Quelques leçons tirées de la vie de Moïse - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

Quelques leçons tirées de la vie de Moïse

2 Août 2015 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

Quelques leçons tirées de la vie de Moïse (1)
“Qui suis-je, pour aller vers le Pharaon et pour faire sortir d'Égypte les Israélites ?” Exode 3.11

La vie est faite de risques, ceux que vous choisissez d’assumer et ceux que vous faites tout pour éviter. Moïse vécut d’abord à la cour du Paharaon, sans prendre le moindre risque. Il bénéficiait des privilèges de son appartenance à la famille “royale” et ne semblait pas trop s’intéresser au sort de ses frères de sang. Arrivé à l’âge mûr, soudain il prit un très gros risque en décidant de changer de camp pour devenir le leader du peuple d’Israël. Son fait d’armes : il tua un égyptien qui maltraitait l’un de ses “frères”. Résultat : ses compatriotes le rejetèrent et se dissocièrent de lui. Alors il dût s’enfuir. Survolez les années : le voici bien installé dans la famille de Jethro, au pays de Madian. Il a épousé l’une de ses filles, il s’occupe des vastes troupeaux de son beau-père et rien ne l’incite à partir. Chef d’une entreprise florissante, pourquoi voudrait-il repartir vers l’Egypte ? Cette fois il ne veut pas prendre de risques et quand Dieu lui demande de retourner à la case départ pour prendre la direction du peuple Hébreu, Moïse dit non ! “S’il Te plaît, envoie quelqu’un d’autre...” (Exode 4.13).

Leçon n° 1 : Choisissez bien les risques à assumer ! Si Dieu est l’instigateur, n’hésitez pas. Si c’est vous, alors arrêtez-vous et réfléchissez : “quelles seront les conséquences de ma décision si Dieu ne me conduit pas ?” Les Israélites, sur le point d’entrer en Canaan, refusent de prendre de risques quand Dieu les pousse à attaquer, mais quand Il leur dit, suite à leur désobéissance, de ne pas attaquer l’ennemi, soudain ils décident de prendre le risque de se battre. Grosse erreur ! Ils sont battus à plate couture (Lisez Deutéronome 1. 26-44).

Leçon n° 2 : Si vous n’allez pas au delà de votre vie confortable, vous ne connaîtrez jamais le succès. Même si vous n’avez pas envie de sortir de votre nid douillet, faites-le quand même si Dieu vous y pousse. Les grandes réussites exigent des sacrifices. Obéir prouve à Dieu que vous Lui faites confiance et qu’Il occupe la première place dans votre vie. Moïse chercha des excuses pour éviter d’obéir à Dieu, mais Celui-ci ne lâcha pas prise. Il balaya ses objections l’une après l’autre. Dieu fera de même avec vous : s’Il vous a choisi et qu’Il veut vous voir accomplir une tâche en Son nom, Il modifiera les circonstances pour vous convaincre de Lui obéir. Il ne vous laissera pas vous enfermer dans une voie sans issue. Il a trop investi en vous pour vous permettre de gâcher votre existence. Prenez exemple sur Moïse et obéissez à Dieu quand Il vous appelle du milieu de “votre buisson ardent” ! (31 Juillet 2015)

Quelques leçons tirées de la vie de Moïse (2)
“Moïse était un homme très humble, plus qu'aucun être humain...” Nombres 12.3

Moïse à quarante ans était un prince en Egypte, un général dans l’armée de Pharon selon l’historien Flavius Josèphe. Probablement certain de l’importance de sa destinée il n’hésite pas à tuer un Egyptien pensant que son peuple le reconnaîtrait comme le grand libérateur attendu. Etait-ce l’opinion divine ? Absolument pas ! Dieu ne le soutient pas dans sa mission, car il a voulu agir selon son propre agenda plutôt que celui de Dieu. Aussi doit-il s’enfuir et vivre quarante années sur les terres inhospitalières de Midian. De prince il devient berger, le métier détesté par les Egyptiens, le dernier métier que Moïse avait envie de faire !

Leçon n° 3 : Mieux vaut attendre le feu vert de Dieu avant de se lancer dans toute entreprise. Même si Celui-ci vous a donné une vision de ce que sera votre mission, cela ne veut pas dire que vous devez vous précipiter tête baissée pour la commencer ! Joseph avait fait la même erreur : les deux visions que Dieu lui avait données ne devaient pas se réaliser avant de nombreuses années. Mais il s’empressa d’aller en parler à ses frères. Marie, au contraire, “gardait toutes ces choses en son cœur” (Luc 2.19). Moïse avait beaucoup à apprendre pendant ses quarante années d’exil personnel : de fier et colérique il allait devenir un homme très humble. Dieu ne peut pas se servir des gens orgueilleux. Mais Il peut les briser s’Il les a choisis pour accomplir Ses projets. Moïse apprit alors la richesse de la grâce divine. Quarante ans plus tard Dieu le rencontra dans le fameux buisson enflammé. Il ne l’avait pas abandonné dans son panier d’osier ; Il ne l’avait pas rejeté après le meurtre du contremaître égyptien ; Il ne l’avait pas laissé se dessécher peu à peu dans les sables chauds de Midian.

Leçon n° 4 : Si Dieu vous a choisi et vous a donné une vision, sachez que rien ne pourra Le dissuader de vous soutenir et de vous former pour ce rôle. Si vous devez passer par des épreuves, si vous devez vous humilier et apprendre la patience, Dieu n’hésitera pas à vous discipliner, car ce qui compte le plus à Ses yeux, c’est ce que vous pouvez accomplir pour Lui et les bénédictions que vous recevrez en Lui obéissant (lisez Proverbes 3. 11-12).

Pierre a écrit : “Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu'Il vous élève en temps voulu” (1 Pierre 5.6). Au royaume de Dieu les rôles sont inversés : les orgueilleux perdent leur valeur et les humbles sont exaltés. Imitez Moïse et devenez l’un des hommes (ou femmes) les plus humbles de la terre ! (01 Août 2015)

Sa Parole Pour Aujourd'hui du 31 Juillet au 01 Août 2015

Partager cet article

Commenter cet article