‘‘Et j'entendis l'autel qui disait : Oui, Seigneur Dieu Tout-Puissant, tes jugements sont véritables et justes’’ (Apoc. 16.7).

‘‘Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu Tout-Puissant’’ (Apoc. 16.14) 

‘‘Et j'entendis comme une voix d'une foule nombreuse, comme un bruit de grosses eaux, et comme un bruit de forts tonnerres, disant: Alléluia ! Car le Seigneur notre Dieu Tout-Puissant est entré dans son règne’’ (Apoc. 19.6).

‘‘De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l'ardente colère du Dieu Tout-Puissant’’ (Apoc. 19.15).

‘‘Je ne vis point de temple dans la ville; car le Seigneur Dieu Tout-Puissant est son temple, ainsi que l'agneau’’ (Apoc. 21.22).

13. DOMINATEUR

‘‘Le roi fit ôter ses liens, le dominateur des peuples le délivra’’ (Psaumes 105.20).

14. EPOUX

‘‘Jésus leur répondit: Les amis de l'époux peuvent-ils s'affliger pendant que l'époux est avec eux? Les jours viendront où l'époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront’’ (Mt 9.15).

‘‘Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux’’ (Mt 25.1).

‘‘Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent’’ (Mt 25.5).

‘‘Au milieu de la nuit, on cria : Voici l'époux, allez à sa rencontre !’’ (Mt 25.6) 

‘‘Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée’’ (Mt 25.10).

‘‘Jésus leur répondit : Les amis de l'époux peuvent-ils jeûner pendant que l’époux est avec eux? Aussi longtemps qu'ils ont avec eux l'époux, ils ne peuvent jeûner’’ (Marc 2.19).

‘‘Les jours viendront où l'époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront en ce jour-là’’ (Marc 2.20).

‘‘Il leur répondit: Pouvez-vous faire jeûner les amis de l'époux pendant que l’époux est avec eux ?’’ (Luc 5.34) 

‘‘Les jours viendront où l'époux leur sera enlevé, alors ils jeûneront en ces jours-là’’ (Luc 5.35).

‘‘Quand l'ordonnateur du repas eut goûté l'eau changée en vin, -ne sachant d'où venait ce vin, tandis que les serviteurs, qui avaient puisé l'eau, le savaient bien, - il appela l’époux’’ (Jean 2.9),

‘‘Celui à qui appartient l'épouse, c'est l'époux ; mais l'ami de l'époux, qui se tient là et qui l'entend, éprouve une grande joie à cause de la voix de l'époux : aussi cette joie, qui est la mienne, est parfaite’’ (Jean 3.29).

‘‘Car je suis jaloux de vous d'une jalousie de Dieu, parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure’’ (2 Cor 11.2).

‘‘Et je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s'est parée pour son époux’’ (Apoc. 21.2).

15. ETOILE DU MATIN

‘‘Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître et que l'étoile du matin se lève dans vos cœurs’’ (2 Pierre 1.19) ;

‘‘Et je lui donnerai l'étoile du matin’’ (Apoc. 2.28) :

 - étoile du matin

1) portant de la lumière, donnant de la lumière

2) la planète Vénus, l'étoile du matin, l'étoile du jour, du berger

3) métaph. Christ

Élisée pria, et dit : Éternel, ouvre ses yeux, pour qu'il voie. Et l'Éternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d'Élisée. (2 Rois 6.17) 

16. ETERNEL DES ARMEES

Liste des occurrences du mot "Eternel des armées" dans les Ecritures.

‘‘En ce jour, l'Éternel des armées sera Une couronne éclatante et une parure magnifique Pour le reste de son peuple’’ (Esaïe 28.5),

‘‘Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, Afin qu'il y ait de la nourriture dans ma maison; Mettez-moi de la sorte à l'épreuve, Dit l'Éternel des armées. Et vous verrez si je n'ouvre pas pour vous les écluses des cieux, Si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance’’ (Mal 3.10). 

- l'Éternel (Jéhovah, ou mieux Yahvé) = " celui qui est l'existant et l’existence"

1) le nom propre du seul vrai Dieu

                     1a) non prononcé à l'exception du tétragramme hébreu YHVH (Yahvé)

17. Fils DE DIEU

‘‘L’ange lui répondit: Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu’’ (Luc 1.35).

‘‘Fils d'Énos, Fils de Seth, Fils d'Adam, Fils de Dieu’’ (Luc 3.38).

‘‘Le diable lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre qu'elle devienne du pain’’ (Luc 4.3).

‘‘Le diable le conduisit encore à Jérusalem, le plaça sur le haut du temple, et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi d'ici en bas’’ (Luc 4.9) ;

‘‘Des démons aussi sortirent de beaucoup de personnes, en criant et en disant: Tu es le Fils de Dieu. Mais il les menaçait et ne leur permettait pas de parler, parce qu'ils savaient qu'il était le Christ’’ (Luc 4.41).

‘‘Car ils ne pourront plus mourir, parce qu'ils seront semblables aux anges, et qu'ils seront Fils de Dieu, étant Fils de la résurrection’’ (Luc 20.36).

‘‘Tous dirent: Tu es donc le Fils de Dieu? Et il leur répondit: Vous le dites, je le suis’’ (Luc 22.70).

‘‘Et j'ai vu, et j'ai rendu témoignage qu'il est le Fils de Dieu’’ (Jean 1.34).

‘‘Nathanaël répondit et lui dit: Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d'Israël’’ (Jean 1.49).

‘‘En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu; et ceux qui l'auront entendue vivront’’ (Jean 5.25).

‘‘Jésus apprit qu'ils l'avaient chassé; et, l'ayant rencontré, il lui dit: Crois-tu au Fils de Dieu ?’’ (Jean 9.35) 

‘‘Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes ! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu’’ (Jean 10.36).

‘‘Après avoir entendu cela, Jésus dit: Cette maladie n'est point à la mort; mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle’’ (Jean 11.4).

‘‘Elle lui dit: Oui, Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde’’ (Jean 11.27).

‘‘Les Juifs lui répondirent/Nous avons une loi; et, selon notre loi, il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu’’ (Jean 19.7).

‘‘Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom’’ (Jean 20.31).

18. FILS DE l'HOMME

‘‘Et il lui dit: En vérité, en vérité, vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l'homme’’ (Jean 1.51).

‘‘Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel’’ (Jean 3.13).

‘‘Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé’’ (Jean 3.14),

‘‘Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu'il est Fils de l'homme’’ (Jean 5.27).

‘‘Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l'homme vous donnera; car c'est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau’’ (Jean 6.27) 

‘‘Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes’’ (Jean 6.53).

‘‘Et si vous voyez le Fils de l'homme monter où il était auparavant ?’’ (Jean 6.62)

‘‘Jésus donc leur dit: Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous connaîtrez ce que je suis, et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m'a enseigné’’ (Jean 8.28).

‘‘Jésus leur répondit: l'heure est venue où le Fils de l'homme doit être glorifié’’ (Jean 12.23).

‘‘La foule lui répondit: Nous avons appris par la loi que le Christ demeure éternellement; comment donc dis-tu: Il faut que le Fils de l'homme soit élevé? Qui est ce Fils de l'homme ?’’ (Jean 12.34) 

‘‘Lorsque Judas fut sorti, Jésus dit: Maintenant, le Fils de l'homme a été glorifié, et Dieu a été glorifié en lui’’ (Jean 13.31).

‘‘Et il dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu’’ (Actes 7.56) : 

1) un Fils

1a) rarement utilisé pour le petit d'un animal

1b) généralement utilisé pour la descendance des hommes

1c) dans un sens restrictif, la descendance mâle (d'un père et d'une mère)

1d) dans un sens plus large, un descendant, quelqu'un de la postérité de n'importe qui

1d1) les enfants d'Israël

1d2) les Fils d'Abraham

1e) utilisé pour décrire quelqu'un qui dépend d'un autre ou qui le suit

1e1) un élève, un pupille 

2) Fils de l'homme

2a) terme décrivant l'homme, supportant la connotation de faiblesse et de mortalité

2b) dénote symboliquement le cinquième royaume dans (Daniel 7.13)

et par ce terme son humanité est indiquée en contraste avec la brutalité, la férocité, des quatre royaumes précédents (celui de Babylone, celui des Mèdes, le Perse, le Macédonien) représentés par les quatre bêtes et il est utilisé pour Christ

2c) utilisé par Christ lui-même, sans doute pour indiquer qu'il était le Messie, qu'il avait été désigné pour prendre la tête de la race humaine, l'homme, celui qui à la fois fournissait le modèle de l'homme parfait agissant en faveur de tout le genre humain. Christ semble avoir préféré ce titre à tous les autres titres Messianiques, parce que par son abaissement, il n'y avait pas l'espérance d'un Messie terrestre dans une splendeur royale.

3d) L’Evangile de Luc parle de ce fils de l’homme parfait dont l’humanité a besoin et qui rempli tous les critères exigés par Dieu pour l’affront essuyé par Adam dans le jardin d’Eden soit à jamais enrayé par les principes de la justice dans la vie de fils de l’homme (second Adam).

3) Fils de Dieu

3a) utilisé pour décrire Adam (Luc 3.38)

3b) utilisé pour décrire ceux qui sont nés de nouveau (Luc 20.36) les anges, et Jésus-Christ

3c) de ceux que Dieu estime comme ses Fils, qu'il aime, protège et bénit par dessus tous

3c1) dans l'Ancien Testament, utilisé des Juifs

3c2) dans le Nouveau Testament, des Chrétiens

3c3) ceux dont Dieu modèle le caractère, par des châtiments, comme un père aimant (Hébreux 12.5-8)

3d) ceux qui vénèrent Dieu comme leur père, les pieux adorateurs de dieu, qui dans leur caractère et leur vie veulent lui ressembler, ceux qui sont gouvernés par l'Esprit de Dieu, ont le même calme et la même confiance joyeuse en Dieu que des enfants dans leurs parents (Romains 8.14, Gal 3.26), et dorénavant dans la bénédiction et la gloire de la vie éternelle et veulent porter ouvertement cette dignité de Fils de Dieu. Le terme est d'abord utilisé pour Jésus-Christ, jouissant de l'amour suprême de Dieu, uni à lui dans une intime affection, obéissant à la volonté du Père dans toutes ses actions. 

19. JE SUIS

‘‘Dieu dit à Moïse: Je suis celui qui suis. Et il ajouta: C'est ainsi que tu répondras aux enfants d'Israël/Celui qui s'appelle "Je suis" m'a envoyé vers vous’’ (Ex 3.14).

1) Etre, devenir, exister, arriver

1a) prendre place

1a1a) provenir de, apparaître, venir

1a1b) devenir comme, institué, établi

1b) être

1b1a) exister, être dans l'existence

1b1b) demeurer, rester, continuer (lieu ou temps)

1b1c) se trouver, être situé (localité)

1b1d) accompagner, être avec

1bIe) être fait, être fini, être parti

20. JESUS

Jésus = "l'Éternel est salut"

1) Josué était un fameux capitaine des Israélites, successeur de Moïse

2) Jésus, Fils d'Eliézer, un des ancêtres de Christ

3) Jésus, le Fils de Dieu, le Sauveur de l'humanité, Dieu incarné

4) Jésus, surnommé Justus, un Chrétien Juif, associé à Paul dans la prédication de l'évangile 

21. JUSTE JUGE

‘‘Dieu est un juste juge, Dieu s'irrite en tout temps’’ (Psaumes 7.11 (7.12).

‘‘Car tu soutiens mon droit et ma cause, Tu sièges sur ton trône en juste juge’’ (Psaumes 9.4 (9.5).

‘‘Mais l'Éternel des armées est un juste juge, Qui sonde les reins et les cœurs. Je verrai ta vengeance s'exercer contre eux, Car c'est à toi que je confie ma cause’’ (Jérémie 11/20).

‘‘Désormais la couronne de justice m'est réservée ; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement’’ (2 Tim 4.8).

22. LION DE LA TRIBU DE JUDA

‘‘Et l'un des vieillards me dit: Ne pleure point; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux’’ (Apoc. 5.5).

1) un lion

2) un héros brave et puissant

‘‘Christ et Satan sont comparés tous les deux à un lion, ce qui implique une grande force, Satan comme un " lion rugissant" (1 Pierre 5.8) et Christ comme le "Lion de la tribu de Juda’’ (Apoc 5.5) 

23. LUMIERE DU MONDE

‘‘Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie’’ (Jean 8.12).

‘‘Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde’’ (Jean 9.5).

1) lumière

1a) la lumière

1a1) émise par une lampe

1a2) lumière céleste telle celle qui enveloppe les anges lorsqu'ils apparaissent sur la terre

1b) toute chose qui émet une lumière

1b1) une étoile

1b2) le feu, parce qu'i est lumière et donne de la lumière

1b3) une lampe ou un flambeau

1c) lumineux, brillant

1c1) d'une lampe

2) métaph.

2a) Dieu est lumière car la lumière est extrêmement délicate, subtile, pure, brillante

2b) la vérité et sa connaissance, avec la pureté spirituelle qui lui est associée

2c) ce qui est exposé à la vue de tous, ouvertement, publiquement

2d) la raison, l'esprit

2d1) le pouvoir de compréhension, la vérité morale et spirituelle 

24. MAITRE SAINT ET VERITABLE

‘‘Ils crièrent d'une voix forte, en disant: Jusques à quand, Maître saint et véritable’’ (Apoc. 6.10)  

Maître (Jésus), maître(s), docteur, chargé d'instruire

1) un professeur

2) dans le NT, celui qui enseigne les choses de Dieu et les devoirs de l'homme

2a) celui qui est capable d'enseigner, ou qui le pense

2b) les docteurs de la religion Juive

2c) ceux qui par leur grand pouvoir d'enseigner attiraient des foules autour d'eux/ex. Jean Baptiste, Jésus

2d) Jésus par lui-même car il enseignait la voie du salut

2e) les apôtres et Paul

2f) ceux qui dans les assemblées de Chrétiens continuaient l'œuvre d'enseignement, avec l'aide du saint Esprit

2g) les faux enseignants parmi les Chrétiens   

25. MESSIE

‘‘Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit: Nous avons trouvé le Messie (ce qui signifie Christ)’’ (Jean 1.41).

‘‘La femme lui dit: Je sais que le Messie doit venir (celui qu'on appelle Christ) ; quand il sera venu, il nous annoncera toutes choses’’ (Jean 4.25).

Messie = "Oint"

1) forme Grecque de Messie (Christos)

2) un nom de Christ   

26. OINT

‘‘Sache-le donc, et comprends! Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu'à l'Oint, au Conducteur, il y a sept semaines; dans soixante-deux semaines, les places et les fossés seront rétablis, mais en des temps fâcheux’’ (Dan 9.25).

‘‘Après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n'aura pas de successeur. Le peuple d'un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu'au terme de la guerre’’ (Dan 9.26).

‘‘Tu sors pour délivrer ton peuple, Pour délivrer ton oint; Tu brises le faîte de la maison du méchant, Tu la détruis de fond en comble. Pause’’ (Habacuc 3.13).

‘‘l'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, (4.19) Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés’’ (Luc 4.18),

‘‘Il répondit: l'homme qu'on appelle Jésus a fait de la boue, a oint mes yeux, et m'a dit: Va au réservoir de Siloé, et lave-toi. J'y suis allé, je me suis lavé, et j'ai recouvré la vue’’ (Jean 9.11).

‘‘Les rois de la terre se sont soulevés, Et les princes se sont ligués Contre le Seigneur et contre son Oint’’ (Actes 4.26).

Christ = "Oint"

1) Christ était le Messie, le Fils de Dieu

2) l'Oint 

27. PERE ETERNEL

‘‘Car un enfant nous est né, un Fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix’’ (Esaïe 9.5-6) 

Père, chef, famille, patrimoine, prince, paternelle

1) père d'un individu

2) Dieu, Père de son peuple

3) tête ou fondateur d'une maisonnée, d'un groupe, d'une famille, ou clan

4) ancêtre

4a) grand-père, ancêtres d'une personne

4b) d'un peuple

5) auteur ou patron d'une classe, profession, ou art

6) terme de respect et d'honneur

7) gouvernant, Souverain, chef

LSG - toujours, de tout temps, perpétuité, à jamais, sans cesse, éternel, éternité, éternellement,

1) perpétuité, pour toujours, continuant dans le futur

1a) de tout temps (pour le temps passé)

1b) à jamais (des temps futurs)

1b1) d'une existence continue

1c) éternité (de l'existence de Dieu) 

28.  PAROLE DE VIE

‘‘Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie’’ (1 Jean 1.1)  

Logos (log'-os)

Parole, propos, discours, mot, parler, rendre compte, question, bruit, chose (dite), enseignement, renommée, s'entretenir, adresser, déclaration, un livre, proposition, affaire, motif, exhortation, se plaindre, prédication, langage,

1) parole

1a) parole, émise de vive voix, implique conception ou idée

1b) ce que quelqu'un a dit

1b1) une parole

1b2) les dires de Dieu

1b3) décret, mandat ou ordre

1b4) préceptes moraux donnés par Dieu

1b5) prophéties de l'Ancien Testament données par les prophètes

1b6) ce qui est déclaré, une pensée, déclaration, un aphorisme, un dicton, une maxime

1c) discours

1c1) l'action de parler, discourir

1c2) faculté de parole, adresse et pratique dans la parole

1c3) une sorte ou un style de discours

1c4) une parole continue et suivie - instruction

1d) doctrine, enseignement

1e) toute chose rapportée en parole, narration, récit

1f) matière à discussion, chose dite, affaire, cause de dispute, case, motif à plaider

1g) la chose dite ou dont il est question, événement, action

2) son usage en considération de l'ESPRIT seul

2a) raison, la faculté mentale de penser, méditer, raisonner, calculer

2b) prendre en compte, c. à. d avoir égard, considérer

2c) décompter, faire le point

2d) réponse ou explication en référence à un jugement

2f) raison, cause, fond

3) Dans Jean, le mot dénote la Parole essentielle de Dieu, Jésus-Christ, la sagesse et le pouvoir en union avec Dieu, son ministre dans la création et le gouvernement de l'univers, la cause de toute vie sur terre, physique et morale; Jésus qui est venu dans une nature humaine pour procurer le salut à l'humanité, le Messie, la seconde personne de la Divinité, qui brille éminemment par ses paroles et ses actions.

Un philosophe Grec Héraclite, a le premier utilisé le terme Logos vers 600 avant Jésus Christ pour désigner la raison divine ou le plan qui coordonne un univers changeant. Ce mot est bien approprié à l'exposé de Jean 1. 

29. PIERRE PRINCIPALE

‘‘Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel ? Tu seras aplanie. Il posera la pierre principale au milieu des acclamations. Grâce, grâce pour elle !’’ (Zacharie 4.7)  

1) pierre (grande ou petite)

1a) à l'état naturel

1b) comme matériau

1c) pierres précieuses

1d) outil de travail ou arme

1e) poids

1f) projectiles de destruction

1g) objets sacrés, mémorial...

1h) (par assimilation) force, fermeté, solidité, stabilité, base, fondement

1i) (métaph) pétrifié de terreur, pervers, cœur dur  

30. LA PORTE

‘‘Jésus leur dit encore: En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis’’ (Jean 10.7).

‘‘Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages’’ (Jean 10.9). 

1) une porte, voie qui mène à l’intérieur

1a) le vestibule

1b) tout ce qui s'ouvre comme une porte, entrée, passage

1c) dans une parabole ou métaphore

1c1) porte à travers laquelle les brebis vont et viennent, le nom de celui qui apporte le salut à ceux qui le suivent

1c2) "la porte ouverte" indique l'occasion de faire quelque chose

1c3) la porte du royaume des cieux (comme pour un palais) montre les conditions à remplir pour être reçu dans le royaume de Dieu 

31. LE PREMIER-NE

Liste des occurrences du mot "premier-né" dans les Ecritures.

‘‘Il est la tête du corps de l'Église; il est le commencement, le premier-né d'entre les morts, afin d'être en tout le premier’’ (Col 1.18).

‘‘Et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre !’’ (Apoc. 1.5)  

1) le premier-né

1a) d'un homme ou d'un animal

1b) de Christ, le premier né de toute la création 

32. PRINCE DE LA VIE

‘‘Vous avez fait mourir le Prince de la vie, que Dieu a ressuscité des morts; nous en sommes témoins.’’ (Actes 3.15)  

1) le chef, le prince

1a) Christ

2) celui qui est à la tête en toute chose, et a ainsi les moyens d'être un exemple, un prédécesseur, un pionnier

3) l'auteur 

 

33. PRINCE DE PAIX

‘‘Car un enfant nous est né, un Fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix’’ (Esaïe 9.5-6). 

34. PRINCE DES ROIS DE LA TERRE

‘‘Et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre !’’ (Apoc. 1.5-6) 

35. REJETON DE DAVID

‘‘Et l'un des vieillards me dit: Ne pleure point; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux’’ (Apoc. 5.5).

1) une racine

2) ce qui vient d'une racine, une pousse, un rejeton

3) métaphysique : descendant, progéniture 

36. RESURRECTION ET VIE

‘‘Jésus lui dit: je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort’’ (Jean 11.25) ;

1) se lever, se dresser (par exemple d'un siège)

2) ressusciter de la mort

2a) celle de Christ

2b) celle des hommes à la fin des temps présents

2c) résurrection de certains qui sont revenus à la vie (Hébreux 11.35)

37. ROI DES ROIS

‘‘Ils combattront contre l'agneau, et l'agneau les vaincra, parce qu'il est le Seigneur des Seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi’’ (Apoc. 17.14).

‘‘Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des Seigneurs’’ (Apoc. 19.16).

38. SAINT

‘‘Écris à l'ange de l'Église de Philadelphie: Voici ce que dit le saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n'ouvrira’’ (Apoc. 3.7) 

‘‘Les quatre êtres vivants ont chacun six ailes, et ils sont remplis d'yeux tout autour et au dedans. Ils ne cessent de dire jour et nuit/ saintsaintsaint est le Seigneur Dieu, le Tout-Puissant, qui était, qui est, et qui vient !’’ (Apoc. 4.8) 

‘‘Ils crièrent d'une voix forte, en disant/Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ?’’ (Apoc. 6.10) 

‘‘Qui ne craindrait, Seigneur, et ne glorifierait ton nom? Car seul tu es saint. Et toutes les nations viendront, et se prosterneront devant toi, parce que tes jugements ont été manifestés’’ (Apoc. 15.4).

39. SAUVEUR

‘‘Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur’’ (Luc 1/47) 

‘‘Et nous a suscité un puissant Sauveur Dans la maison de David, son serviteur’’ (Luc 1.69) 

‘‘Un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent !’’ (Luc 1.71) 

‘‘C’est qu'aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur’’ (Luc 2.11).

‘‘Et ils disaient à la femme: ce n'est plus à cause de ce que tu as dit que nous croyons ; car nous l'avons entendu nous-mêmes, et nous savons qu'il est vraiment le Sauveur du monde’’ (Jean 4.42).

‘‘Dieu l'a élevé par sa droite comme Prince et Sauveur, pour donner à Israël la repentance et le pardon des péchés’’ (Actes 5.31).

‘‘C'est de la postérité de David que Dieu, selon sa promesse, a suscité à Israël un Sauveur, qui est Jésus’’ (Actes 13.23).

‘‘Car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l'Église, qui est son corps, et dont il est le Sauveur’’ (Eph 5.23).

‘‘Mais notre cité à nous est dans les cieux, d'où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ’’ (Phil 3.20) 

‘‘Paul, apôtre de Jésus-Christ, par ordre de Dieu notre Sauveur et de Jésus-Christ notre espérance’’ (1 Tim 1.1) 

‘‘Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur’’ (1 Tim 2.3) 

‘‘Nous travaillons, en effet, et nous combattons, parce que nous mettons notre espérance dans le Dieu vivant, qui est le Sauveur de tous les hommes, principalement des croyants’’ (1 Tim 4.10).

‘‘Et qui a été manifestée maintenant par l'apparition de notre Sauveur Jésus-Christ, qui a détruit la mort et a mis en évidence la vie et l'immortalité par l'Évangile’’ (1 Tim 1.10).

‘‘Et qui a manifesté sa parole en son temps par la prédication qui m'a été confiée d'après l'ordre de Dieu notre Sauveur’’ (Tite 1.3) 

‘‘À Tite, mon enfant légitime en notre commune foi: que la grâce et la paix te soient données de la part de Dieu le Père et de Jésus-Christ notre Sauveur ‘’ (Tite 1.4) !

‘‘À ne rien dérober, mais à montrer toujours une parfaite fidélité, afin de faire honorer en tout la doctrine de Dieu notre Sauveur’’ (Tite 2.10).

‘‘En attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ’’ (Tite 2.13),

‘‘Mais, lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour les hommes ont été manifestés’’ (Tite 3.4) 

‘‘Qu’il a répandu sur nous avec abondance par Jésus-Christ notre Sauveur’’ (Tite 3.6) 

‘‘Simon Pierre, serviteur et apôtre de Jésus-Christ, à ceux qui ont reçu en partage une foi du même prix que la nôtre, par la justice de notre Dieu et du Sauveur Jésus-Christ’’ (2 Pierre 1.1) 

‘‘C’est ainsi, en effet, que l'entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera pleinement accordée’’ (2 Pierre 1.11).

‘‘En effet, si, après s'être retirés des souillures du monde, par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, ils s'y engagent de nouveau et sont vaincus, leur dernière condition est pire que la première’’ (2 Pierre 2.20).

‘‘Afin que vous vous souveniez des choses annoncées d'avance par les saints prophètes, et du commandement du Seigneur et Sauveur, (3.3) enseigné par vos apôtres’’ (2 Pierre 3.2) 

‘‘Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui soit la gloire, maintenant et pour l'éternité! Amen !’’ (2 Pierre 3.18) 

‘‘Et nous, nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé le Fils comme Sauveur du monde’’ (1 Jean 4.14).

‘‘À Dieu seul, notre Sauveur, par Jésus-Christ notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance, dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles ! Amen !’’ (Jude 1.25) 

1) Sauveur, libérateur

Ce nom était donné par les anciens aux déités, spécialement les déités de tutelle, aux princes, aux rois et en général aux hommes qui avaient apportés de grands bienfaits à leurs pays ; ce mot fut ensuite employé, en des occasions moins nobles, pour la flatterie de personnages influents 

40. SEIGNEUR DES SEIGNEURS

Histogramme du mot "Seigneur

Liste des occurrences du mot " Seigneur " dans les Ecritures

On relève 1340 occurrences du mot "Seigneur" transcrit au singulier en l'espace de 1241 versets sur l'ensemble des Ecritures, Ancien et Nouveau Testament confondus, dans la version Louis Segond.

‘‘Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit/Roi des rois et Seigneur des Seigneurs’’ (Apoc. 19.16).

1) celui à qui une personne ou une chose appartient, sur quoi il a un pouvoir de décision/maître, Seigneur

1a) celui qui possède et dispose d'une chose

1a1) propriétaire; celui qui a contrôle sur une chose, le maître

1a2) dans un état : Souverain, prince, chef, l'empereur Romain

1b) titre d'honneur exprimant respect et révérence, par lequel des serviteurs saluent leur maître

1c) titre donné /Dieu, le Messie 

41.  SEIGNEUR TOUT PUISSANT

‘‘Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des Fils et des filles, dit le Seigneur tout-puissant’’ (2 Cor 6.18).

42. SEIGNEUR DE TOUS

‘‘Il a envoyé la parole aux Fils d'Israël, en leur annonçant la paix par Jésus-Christ, qui est le Seigneur de tous’’  (Actes 10.36). 

43. SEIGNEUR JESUS

Histogramme du mot "Jésus" 

On relève 1238 occurrences du mot "Jésus" en l'espace de 1189 versets sur l'ensemble des Ecritures, Ancien et Nouveau Testament confondus, dans la version Louis Segond. Le Nom de "Jésus" n'apparaît que dans le Nouveau Testament (Emmanuel dans l'Ancien). A noter qu'il y a aussi un magicien, faux prophète juif nommé "Bar-Jésus" dont le nom n'est cité qu'à une seule occasion, ce de manière très négative (Actes 13.6). Ce qui ramène à 1237 occurrences du mot "Jésus" en l'espace de 1188 versets dans son contexte Messianique.

‘‘Paul et Silas répondirent: Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille’’  (Actes 16.31).

‘‘Celui qui atteste ces choses dit: Oui, je viens bientôt. Amen! Viens, Seigneur Jésus !’’ (Apoc. 22.20) 

‘‘Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous !’’ (Apoc. 22.21)  

44. SEIGNEUR JESUS-CHRIST

‘‘Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec votre esprit !’’ (Phm 1.25) 

45. SOLEIL DE LA JUSTICE

‘‘Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le Soleil de la justice, et la guérison sera sous ses ailes; vous sortirez, et vous sauterez comme les veaux d'une étable’’ (Malachie 4.2)   

46. SOLEIL LEVANT

‘‘Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, en vertu de laquelle le Soleil levant nous a visités d'en haut’’ (Luc 1.78) 

47. SOUVERAIN PASTEUR (ou berger)

‘‘Et lorsque le Souverain pasteur paraîtra, vous obtiendrez la couronne incorruptible de la gloire’’ (1 Pierre 5.4). 

48. SOUVERAIN SACRIFICATEUR

‘‘Et Christ ne s'est pas non plus attribué la gloire de devenir Souverain sacrificateur, mais il la tient de celui qui lui a dit: Tu es mon Fils, je t'ai engendré aujourd'hui !’’ (Hébreux 5.5) 

‘‘Dieu l'ayant déclaré Souverain sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek’’ (Hébreux 5.10).

‘‘Là où Jésus est entré pour nous comme précurseur, ayant été fait Souverain sacrificateur pour toujours, selon l'ordre de Melchisédek’’ (Hébreux 6.20).

1) Souverain sacrificateur, chef sacrificateur celui qui était honoré du titre de Souverain sacrificateur. Il devait remplir les charges de sa fonction, mais son rôle principal était, une fois par an, le jour de l'expiation, d'entrer dans le saint des saint s, et d'y offrir des sacrifices pour ses propres péchés, et pour ceux du peuple. Il présidait le Sanhédrin, conseil suprême. Selon la loi Mosaïque, nul ne pouvait aspirer à ce poste s'il n'était de la tribu d'Aaron et s'il ne descendait d'une famille de Souverain s sacrificateurs. La fonction était conservée jusqu'à la mort. Au temps d'Antiochus Epiphane, les princes Hérodiens et les Romains s'arrogèrent le pouvoir des Souverains sacrificateurs, et la fonction ne fut plus héréditaire ni à vie. Pendant les 107 ans qui séparent Hérode le Grand et la destruction de la ville sainte, 28 personnes ont reçu cette dignité.

2) les principaux sacrificateurs ont continué par la suite à avoir un grand pouvoir dans l'État, et les membres de leurs familles avaient une grande influence sur les affaires publiques

3) Titre de Christ qui a intercédé par son propre sang dans un sacrifice expiatoire, et est entré dans le sanctuaire céleste où il continue à intercéder en notre faveur.

 49. LE TEMOIN VERITABLE

‘‘Et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre !’’ (Apoc. 1.5)  

 50. LA TETE DE L'EGLISE

‘‘Il est la tête du corps de l'Église; il est le commencement, le premier-né d'entre les morts, afin d'être en tout le premier’’ (Col 1.18).u17341427 

 

Histogramme du mot "VERITE" 

51. LA VERITE

On relève 270 occurrences du mot "VERITE" transcrit au singulier en l'espace de 232 versets sur l'ensemble des Ecritures, Ancien et Nouveau Testament confondus, dans la version Louis Segond.

‘‘Jésus lui dit: je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi’’ (Jean 14.6).

52. LE VERITABLE

‘‘Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. (5.21) c'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle’’ (1 Jean 5.20).

‘‘Écris à l'ange de l'Église de Philadelphie: voici ce que dit le saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n'ouvrira’’ (Apoc. 3.7).

53. LA VIE

‘‘Jésus lui dit: je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi’’ (Jean 14.6).

‘‘Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle’’ (1 Jean 5.20-21).

1) sans commencement ni fin, ce qui a toujours été et qui sera toujours

2) sans commencement

3) sans fin, ne cessant jamais, éternel !

Conclusion : Au long de cette riche étude de la personnalité du Christ au travers de l’emblème et du symbolisme de son Nom et ses titres très saints, puissions-nous rechercher plus d’intimité avec Lui dans sa Majesté suprême et souveraine ! 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Yannick Nsenga 29/03/2015 23:35

Que notre seigneur jésus-christ soit loué, Dr André tu as encore réanimer ma foi exellent article