INSCRIT AVEC LES JUSTES - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

INSCRIT AVEC LES JUSTES

18 Octobre 2015 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

INSCRIT AVEC LES JUSTES

INSCRIT AVEC LES JUSTES

Michel Field

Ajoute cette faute à leurs fautes. Et qu'ils n'aient pas accès à ta justice! Qu'ils soient effacés du livre de vie, Et qu'ils ne soient pas inscrits avec les justes! - Psaumes 69:28-29

Les ennemis de David l'avaient poussé finalement à la limite. Il avait grandi las de traiter avec eux. Il y en avait assez de leurs commérages et mensonges calomnieux. Il était prêt pour Dieu d'intenter une poursuite sérieuse contre eux. Donc il a demandé qu'ils soient effacés du livre de vie.

Ces versets, comme Apocalypse 3:5, ont causé à certains à se sentir dans l’insécurité à propos de la permanence de leur salut. C'est compréhensible. Ici nous trouvons le Roi David qui demande à Dieu d'effacer les noms de ses ennemis du livre de vie. Sûrement il n'aurait pas demandé une telle chose s'il n'avait pas cru que cela était possible.

À la lumière de ce que nous avons découvert dans notre étude d'Apocalypse 3:5, ce serait tentant de manipuler ce passage en disant que David s'était tout simplement trompé dans sa demande; peut-être il ne savait pas que Dieu n'avait pas l'habitude d'effacer des noms de personnes de Son livre.

Cette évaluation, cependant, soulève des questions concernant l'inspiration du psaume. Si David a été guidé par le Saint-Esprit lorsqu'il l'a écrit, il est douteux qu'il soit porté à demander quelque chose extérieur du domaine des possibilités théologiques (voir 2 Pierre 1:21). David savait pour ce qu'il priait, était bien. Et comme nous le verrons, sa demande était entièrement dans la structure des activités normales de Dieu.

Choses Anciennes Devenues Nouvelles

Ce passage et d'autres comme tels posent un problème pour nous parce que nous avons une tendance à les interpréter d'une perspective du Nouveau Testament. C'est que, nous prenons ce que nous savons du Nouveau Testament et nous relisons ces versets dans l'Ancien Testament. Au lieu de chercher à découvrir ce que les auteurs de l'Ancien Testament voulaient dire par certains mots et phrases, nous concluons vite et nous les interprétons en gardant l'usage du Nouveau Testament.

Dans ce cas nous avons pris l'expression “livre de vie”comme il apparaît dans le Psaume 69 et interprété d'après ce que dit le Nouveau Testament à propos du “livre de vie.” Nous avons assumé que le livre de vie que David fait allusion est le même que celui mentionné dans l’Apocalypse. Une approche plus exacte serait de demander, Qu'est-ce que David avait à l'esprit par expression “livre de vie?” Pour répondre à cette question, nous n'allons pas nous tourner vers le Nouveau Testament mais à d'autres portions de l'Ancien Testament.

Des Livres, Des Livres et Plus de Livres

Les anciens Hébreux visionnaient Dieu comme un grand Registraire. Ils Le décrivaient ayant en Sa possession un livre avec une liste de toutes les personnes vivantes. Peu importe s’ils croyaient que c’était un livre littéral ou pas, cela n’est pas le point. Ils ont rapporté ce livre dans leur littérature de la même façon que les auteurs du Nouveau Testament rapportent le livre de vie.

Quiconque a beaucoup lu l'Ancien Testament sait que les noms et les généalogies étaient très importants aux Juifs, qu’ils prenaient très sérieusement de garder l'ensemble des registres. C'est pourquoi de telles références sont éparpillées partout dans l'Ancien Testament aussi bien que dans le commencement de Matthieu et Luc. Les Juifs assument que Dieu aussi garde de bons registres, ce qu'Il fait. D’ailleurs les écrivains de l'Ancien Testament font de fréquentes références à cette pratique divine. Cinq passages d'intérêt particulier viennent tout droit du livre des Psaumes :

L'Éternel compte en inscrivant les peuples :
“C'est là qu'ils sont nés.” -Psaumes 87:6

Tu comptes les pas de ma vie errante; Recueille mes larmes
dans ton outre : Ne sont-elles pas inscrites dans ton livre?
-Psaumes 56:9, de moi l'accentuation

Mon corps n'était point caché devant toi, lorsque j'ai été fait dans
un lieu secret, tissé dans les profondeurs de la terre. Quand je
n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient; et sur ton livre
étaient tous inscrits les jours qui m'étaient destinés, avant qu'aucun
d'eux existât.
-Psaumes 139:15-16, de moi l'accentuation

…Selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions;
Psaumes 51:3

Certaines choses intéressantes font surface dans ces versets. Dans le premier passage nous apprenons que Dieu a un registre dans lequel Il garde un comptage des vivants. Dans le second passage nous lisons que Dieu enregistre les événements de nos vies. Dans le troisième passage nous découvrons que Dieu a un registre contenant le nombre de jours décrétés pour la vie de chaque personne.

Dans Psaumes 51 le terme livre n'est pas réellement utilisé. Cependant, le mot “efface” apparaît. Ce sont les mêmes mots utilisés dans Psaumes 69 où David parle d'effacer les noms de ses ennemis. Psaumes 51 insinue que Dieu a aussi un registre pour les péchés.

Avec toutes ces références aux livres dans les Psaumes, pas une seule fois nous rencontrons un livre décrivant le contenu des noms de ceux qui sont sauvés ou de ceux qui sont perdus. La chose la plus proche à cela se trouve dans le passage sous considération quand David écrit, “Et qu'ils ne soient point inscrits avec les justes”


Pensez-Y

La joie et l'insécurité
peuvent-elles vraiment coexister?
Comment réaliste
est-il de s'attendre à ce que
nous nous réjouissions
sur une relation qui est seulement
aussi sûre que notre comportement
est conséquent?

Quand David se rapporte au “livre de vie” dans le Psaume 69, il parle du registre de Dieu concernant les vivants. “Vie” est une référence à la vie physique, pas à la vie éternelle. Cette interprétation est consistante avec les versets que nous avons regardés au Psaume 139. David ne demande pas à Dieu d'envoyer ses ennemis en enfer. Il veut simplement que leurs vies raccourcissent.

Plusieurs éléments du texte supportent cette interprétation. Premièrement, les autres choses que David demande à Dieu de faire à ses ennemis sont de nature physique (voir vv. 22-26). Il commence par lancer un appel à Dieu d'envoyer la maladie sur eux. Ensuite il demande que leurs familles souffrent. Après il demande que leurs noms soient enlevés du livre de vie. C'est comme s'il construisait jusqu'au point d'invoquer Dieu d'aller de l'avant et de les enlever complètement de la scène.

Deuxièmement, interpréter le “livre de vie” comme le livre de vie de l'Agneau implique que les ennemis de David étaient croyants. Autrement, comment ont-ils eu leurs noms dans le livre de vie de l'Agneau? Mais le psaume entier présente les personnes comme injustes et mauvaises.

Troisièmement, dans le verset antérieur, David demande que ses ennemis, n'est “pas accès à” la justice de Dieu (voir Ps. 69:28). Si leurs noms étaient dans le livre de vie de l'Agneau, ils auraient hérité déjà de Sa justice. Par conséquent, cela aurait beaucoup plus de sens de comprendre ce livre comme une liste des vivants, pas une liste des justes.

“Efface-Moi...”

Assez intéressant, David n'est pas la seule figure dans l'Ancien Testament à demander à Dieu d'effacer quelqu'un d'un livre. Moïse a fait une requête d'être effacé :

Moïse retourna vers l'Éternel et dit : “ Ah! Ce peuple a commis un grand péché. Ils se sont fait un dieu.
d’or. Pardonne maintenant leur péché! Sinon, efface-moi de ton livre que tu as écrit.” L'Éternel dit à
Moïse : “C'est celui qui a péché contre moi que j'effacerai de mon livre.”
- Exode 32:31-33, de moi l'accentuation

Ici encore, le “livre” se rapporte à un registre des vivants. Moïse demandait à Dieu de prendre sa vie physique, non pas de l’envoyé en enfer. Dieu, cependant, a refusé. Mais Il a promis de prendre les vies de ceux dans le groupe qui ont péchés contre Lui, et Il l'a fait (voir Ex. 32: 35; Dt. 1: 35-36 ; 2:14). Nulle part, est-il même insinué que ces hommes et ces femmes ont été envoyés en enfer.

Encore Sur, Encore Enlevé

Cela serait plutôt déconcertant de penser qu'un homme qui a le coeur pour Dieu prierait pour enlever le nom de quelqu'un du livre de vie de l'Agneau. Si vous y pensez, vraiment, cela n'a pas beaucoup de sens. Ce même Dieu a envoyé Son fils dans le monde pour sauver le monde. Et Il a payé un grand prix à faire ce salut possible.

Notre Père céleste est dans les affaires pour obtenir des noms sur la liste, non pas pour les enlever. Pour ceux d'entre nous qui sommes sur la liste, il y a lieu de se réjouir. Jésus a rappelé à Ses disciples ceci quand Il a dit,

Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la
puissance de l'ennemi ; et rien ne pourra vous nuire. Cependant, ne vous réjouissez pas de ce
que les esprits vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans
les cieux. - Luc 10:19-20

Puisse cette vérité glorieuse devenir une source d'assurance aussi bien que de joie.

Notes

1. Keil-Delitzsch, Commentary on the Old Testament, vol. 5 (Grand Rapids, Mich.: Eerdmans, réimprimé 1982), p. 285. "C'est seulement dans le Nouveau Testament que nous rencontrons le livre de vie comme une liste de noms des héritiers de la vie éternelle."

Diffusion de l’Évangile
Michel Field, Évangéliste
fieldmichel@sympatico.ca
www.facebook.com/evangeliste.michel.field

Partager cet article

Commenter cet article

réveil.urgent.des. masses 19/10/2015 10:22

Il est prédit une époque ou une partie des hommes aura une connaissance exponentielle alors que l 'autre partie ne comprendra pas ce qui se passe.....choisissez votre camp



http://laveritenevousplaira.wix.com/laverite#!informations/c21ta