Qu'est-ce qu'un chrétien ? - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

Qu'est-ce qu'un chrétien ?

10 Avril 2016 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

Qu'est-ce qu'un chrétien ?

Qu'est-ce qu'un chrétien ?

par Philémon Mabanga, Kinshasa

Dans le siècle présent, nous employons mal ce terme de chrétien, parce que, au fond, nous ne comprenons pas l'origine et la signification de ce mot. Il se peut que nous nous sommes écartés de ce que dit la Bible à ce propos, même si nous chantons de nos bouches que nous sommes des chrétiens. Cependant, notre vie ne correspond pas à ce que nous disons. Si cela est le cas, alors nous sommes comme les pharisiens et les scribes auxquels Jésus a dit: «Ce peuple m'honore de ses lèvres, mais son coeur est éloigné de moi» (Mat. 15, 8).
C'est pourquoi je vous invite, vous et moi, à voir ce que dit la Parole de Dieu à ce sujet. Etudions-la au sérieux et demandons à Dieu de nous accorder sa sagesse spirituelle pour bien comprendre ce terme de «chrétien» que nous portons.

La signification de ce terme et son origine
Le terme «chrétien» trouve son origine en Christ; il vient promptement de Christ! C'est le diminutif du Christ, par exemple un grand manguier à côté d'un petit manguier. Mais les deux ont la même nature, parce que le petit manguier provient du grand manguier. Il en est ainsi pour Christ avec nous qui sommes les chrétiens. Si Christ en est l'origine, nous qui portons son nom devons donc nécessairement être semblables à l'original, Christ notre modèle.

Qui est un chrétien?
Etre un chrétien, c'est exactement être un disciple de Christ, Le suivre, marcher sur le même chemin que Lui-même a suivi durant son séjour ici-bas. Il est très intéressant de savoir que ceux qui suivaient le Christ dans l'église primitive portaient le nom de disciples de Christ. Mais c'est à Antioche que les disciples du Seigneur furent pour la première fois nommés chrétiens. Il faut noter que les gens qui les ont nommés chrétiens étaient des païens. Pourquoi? Parce qu'ils ont trouvé que chez les chrétiens, les empreintes de Christ se sont manifestées dans leur vie. Les gens d'Antioche ont vu comment les nouveaux convertis se sont attachés à Christ, en se réclamant de Christ. Leur vie tout entière présentait leur Seigneur. Ils étaient vraiment les disciples de Christ, ils étaient ses élèves attentifs dans son école, ils n'étaient pas seulement les écouteurs, mais ils pratiquaient ce qu'ils apprenaient dans son école, et ils imitaient l'exemple de leur Maître. A savoir, son amour, son humilité, sa douceur, sa miséricorde, sa soumission à la volonté de son Père, sa sainteté, etc. Les premiers chrétiens dans l'église primitive pratiquaient cela (Actes 2, 41. 42). «Ceux qui acceptèrent sa parole (celle de Pierre) furent baptisés. ..Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres. ..». Pour cette raison, les gens d'Antioche les nommèrent sans aucun doute les chrétiens, parce que leur vie présentait l'image de Christ.

Semblable à Christ
«Car ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l'image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né d'entre plusieurs frères». Notez bien ce point très important: «être semblables à l'image de son Fils. ..et il est le premier-né d'entre plusieurs frères». Semblables à LUI, le Fils éternel de Dieu; nous les chrétiens sommes appelés ses frères, issus du même Père. Naturellement, le Fils de Dieu, Christ, nous a précédés; c'est par Lui que nous avons reçu l'adoption filiale. Cette conformité au Fils par excellence donne l'image de «fils» à nous les chrétiens. Conformés au Christ en fait, nous sommes conformés au Christ, «car Dieu qui a dit: 'Que la lumière brille du sein des ténèbres!' a fait aussi briller sa lumière dans nos coeurs, afin que resplendisse en la personne de Jésus-Christ la connaissance de la gloire de Dieu» (II Cor. 4, 6). Ainsi, maintenant, co-héritiers avec Christ, nous sommes appelés «frères» de Christ (Rom. 8, 17 et 29).

Semblable à Christ pour... obéir
Celui qui est chrétien doit se soumettre à la volonté de Dieu, comme Jésus l'a fait. Il est un devoir pour nous d'obéir à la volonté de Dieu: Pourquoi est-il indispensable pour un chrétien de faire la volonté de Dieu? Ecoutons ce que Jésus a dit: «Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul (un vrai chrétien) qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux» (Mat. 7, 21).

Un sceau vivant
Un chrétien est celui qui a l'Esprit de Christ. Pourquoi? Ecoutons ce que dit l'apôtre Paul sous l'inspiration du Saint-Esprit: «Si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient pas» (Rom. 8, 9). Si l'Esprit de Christ ne domine pas notre vie, afin que nous sachions faire la volonté de Dieu, alors les péchés auront pouvoir sur nous (Rom. 7, 14-21). Sans l'Esprit de Christ, nous ne serons pas capables d'accomplir la volonté de Dieu et nous ferons tant de choses qui ne seront pas agréables à ses yeux!

Baptisé en Christ
L'apôtre Paul, sous l'inspiration divine dit: «Vous tous, qui avez été baptisés» en Christ, «vous avez revêtu Christ». Notez bien la préposition «en», être baptisé en Christ veut dire, entrer dans la communion en lui dans sa mort, dans son ensevelissement et dans sa résurrection (Gai. 3, 27; Rom. 6, 3-5). Un chrétien s'est introduit en Christ, donc c'est la nature du Christ qui est intégrée dans sa vie. C'est pourquoi un chrétien doit marcher en «nouveauté de vie», la nouvelle vie en Christ doit se manifester. «Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici toutes choses sont devenues nouvelles» (2 Cor. 5, 17).
Le baptême d'eau est ainsi, pour le nouveau converti, l'affirmation et la manifestation publique de ce que le baptême de l'Esprit a produit au fond du coeur. Il veut montrer, d'un façon extérieure, qu'à partir de ce moment, il appartient à Christ, il lui est associé. Ses membres sont devenus les membres de Christ. Etant uni au corps de Christ, toutes les choses qui se sont manifestées en Jésus, la tête, doivent aussi se manifester chez le chrétien, le corps. Uni à Christ, il doit manifester qu'il est «mort au péché», sh vie actuelle doit être une vie nouvelle, en un mot, vivre pour Christ.

Comme conclusion,
le chrétien est un disciple de Christ; il le suit, il fait ce qu'il dit, il suit son enseignement, il fait la volonté de Dieu. Mort avec Christ, il vit pour Christ, en «nouveauté de vie».

Source : http://www.promesses.org/arts/14p306-308f.html

Partager cet article

Commenter cet article