LECON DE L'ECOLE DE DIEU - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

LECON DE L'ECOLE DE DIEU

20 Mai 2017 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Exhortation

LECON DE L'ECOLE DE DIEU

Lorsque nous choisissons volontairement la souffrance, we must blame ourself.

Il y a de cela quelques jours, une de mes filles que je qualifie de don du ciel parmi plusieurs a porté son fardeau à ma connaissance, sollicitant un conseil. Apres avoir répondu, j'ai estimé que les conseils à elle envoyés pouvaient aider plus d'une personne.

Puisse en lisant ces lignes, quelqu'un ou quelqu'une y trouver une solution à ses interrogations.

Ma petite chérie,

Il y a quelques jours, je priais puisque depuis mon arrivée au pays de l’oncle Sam, je dispose plus de temps au repos, aux ballades et à la décontraction pour me détendre et ôter le stress accumulé depuis des années. Je prends donc assez de temps à me relaxer, à me déstresser et méditer.

Alors, voici une chose terrible que le Seigneur m'a faite remarque et demande :

"Tu es l'acteur principal d'un film, celui de ta vie, film écrit par moi depuis avant ton existence sur terre. Comme tout movie (entendons film), il y a des scènes écrites que l'on doit réaliser. Cette réalisation est ce que tu vis au quotidien ? Les personnes de ton quotidien, les difficultés rencontrées dans la gestion, l'administration quotidienne sont des actes qui te pousseront à réfléchir, prendre conscience de certaines choses, à remettre en cause bon nombre de choses, découvrir celles cachées, à être surpris des choses apparentes et des choses réelles. Le manque d'attention fait souvent courir de mauvais côté, s'emballer, s'agiter, pleurnicher, s'embrouiller pour une solution sans difficulté, se plaindre, se justifier, voir toujours le tort chez les autres, entreprendre toutes sortes d'astuces et d'artifices pour se blanchir, oubliant que le Maitre Suprême nous donne là un cours magistral".

Mon petit bébé, dans l'Académie Céleste, les méthodes d'éducation et de formation ne sont pas pédagogiques, mais sont andragogiques et synergogiques par l’expérimentation dans le principe éternel du "Learning by Doing".

En fait, par l'andragogie, on découvre au fil de la marche ou croissance un potentiel qui se dégage en nous face à certaines situations, prouvant qu'en nous, dans la réserve cachée, Dieu a mis les richesses et capacités suffisantes pour résoudre nous-mêmes une somme de problèmes.

La synergie quant à elle est la méthode divine qui affiche notre incapacité à faire certaines choses seul ou à vivre la solitude, nous croyant suffisant en nous-mêmes. C'est donc une méthode divine pour nous unir aux autres qui nous complèteront afin de donner un sens à notre réalisation, réflexion ou travail pour que l'heureux résultat soit une œuvre communautaire. La synergogie nous fait voir notre limitation, nous prive de l'orgueil et nous pousse à apprécier les autres dans ce qu'ils sont et ont.

Alors, poursuivit Dieu, "chaque acteur par moi associé dans la réalisation du film de ta vie (Psaumes 139.16 ; Eph. 2.10) a des zones où séquences à jouer. Lorsque son rôle dans le film est fini, il doit se retirer. Parmi les gens que j'avais mis sur ton chemin, plusieurs avaient joué pleinement leur rôle, en ce que tu qualifieras de bien ou mal pour que mon but dans ta vie soit atteint (Rom 8.28).

Parmi eux chacun avait à poser des actions pour que tu saisisses le sens de la perfection en y tirant des leçons pour ton avenir, faits qui t'établiraient devant les autres comme personne ressource. Mais l'avais tu toujours compris ? Tes souffrances ont duré et durent encore parce que les acteurs qui ont achevé leurs actes dans ton film sont toujours par toi retenus pour jouer des rôles qui n'étaient plus les leurs.

J'ai alors tout fait pour que leurs actes très négatifs dans la poursuite de ton film attirent ton attention, mais l'accoutumance, la familiarité t'a fait les maintenir contre vents et marrées, ce par des compromis honteux, la bassesse, l'hypocrisie, l'incapacité à être vrai envers toi-même et envers eux.

Alors, des déchirures, des abus, des destructions, des actes scandaleux par eux posés pour lesquels tu te plains aujourd'hui retardent maintenant ta destinée. Il y a en effet, des choses qu'ils ont posées et qui ne sont pas dans mon plan architectural qu'il faut absolument détruire avant de reconstruire selon mon modèle.

Que choisis tu, continuer dans l'amalgame ou t'arrêter, reconsidérer les dégâts, voir que le tort à toi par eux commis sont coupables parce que tu t'es uni à celui qui n'était plus la bonne personne ?

Alors, appelle tous, relâches les de ton cœur, sors les du nouveau parcours et laisse les nouveaux acteurs reprendre leurs places et actes dans le film depuis la place qui était la leur et tu verras un avenir glorieux".

Leçon très difficile n'est-ce pas ?

Ma fille chérie, tire en aussi les leçons de cette expérience douloureuse de mon parcours et avance sur le chemin de ta destinée parce qu'aujourd'hui n'est ni hier, encore moins demain, car, hier ne s'insurgera pas en demain encore moins en aujourd'hui et il en sera de même pour demain.

Très affectueusement

Qui t’aime

Dr. André CHOUBEU

Detroit, Michigan, Mars 2017

Partager cet article

Commenter cet article

Angelilie 28/05/2017 16:26

toujours un plaisir de flâner sur vos pages. au plaisir de revenir. N"hésitez pas à visiter mon blog. lien sur mon pseudo. à bientôt