COURIR POUR ATTEINDRE LE BUT, MAIS COMMENT ? - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

COURIR POUR ATTEINDRE LE BUT, MAIS COMMENT ?

18 Juillet 2012 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

Athletes-prets-a-executer-haute-angle-vue.jpg

1 Cor 9.24-27 

Introduction :

Il est évident que la marche chrétienne est une course vers l’éternité. Toute piste cyclable est bâtie selon des principes olympiques et le coureur qui s’y engage doit respecter les principes établis au risque d’être disqualifiée. Comment faisons-nous notre course et quelle finalité donnons-nous a notre course ?

La question mérite une attention particulière afin de ne pas courir ou avoir couru en vain.

  1. 1.      Etre sélectionné

a)      Un athlète doit être sélectionné.

Dans le cadre du ministère, la sélection se fait dans le corps de Christ,

b)     Pour être sélectionné, il faut appartenir à une équipe

Le membre l’est à partir d’une église locale à laquelle on est membre pratiquant.

Le diplôme, critérium de la sélection est l’engagement aux eaux du baptême, le baptême du Saint-Esprit et la souffrance pour Christ dans un esprit d’obéissance et de soumission absolue

c)      Il faut s’entrainer pour acquérir une technique et une tactique

L’entraineur est le Saint-Esprit qui nous conduit dans la pratique de la volonté de Dieu.

La tactique est la Parole de Dieu

d)     Un athlète doit avoir un entraineur à qui il se soumet

Pour s’entrainer rationnellement et avoir un résultat approuvé, il faut l’obéissance assidue aux entrainements. "... l'obéissance vaut mieux que les sacrifices " (1 Samuel 15-22). 

  1. 2.      S’entrainer

-          Soumission, être humble, disposé, écouté et être enseignable

-          Mise en pratique de l’enseignement reçu

. Exercer les méthodes données (tactique)

  1. 3.      Le courage

Un athlète doit faire face aux obstacles, a l’adversité (Exode 14.5-9)

-          L’Egypte symbolise le monde et son système

. mauvaise compagnie, désir du monde, désir de la chair

. la mer rouge symbolise les obstacles sur le chemin (environnement, ennemis visibles et invisibles, notre propre corps, l’entourage, le manque de support matériel et financier, nos problèmes personnels

  1. 4.      L’autorité

Nous sommes établis (Jérémie 1.10)

Une fois entrainé, nous pouvons exercer l’autorité (Exode 14. 15,16)

Nous pouvons prendre l’autorité sur notre environnement, notre propre corps, nos ennemis physiques et spirituels

  1. 5.      Oser

Nombres 13.30

Pour remporter le prix, un athlète doit se surpasser, mettre sa propre stratégie en place.

Nous devons nous surpasser pour atteindre notre but qui est la vie éternelle (Marc 14.3)

Un athlète doit oser lors d’une compétition sur un terrain pour attirer l’attention du dirigeant (Seigneur Jésus Christ), les supporteurs (église locale) et les spectateurs (environnement)

Ce n’est que cela qui lui fera atteindre le but.

Le terrain sur lequel l’athlète doit compétir symbolise la vie de notre ministère

L’athlète doit se surpasser, s’adonner avec une volonte ferme, déterminer à faire ou a créer les techniques sans qu’on le lui dise pour attirer l’approbation de son Maitre qui l’a enrôlé, manifestant les stratégies mises en place par son entraîneur, le Saint-Esprit qui impacteront dans la vie des spectateurs que sont les membres de l’église locale et notre environnement

La foi " ... est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas. " (Hébreux 11-1). En effet, Dieu nous parle selon un langage que nous pouvons saisir. Lorsqu'Il avance de la sorte ces termes, Le Père nous fait comprendre que nous ne devons pas croire en des choses incertaines, inconnues à Lui (son Esprit). Il faut comprendre que les croyants en Christ ne sont pas les seuls à avoir la foi! Les musulmans ont leur foi en Allah, les boudhistes en Boudhah, les francs-maçons au Grand-architecte, Etc.

Voyons ce que le dictionnaire dit au sujet de la foi:

 La foi est un nom féminin singulier qui signifie :

 _ fait de croire

 _ assurance de sa fidélité

 _ croyance fervente, assurée

 _ confiance absolue en quelqu'un

 _ conviction, confiance en quelque chose, en une idée.

Les expressions de la foi sont :

 _ bonne foi = qualité de celui qui agit avec droiture et en obéissant à sa conscience

 _ faire foi = être totalement fiable

 _ sur la foi de = sur le témoignage de, sur la garantie du témoignage de

A la différence de ces approches au sujet de la croyance, la foi biblique, celle sans laquelle " ... il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. " (Hébreux 11-6) a une source unique bien connue.

" Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ. " (Romains 10-17) 

  1. 6.      Tenir ferme

Connaitre maintenir sa position jusqu’a la fin. Un athlète doit garder sa relation et sa position jusqu'à la fin. Josué et Caleb sont deux exemples frappant qui seuls des 600.000 hommes d’élites tirant l’épée qui sont arrives a Canaan, les autres étant tombés dans le désert par suite de rébellion

Dr André CHOUBEU

Partager cet article

Commenter cet article