COMMENT RECONNAITRE UN DIRIGEANT DE SECTE ? - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

COMMENT RECONNAITRE UN DIRIGEANT DE SECTE ?

1 Février 2012 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

COMMENT RECONNAITRE UN DIRIGEANT DE SECTE ? 

 

Introduction :

A cette heure avancée de la nuit où Satan se déguise ne ange de lumière, tout vrai serviteur de Dieu, au-delà des remous de surface manifestés par des actes d’intimidation de l’ennemi, devrait dénoncer avec fermeté et rigueur toute déviation ou falsification de la saine Parole de Dieu. Nous savons que de plus en plus, les ouvriers des ténèbres au nom de l’Evangile de Dieu, prêchent un autre évangile. Mais l’apôtre Paul par le Saint-Esprit est très clair :

‘‘Mais si quelqu’un, même nous ou un ange du ciel, vous annonçait un évangile différent de celui que nous vous avons annoncé, qu’il soit anathème !’’ (Galates 1.8).

 ‘‘Nous l’avons déjà dit, et je le redis maintenant : si quelqu’un vous annonce un évangile différent de celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème !’’ (Galates 1.9).

La confusion devient si évidente que plusieurs frères sincères non enracinés dans la vérité des Saintes Ecritures sont rapidement détournés par ces faux prophètes qui, au nom de Jésus qui n’est pas le Christ, notre Sauveur et Seigneur, détournent annoncent aux hommes qu’ils ont reçu de nouvelle révélation. Jésus Christ est la révélation complète et parfaite de Dieu, l’accomplissement de la loi et des Prophètes. Il n’y a plus d’autres révélations qui ne soient écrites dans la Bible. Si oui, la Bible ne serait pas complète. Pourtant elle l’est et pas seulement complète, mais inerrante aussi, fiable et complètement digne de confiance.

S’il manquait quelque chose qu’il faut aujourd’hui ajouter, il serait évident que l’œuvre de la croix n’aurait pas été achevée pourtant Christ a dit en rendant le souffle sur la croix : ‘‘Tout est accompli’’.

Plusieurs personnes m’ont contacté à la suite de mon article sur les sectes et il me semble normal de rédiger celui-ci pour rendre clair leur entendement. Je peux mieux parler de ces choses sans intentionnellement indexer quiconque pour deux raisons : les études apologétiques et secondement l’expérience ; je suis passé par un tel milieu d’où le Seigneur m’a enlevé par grâce. Tous ceux qui sont dans une secte sont comme envoûtés, assujettis, enveloppés dans une peur inexplicable qui ôte leur dignité et les soumet à une position d’esclave au service de leur Maître à qui il n’est jamais permis de contester, de s’opposer ou même d’émettre une réflexion ou un point de vue contraire à la leur. Tous les adeptes de sectes sont appelés à être exclusivement des ‘‘bénis oui, oui’’ dont le seul rôle est d’avaler et exécuter comme des robots ce qu’on leur commande de faire. Certains prétendent être le seul canal du salut pourtant la Bible affirme qu’il n’y a point d’autres noms qui aient été donné aux hommes par lequel on peut être sauvé (Actes 4.12).

 

Caractéristiques générales des dirigeants de sectes :Images-Sectes--2-.jpg 

Ils sont sous la puissance d’égarement parce qu’ayant rejeté l’amour de la vérité (2 Thess 2.9-11)

Selon 1Sam 15.22-23, celui qui rejette ou désobéit à la Parole de Dieu est un rebelle. Et le rebelle est un révolté, un putschiste qui veut renverser une institution divine pour instaurer la sienne. Il devient par cet état, un danger, un ouvrier d’iniquité, un semeur d’ivraie et une ivresse (produit provenant de l’ivraie et ressemblant étrangement au blé) parmi le peuple de Dieu selon Mt 13.24-26). Par leurs actions et propos toxiques et nocifs, les racines d’amertume poussent des rejetons et produisent des troubles qui infectent le peuple de Dieu (Héb. 12.15). Dans leur état de désobéissance, ils deviennent implicitement enrôlés dans l’occultisme qui se manifeste dans un triple aspect à savoir : la divination, la sorcellerie et la magie.

              . La divination est la branche connaissance de l’occultisme. Tout dirigeant de secte connaît tout. Ses adeptes lui attribuent toujours une extra supériorité comparable à celle de Dieu lui-même. Ils sont adulés et pour maîtriser leurs sujets, ils exigent le droit de tout connaître dans la vie privée et public de ses adeptes. Les adeptes n’ont aucun droit d’agir librement sur une quelque inspiration soit-elle du Saint-Esprit sans accord préalable du Maître. On agit par peur du dirigeant qui doit ou qui connaît out et non par conviction personnelle. Ces fameux dirigeants de sectes ont des révélations touts azimuts sur tous les domaines. Ces fameuses révélations d’escroqueries tintées de faux. A Douala (Cameroun), dans une Conférence, un de ces lugubres personnages a demandé à un homme d’aller même emprunter 500.000F CFA pour qu’il prie sur lui et dans une semaine, il sera Directeur dans une grande entreprise. Le pauvre qui trimait dans la misère depuis deux ans à la suite de la perte de son emploi s’endetta pour la cause. Il n’est pas utile de préciser que un an plus tard, il dût se suicider parce que pressé pour le remboursement, le poste de Directeur n’étant jamais venu. Combien de ces révélations ont créé des divisions parmi des mais, des familles, etc. La révélation de Die produit la paix et non la division.

              . La sorcellerie est la branche de la puissance dans le domaine occulte. Elle est manifeste dans l’art de manipulation, d’intimidation et domination. Dans cette pratique, la dissimulation, la ruse, la duplicité, le mensonge sont les règles de jeu. Qui donc a l’art de ces choses si non le diable. De ce fait, il n’est plus à démontrer que les sectes et ses dirigeants sont sous l’emprise de Lucifer.

            . La magie est la branche  de l’occultisme qui traite avec les objets vecteur de puissance. L’eau bénie, l’huile d’onction, les bics onctionnés, les mouchoirs de puissance, les objets bénis et autres sont leur propre. Ils sont toujours enclins à faire des tours de prestidigitation pour se faire ovationner. Il faut toujours ajouter à la foi quelque chose de physique pour produire des miracles. Vas prendre la terre de ton village natal, là où tu es né pour qu’une bonne délivrance soit faite sur ta vie. Le Dieu des cieux n’est-il pas par tout ?

MANIPULATION, INTIMIDATION, DOMINATION, DOMINATION, DOMINATION ! Tous les dirigeants de groupes sectaires soumettent leurs membres à leur autorité absolue. Cette domination est en général complète et peut concerner presque tous les aspects de la vie des adeptes. Ils ne permettent pas la vie privée de leurs membres   : leur habillement, leurs activités professionnelles, leurs finances, leur temps, leurs biens et leurs relations sociales. Le dirigeant peut dicter aux membres de son groupe tout ce qu'ils doivent faire, qui ils doivent fréquenter, ce qu'ils doivent dire, et de quelle manière ils doivent le dire. Il peut exister divers degrés de domination, depuis la manipulation subtile jusqu'au despotisme le plus absolu. Le dirigeant attend que les membres de son groupe consacrent à ce dernier tout leur temps et toutes leurs activités. Ils sont engagés dans toutes sortes de programmes et d'activités qui les épuisent physiquement et émotionnellement. Il ne leur reste que très peu de temps pour leur vie privée et une réflexion personnelle, et ils n'ont guère l'occasion de remettre en cause l'autorité dont ils dépendent. Chacun est attendu là où tout le monde doit se rendre, et tout se fait en général en groupe.

Ils sont généralement considérés comme des Prophète de Dieu : Ils sont souvent des Messagers exclusifs de Dieu. Comparable pour la plupart à Moïse, quiconque s’oppose à eux subiront e sort de Koré, Dthan et Abiram car le feu de Dieu descendra pour les consumer sinon, quel a terre s’ouvrira pour les engloutir.

Ils sont considérés comme des prophètes de Dieu ou des apôtres ayant reçu une onction particulière : Ce sont en fait des personnalités très fortes, dominatrices et manipulatrices, qui exigent la soumission des membres du groupe, même lorsqu'ils changent d'avis, ou en cas de conflits de doctrines ou de comportements. Ils ont tendance à être mis sur le même plan que Dieu Lui-même ! Car obéir au dirigeant et à ses enseignements revient pratiquement à obéir à Dieu.

Ils inspirent la peur au lieu d’être un prototype d’amour comme Christ : Les méthodes de domination sont en général toutes inspirées par la peur de déplaire à Dieu, au dirigeant, ou aux deux. Tout est fondé sur la peur. Peur d'être rejeté, d'être puni, de perdre son salut, de manquer l'enlèvement, ou d'aller en Enfer. La culpabilité, la crainte et l'intimidation sont les armes principales employées pour maintenir la loyauté et la dévotion au groupe. L'intimidation et l'accusation sont le plus souvent utilisées. Par exemple, le fait de mettre en question l'autorité établie est considéré comme de la rébellion et un manque de confiance envers le ou les dirigeants. On évite donc de poser des questions et l'on se conforme au comportement général du groupe. Les dirigeants déconseillent fortement de se livrer à la critique ou même à la réflexion critique. Si on leur pose des questions, ils ont en général les réponses suivantes : "C'est Satan qui t’inspire ou te fait douter. C'est lui qui veut t'écarter de la Vérité". Ils prétendent qu'il faut du temps pour comprendre les choses profondes de Dieu. Toute pensée critique est fortement découragée. Elle est assimilée à de l'orgueil, au péché ou à la rébellion. On n'encourage aucune réflexion indépendante.

Ils vivent pour la plus dans l‘immoralité sexuelle parfois au nom de l’Eternel : L'impureté sexuelle est fréquente dans les sectes, surtout chez les responsables. Elle peut même être encouragée. La séduction doctrinale se traduit très souvent par une séduction morale. Le divorce est souvent encouragé car lorsque l’on a rejoint le groupe et que l’épouse n’y est pas encore, elle est païenne et on peut la répudier pour épouser une sœur dans la foi. Les "épouses spirituelles" (entendons des sœurs de la secte avec qui on vit de façon officiellement officieuse pour ne pas brûler), l'adultère, la fornication et toutes sortes de péchés sexuels sont pratiqués. En effet, il suffit de faire après on confesse car la chair est très faible, mais c’est l‘esprit qui vivifie. En commettant d’ailleurs les péchés semblables, c’est la chair qui pèche, mais l’esprit est saint. Plusieurs de ces dirigeants pensent qu'ils sont au-dessus du lot, ou qu'ils peuvent se permettre de ne pas obéir aux lois de Dieu. On considère comme acceptable la polygamie, le fait d'avoir des "épouses spirituelles", l'adultère, la fornication et toutes sortes de péchés sexuels. Les dirigeants pensent qu'ils sont au-dessus du lot, ou qu'ils peuvent se permettre de ne pas obéir aux lois de Dieu. Il est donc fréquent qu'ils ne respectent pas les règles qu'ils imposent aux autres. Il est donc fréquent qu'ils ne respectent pas les règles qu'ils imposent aux autres. Un autre pour justifier son divorce dit, je suis Serviteur de Dieu et la Bible dit : ‘‘quiconque craint l’Eternel, qu’il écoute la voix de son serviteur’’. Alors, tout ce que je fais ou dit est approuvé par l’Eternel dont je suis le Serviteur. Les règles sont très strictes dans certains domaines, et complètement relâchées dans d'autres. Le groupe sectaire n'est pas équilibré, et tend à favoriser les extrêmes.

Ils imposent la loyauté au groupe et à leur personne : On a recours à des confessions publiques pour "forger" les relations entre les membres. Tous les péchés secrets, pensées, tentations, et désirs ressentis doivent être confessés à tous ceux que vous connaissez, et même à ceux que vous ne connaissez pas. L'objectif est de ne rien cacher de votre vie privée, pour développer des "relations de confiance mutuelle" ! Ces pratiques peuvent devenir des moyens très puissants pour lier émotionnellement les membres du groupe à leurs dirigeants ou à tout leur groupe. On peut aussi utiliser plus tard ces confessions pour manipuler ou même pour faire chanter ceux qui voudraient quitter le groupe. Tout intérêt individuel est sacrifié aux intérêts du groupe. La conformité aux objectifs du groupe est de règle. Toute action et tout comportement sont dès lors justifiables, à partir du moment où ils vont dans le sens des objectifs du groupe. Même si on vole pour donner au groupe, on honore Dieu et ce n’est pas mauvais en soi. On peut même mentir à ceux qui ne font pas partie du groupe, puisqu'ils servent Satan.

Ils ont deux poids et deux mesures : Il y a des règles qui s'appliquent aux membres du groupe, et d'autres qui s'appliquent aux dirigeants. Ces derniers ont tendance à se mettre constamment en valeur. Ils exigent d'être servis. Ils imposent à tous le programme de leur église ou de leur mouvement. Jésus a pourtant dit : "Le plus grand parmi vous sera votre serviteur" (Matthieu 23 :11). Il a dit de Lui-même : "C'est ainsi que le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs" (Matthieu 20 :28). Le dirigeant et ses plus proches n’ont pas de péché ou de faute, ils sont infaillibles.

Ils falsifient la Parole de Dieu : La Parole de Dieu n’est pas droitement enseignée. Ils ajoutent à la Bible des révélations reçues par divers individus, ou des interprétations particulières. Parfois ils substituent ces révélations à la Parole. Ils tordent les passages de la Bible qui sont contraires à certaines doctrines de la secte, ou ils les sortent complètement de leur contexte. Ils placent un accent exagéré sur certains passages qui vont dans le sens souhaité par leurs intérêts. Ils ignorent complètement d'autres passages essentiels qui dérangent. Ils ridiculisent les vrais enseignants de la Bible qui osent donner des interprétations différentes de celles de la secte. Ils sont des maîtres chanteurs, décriant d’autres milieux qui ne sont pas les leurs.

Ils enseignent que l’avenir des membres du groupe dépend de leur appartenance au milieu : Ils enseignent aux membres que s'ils veulent être fidèles à Dieu, ils doivent se soumettre à l'autorité de la secte et à son dirigeant. Il m’a été rapporté qu’un tel milieu a enseigné que la destinée de ses membres dépend de leur secte. Quiconque quitte le milieu a perdu d’emblée la vie éternelle.

Ils imposent ou forgent l’isolement des membres : Le contrôle de toutes les informations a pour résultat que les membres du groupe ne sont pas autorisés à avoir des contacts avec les membres de leur famille qui ne sont pas "convertis", ou avec d'autres Chrétiens ou responsables chrétiens qui pourraient les influencer. On veille à ce que toute information qui pourrait dévoiler ce qui se passe réellement dans la secte n'y pénètre pas. En général, on dénigre ou l'on rejette toute source d'information extérieure au groupe, surtout si elle est critique. Personne n'est autorisé à prendre connaissance de ces informations, ni à parler à ceux qui les diffusent, ni à avoir des relations avec d'anciens membres du groupe qui l'ont quitté, quelle que soit la raison de leur départ. Ils iront même jusqu’à refuser de communier avec les membres de famille qui ont quitté le groupe. Dans mon ancien milieu, si un membre de famille quittait le mouvement, il était qualifié d’office de rétrograde et on n’avait plus le droit de manger ensemble avec lui, de prier avec lui, de parler des choses spirituelles avec lui.  Quiconque allait à l’encontre était d’office excommunié. Cette fameuse excommunication est l’outil d’intimidation au plus haut degré. Par peur d’excommunication qui est l’isolement absolue du groupe les adeptes se soumettent à tout prix et avalent même les tomates pourries avec une espèce d’enthousiasme mensonger. Par ces faits, les liens avec les anciens amis et les membres de la famille sont coupés, le cercle des relations devient de plus en plus étroit, car les seules personnes fréquentables sont les membres du groupe. Les seuls livres qui doivent être lus sont ceux qui ont été écrits par des membres de la secte. On décourage ou l'on interdit la lecture de tout autre ouvrage, surtout ceux qui défendent des positions opposées. Si quelques dépistent  qu’il y a eu par exemple des fausses prophéties ou quelques subterfuges pour faire de l'argent ou poser une action non valide selon la Bible, il sera demandé aux membres du groupe d'examiner les motivations ou le caractère de la personne qui a dévoilé les faits, en ignorant l'évidence. On préfère mettre l'accent sur le caractère des personnes qui veulent établir la vérité et non sur les preuves qu'elles avancent. On les appellera des "émissaires de Satan", auxquels on ne peut absolument plus faire con fiance.

Ils inculquent le mensonge aux membres du mouvement : Il est enseigné aux nouveaux membres que Satan poussera leurs amis ou leur famille à critiquer leur groupe, et qu'ils ne doivent faire confiance qu'à leur nouvelle famille spirituelle. On leur dit qu'ils doivent s'attendre à être persécutés, à cause de la vérité qu'ils détiennent. On développe la mentalité qui consiste à dire : "Eux c'est eux, et nous c'est nous !" On leur dit par exemple : "Qu'est-ce qui est plus important, Dieu, ou le système scolaire ?" Ou encore : "N'aimes-tu pas Dieu de tout ton cœur ?" "Ne nous fais-tu pas confiance ?" "Connais-tu quelqu'un qui s'intéresse à toi plus que nous ?" "Nous sommes les seuls à connaître la vérité !" "Ne veux-tu pas être trouvé fidèle ?"

Ile mettent en avant les révélations concernant la fin des temps : Ils mettent un accent particulier sur la fin du monde ou le retour de Jésus-Christ, en prétendant que le groupe a reçu des révélations exclusives. On utilise beaucoup le Livre de l'Apocalypse, ainsi que certaines prophéties bibliques. Branham, Koresh et d’autres prétendaient ainsi avoir reçu une compréhension exclusive des "sept sceaux" de l'Apocalypse, et affirmaient être ceux qui avaient eu le privilège de pouvoir les ouvrir. La fausse prophétesse Elizabeth C. Prophet, de l'Eglise Universelle, a aussi reçu des prophéties des "Maîtres parvenus à la perfection", dont le thème était la fin des temps, etc.

Leur enseignement est plus destiné à motiver les membres qu’à les édifier : Ils emploient diverses techniques destinées à motiver les émotions, comme le fait de parler ou de prêcher d'une voix très forte. Ils utilisent la dynamique de groupe pour influencer les comportements. Ils emploient diverses méthodes séductrices pour influencer les gens : sourires, poignées de mains et embrassades qui dénotent selon eux, un amour inconditionnel. Ils vont toujours demander aux invités ou aux gens de passage ce qu'ils ont ressenti. L'ambiance est très bonne ici diront-ils souvent, en insistant sur tous les avantages que ces nouveaux ou invités auraient à devenir membres de ce groupe. Comme un appât ils usent d’un comportement très flatteur juste pour se faire leurs meilleurs amis. Tout le but est de savoir qu’ils reviendront absolument.

Leurs expériences priment sur la Parole de Dieu : Les émotions, les intuitions, les révélations et les expériences mystiques priment sur la Parole de Dieu. Ces choses ambiantes deviennent plus importantes que les conclusions objectives qui nous ont déjà été révélées dans l'Ecriture. Les groupes sectaires découragent toute pensée critique et toute réflexion indépendante, considérées comme un signe d'égoïsme, et diabolisent l'usage rationnel de l'intellect.

Ils sont exclusivement spirituels : Dans certaines sectes les dirigeant enseignent que toute activité "terrestre" est considérée comme étant mauvaise, charnelle voire diabolique. Seules les activités de l'esprit sont bonnes. Ce principe est le principe de base de la gnose. On accepte les expériences subjectives beaucoup plus facilement qu'un enseignement constructif. D'autres sectes d'inspiration Nouvel Age emploient la répétition de paroles positives, ou des techniques de relaxation, des incantations, l'hypnose, la méditation, des états de transe mystique, la visualisation, des exercices de respiration profonde… Toutes ces techniques ont pour résultat de plonger les adeptes dans des états de conscience altérés ou seconds, dans lesquels on peut facilement les influencer par la puissance de la suggestion. Ces techniques peuvent provoquer un déséquilibre psychologique. En fait, les techniques de relaxation ont l'effet contraire, et développent l'anxiété. Beaucoup de gens n'arrivent pas à faire le vide dans leurs pensées ni à visualiser correctement. Les effets négatifs de toutes ces techniques ne se remarquent pas immédiatement et se développent à long terme. Certains exigent pour être vu ou consulté, qu’une somme bien consistante leur soit versée.

Ils sont souvent très orgueilleux et ne se laissent pas enseigner : L'une de leurs phrases préférées est : "Personne n'a le droit de me juger ni de me dire ce que je dois faire !" Une telle attitude est inspirée par l'orgueil. En effet, ces dirigeants des groupes sectaires sont eux-mêmes séduits et entraînent dans la séduction les membres de leur groupe. Personne ne peut les toucher. Ils n'ont de comptes à rendre qu'à Dieu seul. Tout le monde doit obéir à leurs paroles comme si c'étaient les paroles de Dieu. Ces dirigeants sont persuadés qu'ils ont toujours raison. J’ai la révélation de Dieu et le Saint-Esprit m’enseigne toute choses diront souvent certains. Pour Hobart Freeman de l'Assemblée de la Foi, il avait dès le début annoncé que tout le monde devait lui être loyal et accepter ses enseignements sans regimber. Hobart Freeman quant à lui se considérait comme un prophète de Dieu. Aussi, quiconque  oserait le contester, risquait d'être considéré comme un blasphémateur. Beaucoup de gens sont morts, y compris lui-même, en prenant à la lettre ses enseignements sur la guérison. Il en est de même aujourd'hui dans plusieurs  Mouvements de la Parole de Foi. Toute fausse doctrine est catalysée par l'orgueil, et se manifeste par de l'arrogance. Ils disent à qui veut l’entendre ces propos : "Ne touchez pas aux oints de l'Eternel !"  John Avanzini et Paul Crouch, iront jusqu’à affirmer que le Dr Walter Martin est mort parce qu'il avait critiqué les dirigeants du Mouvement de la Parole de Foi ainsi que leurs enseignements.

Ils pratiquent le lavage de cerveau : Les nouvelles recrues subissent un lavage de cerveau régulier, jusqu'à ce qu'ils s'identifient étroitement à l'église ou au groupe et à ses dirigeants, en coupant les ponts avec leurs relations antérieures. Toutes leur intension vise à faire le lavage de cerveau de ses adeptes pour mieux exercer  un contrôle mental. Pour aboutir à leurs fins,  ils mettent en place un enseignement systématique ayant pour but d'endoctriner ses membres pour leur faire accepter les croyances du groupe. C'est un processus méthodique de séduction et de tromperie. Ils répètent sans cesse les mêmes mensonges, jusqu'à ce qu'ils soient complètement acceptés. Ils exercent ainsi une véritable reprogrammation des consciences, opérée par les membres anciens du groupe et par des enseignements systématiques. Dans certains milieux, ils s’inspirent de certaines techniques baptisées "renouvellement des pensées" ou "conditionnement mental". On maintient les membres du groupe sous une pression physique, mentale et émotionnelle constante. La fatigue qui en résulte les empêche de résister à ce processus et de réfléchir d'une manière indépendante. Une autre méthode consiste à les occuper par d'incessantes activités auxquelles ils doivent participer. Lundi, il y a intercession ; Mardi, il y a l’école de fondement ; Mercredi, il y a étude biblique ; Jeudi il y a la chorale de toute l’église ; Vendredi, il y a prière de délivrance pour toute l’église ; Samedi, il y a révision des enseignements de la semaine ; Dimanche matin, il y a culte et à 18h adoration pour toute l’église. Le temps pour les activités personnelles est déjà occupé et on est contraint d’être réduit à l’esclavage.

Ils exigent des tributs aux membres : A cause des programmes très nombreux qui sont imposé au mouvement, l’atteinte des objectifs impose des méthodes fortes : le contrôle très serré à la fidélité des dons. Certains font même signer des engagements écrits à leurs membres, pour les obliger à tenir leurs engagements financiers. Dans certains groupes, il faut même payer de plus en plus cher pour atteindre des niveaux plus élevés de spiritualité, comme dans le Mouvement de la Parole de Foi ou les Eglises Internationales de Christ. Une entière soumission à Dieu exige que vous donniez tout pour la cause du groupe ou de son dirigeant dira-ton souvent. Si vous donnez au groupe, Dieu vous le rendra. Plus vous donnez, et plus Dieu vous bénira en retour. L'engagement des membres exige parfois que tous les biens et tout l'argent des membres soient remis entre les mains des dirigeants. Tout doit être à la disposition de l'église ou de ses dirigeants, dont on affirme que la mission est divine. J’ai vu un homme qui avait perdu son emploi et qui vivait du transport clandestin des passagers parce que n’étant pas habileté pour nourrir sa famille. Son dirigeant lui a demandé au nom du Saint-Esprit de donner cette unique source de revenu familial pour être béni. Ceci fut fait et cette famille  avait fini par se dispersée, la femme ayant divorcé et les enfants transformés en prostitués et brigands, devenus très hostiles à la foi.

Le recours aux menaces et aux malédictions :

Ceux qui quittent un groupe sectaire et qui s'opposent ensuite à lui sont souvent menacés de malédictions. On leur affirme qu'il leur est impossible d'aller ailleurs. Les menaces peuvent être subtiles ou grossières. Toute personne extérieure au mouvement qui oserait dénoncer le groupe subit les mêmes pressions, menaces, intimidations, etc. Certains voyant leur source de gain en danger, engageront même des gangs pour tuer les adversaires de leur opinions. Quand on est membre d'une secte, il n'est pas facile d'en sortir !

Conclusion : Dieu nous demande d'éprouver les esprits (1 Jean 4 :1). Nous devons aussi nous méfier des faux prophètes qui viennent à nous déguisés en brebis (Matthieu 7 :15). La clef du discernement est la connaissance : "Mon peuple est détruit, parce qu'il lui manque la connaissance" (Osée 4 :6). Pour être sur nos gardes, nous devons avoir la connaissance. Nous devons en premier lieu nous familiariser avec la vérité. Mais nous devons aussi savoir comment l'ennemi déforme la vérité pour nous attirer et nous tromper. Le but du diable (voleur) nous ne devons pas l’ignorer est de dérober, égorger et détruire. Le plus dur, c'est quand des membres de votre famille restent engagés dans la secte. On doit souvent perdre leur affection, tout en combattant pour leur liberté. Etes-vous frustré, parce que vous avez compris que vous appartenez à une secte, et que vous ne savez pas comment la quitter ? Ne vous laissez pas influencer ! Il existe des moyens d'en sortir. Vous n'êtes pas la propriété de cette secte ! Vous pouvez être libéré !

Dr André CHOUBEU

BP 9042 DOUALA – Cameroun

Tél. (+237) 77 75 71 60 / 99 58 65 05

 

Partager cet article

Commenter cet article