L’IMPROVISATION DANS LE SERVICE DE DIEU - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

L’IMPROVISATION DANS LE SERVICE DE DIEU

16 Janvier 2012 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

L’IMPROVISATION DANS LE SERVICE DE DIEU

 

(Actes 19. 13-20)

 

 

 

 

 

Introduction :

 

 

 

Quel est le Dieu que servent plusieurs aujourd’hui ?

 

Pensons-nous qu’il ait changé,  ou que sa Parole ait perdu de puissance ?

 

Serait-il possible désormais de le servir avec négligence sans que cela emporte des  conséquences ? Est-ce en criant fort, en se faisant inciser comme les prophètes de Baal et d’Astarté dont parle 1 Rois 18 que nous nous ferons entendre ? Dieu est-il si loin qu’il faut tant de bruit pour le réveiller ou attirer son attention sur notre état pour qu’il prenne garde ?

 

Dans le livre des Actes des Apôtres à son chapitre 19 et des versets 13 à 20, l’exemple des sept fils de SCEVA nous servira de base d’appui pour une étude sur ce sujet. L’attitude dans le service (verset 13-15), les conséquences inhérentes (verset 16-20) donne une leçon afin que nous sachions que le Dieu d’aujourd’hui est le même qu’hier et éternellement. Sa parole et son service sont sacrés à toujours et le non respect des principes fondamentaux par lui seul posés entraîne un feu étranger devant sa face. Les fils d’Aron en furent victimes et la colère de Dieu sur eux fut sans miséricorde (Lev. 10.1-2). Le mauvais service des fils d’Eli le Sacrificateur (1 Samuel 4.6) entraîna une lourde défaite à Israël (trente mille morts 1 Samuel 4.10), la mort de leur père (1 Samuel 4.18), la rétention de l’arche de l’alliance par les Philistins (1 Samuel 4.17) et un accouchement prématuré (1 Samuel 4.19) à un fils qui porta un nom de malédiction (IKABOD) ce qui signifie : «La gloire de Dieu est enlevée » (1 Samuel 4.21). Il n’en demeura pas moins des enfants de Noé  dont l’un vit la nudité de son père et alla en faire une honteuse campagne à ses frères. Cet acte malheureux occasionna une malédiction au fils de Cham (Genèse 9.20-27). N’oublions pas que l’attitude des jeunes hommes qui se moquèrent du Prophète Elisée en l’appelant chauve, début à Dieu et pour conséquence, les loups les déchirèrent (2Rois 2.23-25).

 

Il importe donc plus que jamais auparavant, de prendre conscience car non seulement notre Dieu est un feu dévorant, mais encore, il ne reçoit et ne recevra jamais : « Tout service fait à Dieu sans qu’il (Dieu) en soit le Seigneur ».

 

 

 

L’ATTITUDE DE CERTAINS DANS LE SERVICE (Actes 19.13-15)

 

 Actes 19.13 : Ils allaient d’un endroit à l’autre (ambulants,  itinérants) chasser les esprits mauvais hors des malades :

 

Attitude d’instabilité spirituelle : Manque de maîtrise spirituelle, morale et sociale. Attitude volatile. Manque de maturité spirituelle. Impossibilité de surveiller le travail effectué de manière à pouvoir rendre compte. Semer à tout vent.

 

L’exorcisme consiste à rendre ministère au service des possédés pour leur délivrance. Ce service exige par ailleurs une parfaite connaissance de la Relation d’Aide. Il suffit non de ce lancer dans le travail seulement, mais d’être formé au préalable par des hommes avertis et acquérir de surcroît de l’expérience car les cas ne se ressemblent jamais en matière de délivrance. Il faut être formé et équipé pour bien servir Dieu.

 

Ils essayèrent d’utiliser le non du Seigneur Jésus à cet effet :

 

L’expression essayer d’utiliser traduit un manque d’assurance, de certitude, de conviction. Caractéristique de l’esprit d’improvisation dans l’ouvre à accomplir pour le Seigneur.

 

La prédication, l’empressement pour servir Dieu est un zèle amer à l’origine de la mort d’UZZA dans le livre de (2Samuel 6.1-11).

 

La célébrité et la gloire personnelle : (Actes 8.4-25)

 

Le cas de Simon n’est pas moins révélateur à ce sujet très important. La nature humaine aime toujours la première place alors que le Saint-Esprit aime l’humilité. Le Seigneur ne nous recommande-t-il pas que « celui qui veut être grand doit être le serviteur des autres ? » . Littéralement Saul signifie « Grand » alors que Paul signifie « Petit ». Tirons –en des leçons profitable car il est écrit : « Dieu s’oppose aux orgueilleux, mais il traite les humbles avec bonté » (Jacques 4.6). Souvenons-nous toujours que l’orgueil est à la base de tout péché et fut la cause de la chute du grand chérubin aujourd’hui appelé Satan (1Tim. 3.6).

 

Ils disaient aux esprits mauvais : je vous ordonne de sortir au nom de ce Jésus que Paul prêche :

 

Un esprit d’imitation : désir de suivre une nouvelle mode ou façon de faire dans la délivrance. Paul n’est rien d’autre qu’une star, un modèle de puissance. Il faut donc être aussi comme lui pour acquérir la gloire. Que d’instabilité même dans la doctrine biblique aujourd’hui parmi les Serviteurs dit de Dieu ! Combien sont des prostitués spirituels à cause du désir de paraître ? Combien réclament des ministères de puissances (dons de miracles, de guérison) juste pour être vus et non pour rendre gloire à DIEU ? Combien de Serviteurs de Dieu  n’aiment plus attendre pour recevoir de DIEU, pour être formés comme Samuel aux pieds d’Eli ? Plusieurs ne se croient-il pas plus connaisseurs et spirituels que leurs Pasteurs ? Combien de Serviteurs de Dieu  n’ont plus de domicile fixe ? Plusieurs n’ont pas de ‘‘ pouls’’ spirituel  en sorte qu’aujourd’hui, ils croissent deux heures dans la prière, la crainte de Dieu pour régresser demain jusqu’à atteindre le point Zéro ? Combien imitent et vivent justement des apparences et jamais de fond ?

 

Beaucoup de Serviteurs de Dieu  courent après des bergers qui ne sont que des vrais loups garous à cause de la quête de puissance. Aujourd’hui on est baptisé « au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit », demain c’est au nom du Jésus et après demain au nom de Mahomet et autres. Il me souvient ce serviteur de Dieu dont le baptême fut au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, plus tard au nom de Jésus seul et récemment encore repris au nom de Jésus par des personnes différentes, juste pour empocher quelques poignées de Francs CFA. Quel scandale ! Grand nombre n’est–il pas vagabond allant d’église en église pour des raisons inavouées ? N’est-il pas convenable d’obéir à cette parole de Dieu pour voir des jours heureux et la connaissance au service de Dieu dans un ministère venant d’en haut et non de soi ou des autres : « Celui qui est descendu est celui qui est monté au plus haut des cieux afin de remplir tout l’univers. C’est lui qui a fait des dons particuliers aux hommes : des uns il a fait des Apôtres, d’autres Prophète d’autres encore des Evangélistes, des Pasteurs ou des Enseignant. C’est ainsi qu’il a rendu le peuple de Dieu apte à accomplir son service, pour faire croître le corps du Christ.De cette façon, nous parviendront tous collectivement à l’unité de la connaissance du Fils de Dieu ; nous deviendrons des adultes dont le développement atteindra à la stature parfaite du Christ. Alors, nous ne serons plus des enfants emportés par les vagues ou le tourbillon de toutes sortes de doctrines, trompés par les hommes recourant à la ruse pour entraîner les autres dans l’erreur. Au contraire, en  proclament la vérité avec amour, nous grandirons en tout vers le Christ, qui est la tête. C’est grâce à lui que le corps forme un tout solide, bien uni par toutes les articulations dont il est pourvu. Ainsi lorsque chaque partie fonctionne comme elle doit, le corps entier grandi et se développe par l’amour »   (Ephésiens 4.9-16)

 

 

 

Actes 19.14 : c’est ainsi qu’agissaient les fils d’un grand prêtre juif nommé SCEVA :

 

Il n’y a point de salut, encore moins le service devant Dieu par hérédité. Il n’y a aucune transmission automatique de la gloire du fils au père dans le service de Dieu. N’est-il pas écrit : Cependant certains l’ont reçu et ont cru en lui ; il leur a donné le droit de devenir enfants de Dieu. Ils ne sont pas devenus enfants de Dieu par une naissance naturelle, par une volonté humaine : c’est Dieu qui leur a donné une nouvelle vie (Jean 1.12-13)

 

Combien ne sont chrétiens que de sang ? Combien ne suivent que la masse par leurs parents, leurs frères, leurs sœurs, leurs amis ou encore juste parce qu’ils visent un intérêt ? Combien peuvent vivre leur foi comme Daniel, isolé dans la cour du roi à Babylone ou comme Joseph en Egypte ?

 

Actes 19.15 : Mais un jour, l’esprit mauvais leur répondit : «  je connais Jésus et je sais qui est Paul ; mais vous, qui êtes-vous ?

 

Le don de Dieu n’est pas un mérite. Certains bénéficient de la grâce de Dieu dans l’accomplissement d’une tâche et se croient aussitôt investi d’un ministère. Cette attitude d’orgueil les pousse à mépriser les autres, rejeter les conseils pour chuter quelques instants après  par manque de maturité, de conseils ou d’expérience.

 

Les fils de SCEVA avaient quelques fois réussit l’exploit de chasser des démons et se croyaient maîtres dans le domaine alors qu’ils auraient recherché l’humilité pour s’attacher au Saint-Esprit.

 

Dieu se glorifie parfois même sans tenir compte de nous dans bien de situations, mais continue avec nous pour nous instruire afin que nous connaissions parfaitement ses voies pour le servir selon ses desseins.

 

Ces derniers manquaient de réelle relation personnelle avec Dieu. Ils n’avaient aucune expérience propre, ni de personnalité spirituelle propre dans le service. Il faut connaître Dieu pour mieux le servir.

 

Qui es-tu devant Dieu ? Au service de qui es-tu réellement ? Qu’est-ce que tu es en vérité et que fais-tu de ce que tu es ? Certainement tu dis : je crois en Dieu, mais il est écrit « tu crois qu’il y a un seul Dieu. Très bien. Les démons le croient aussi et il tremblent de peur ». (Jacques 2.19)

 

 

 

LES CONSEQUENCES DU SERVICE FAIT A LA MANIERE DES HOMMES

 

 

 

Actes19.16 : Et l’homme possédé de l’esprit mauvais se jeta sur eux et se montra plus fort que tous ; il les maltraita avec une telle violence qu’ils s’enfuirent de sa main nus et couvert de blessures :

 

La défaite, l’humiliation publique et les blessures spirituelles. Il est impossible de chercher à soumettre le diable alors qu’on lui est soumis ou redevable.

 

Combien de Serviteurs de Dieu agissent la tête baissée sans consulter Dieu et sans avoir rien n’entendu de Lui ?

 

Combien de Serviteurs dit Dieu  sont aujourd’hui terrassés par un ennemi qu’ils devaient normalement vaincre depuis ?

 

Quelle honte et choc as-tu gardé en sorte qu’amertume, rancune, haine, idée de vengeance ou jalousie demeure en ton cœur ?

 

«   Certainement, si tu as bien agis, tu relèverais la tête. Mais si tu agis mal, le péché se couche à la porte, mais toi domine sur lui » (Genèse 4.7).

 

Pourquoi agir au nom du Seigneur  sans être mandaté par lui ? Les conséquences des actions non conformes à la parole de Dieu sont multiples :

 

Aujourd’hui nous un grand nombre de Serviteurs de Dieu  sont sous le coup de fortes emprises démoniaques ; des maladies mystiques à cause des liens occultes, etc.

 

 

 

Actes 19.17 : Les habitants d’Ephèse, et non juifs apprirent ce fait ; ils furent tous saisirent de crainte et l’on éprouva un grand un respect pour le nom du Seigneur Jésus :

 

L’échec ou les mauvaises actions des Serviteurs de Dieu se répandent très rapidement (voir ce que David a dit sur la nouvelle de Saül dans 2 Samuel 1.20). Un mauvais service, une mauvaise action des chrétiens est une occasion de blasphème donné au diable et à ses démons pour transformer en scandale et s’en référer pour salir le nom de notre Grand Dieu (Romains 2.17-24)

 

Il est dit par le Seigneur Jésus : Celui qui fait tomber dans le péché (scandale) un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on lui attache au cou une grosse pierre et qu’on le  noie au fond de la mer (Mathieu 18.6)

 

Actes 19.18 : Beaucoup de ceux qui étaient devenus croyants venaient avouer à haute voix le mal qu’ils avaient fait : Un grand nombre de ceux qui avaient pratiqué la magie apportèrent leurs livres et les brûlèrent devant tout le monde. On calcula la valeur de ces livres et l’on trouva qu’il y en avait pour 50.000 pièces d’argent :

 

Dieu veille toujours sur son Nom pour en répandre la crainte partout. C’est donc par la crainte de Dieu que devaient commencer les fils de SCEVA : c’est -à- dire la confession, la destruction des pratiques du passé dans leur vie avant d’entrer dans ce service.

 

Le prix des livres se chiffre exactement à 195 x 50.000 = 9.750.000 FCFA selon le barème de conversion de la Bible Scofield.

 

Plusieurs d’entre les Serviteurs de Dieu aiment brûler les étapes. Commencer par la fin et la gloire en reniant les souffrances des débuts ? (Philippines 3.10).

 

Combien veulent défier Satan maintenant en dévoilant ce qui leur est très cher et que le diable leur a toujours dit de cacher ?

 

Actes 19.20 : c’est ainsi que, par la puissance du Seigneur, la Parole se répandait et se montrait pleine de force :

 

Par la force du Seigneur … Si les Serviteurs de Dieu  ne veulent pas servir Dieu, Dieu se servira lui-même pour atteindre ses objectifs sacrés. Rien ne bloquera l’expansion de la Parole de Dieu (Luc 19.40 ; 1Cor. 9.16). Ce n’est pas par la séparation qu’on peut travailler avec Dieu (Hébreux

 

10.25)

 

Que penses-tu de ces remarques ? Les principales embûches à l’explosion spirituelle du Serviteur de Dieu ou chrétien d’aujourd’hui :

 

  • La Mode spirituelle
  • La Prétendue hérédité spirituelle
  • Le fait de savoir les choses sur Dieu sans connaître Dieu
  • L’agitation intérieure, l’instabilité, l’activisme, le tourisme spirituel
  • Faire l’œuvre de Dieu sans être dans son plan
  • Absence de maturité.

 

Puisse chacun s’examiner sincèrement car impérativement un jour :

 

Nous dirons à Dieu :

 

‘‘– Que Ta volonté soit faite (et nous serons sauvés)

 

Ou bien Dieu nous dira :

 

- Que ta volonté soit faite ! (et nous serons perdus)’’

 

 

 

Et puisqu’il ce jour là il sera demandé beaucoup à celui à qui il a beaucoup demandé, ou bien Dieu est notre Dieu ou bien vous êtes notre propre Dieu !

 

Chacun de nous doit faire son choix et supporter les conséquences.

 

MARANATHA !

 

 

 

Dr André CHOUBEU

BP 9042 DOUALA (Cameroun)

Tél. (237) 77 75 71 60 

 

 

 

 Nouvelle-image--10-.png

Partager cet article

Commenter cet article

science toys 29/04/2014 13:15

very beautiful and interesting article you have made here for the readers about the share and spiritual life that can bring peace and prosperity in life. all i can say is that the sharing is great and the title IMPROVISATION IN THE SERVICE OF GOD is suitable for all.

Dr. CHOUBEU 29/04/2014 13:19

Great thanks beloved,
Remain blessed in Christ Jesus our dear Lord