COMMENTAIRE DE MICHEL FABRICE TABA SUR L’ARTICLE LES PECHES SEXUELS - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

COMMENTAIRE DE MICHEL FABRICE TABA SUR L’ARTICLE LES PECHES SEXUELS

12 Août 2015 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Exhortation

COMMENTAIRE DE MICHEL FABRICE TABA SUR L’ARTICLE LES PECHES SEXUELS

COMMENTAIRE DE MICHEL FABRICE TABA SUR L’ARTICLE LES PECHES SEXUELS

Nous sommes à une époque où prolifèrent des prédicateurs qui ne se privent pas de dire aux croyants ce qu'ils veulent entendre ; notamment à "sanctifier " les inconduites sexuelles des uns et des autres au motif que "Dieu est amour", "Il comprend" "Il connaît nos besoins" "Il connait aussi nos faiblesses ainsi que nos péchés mignons qu’Il se plait à toujours les pardonner ! Certains de ses "prêcheurs", dont la robe sacerdotale, si tant est qu'ils ont une fois été appelés, n'est que trop salie par des infidélités conjugales. Ils font partie du sel qui n'ayant plus de saveur doit être foulé au pied et voué à l'enfer. L'acte sexuel en fait, n'est prévu dans le plan de Dieu que (uniquement) pour être consommé maritalement (pas en dehors du mariage), car, il a une profonde implication spirituelle ! Dans beaucoup de sectes, c'est un moyen d'initiation, et vivre dans l'immoralité, au détriment des prescriptions bibliques, renforce la communion entre Satan et certains hommes/femmes, qui ne s'y adonnent plus seulement pour le plaisir, mais aussi à but fortement mystique. Pour le croyant, ce péché introduit souvent la mort physique prématurée après celui de la mort spirituelle qui caractérisait déjà son quotidien. En effet, l'adultère, tout comme l'impudicité, offre leurs victimes comme captifs aux démons qui attendent cette porte ouverte pour les précipiter dans un enfer qui ne dit pas son nom. N’est-il pas écrit : " Je vis cette femme ("Babylone la grande, la mère des prostituées et des abominations de la terre" Apocalypse 17-5) ivre du sang des saints, du sang des témoins de Jésus... " (Apocalypse 17-6). Ainsi le croyant vivant dans l'immoralité offre dans les ténèbres son sang à un esprit impur qui devient ivre quand les croyants en font un peu trop. Voilà la clé permettant de déchiffrer une partie de l'énigme de la mort prématurée de certains croyants, hommes et femmes de Dieu. En effet la vie se trouve dans le sang, qui s'il est bu va manquer entrainant la fin de vie à plus ou moins long terme ! Ce qui nous aide à comprendre pourquoi Paul, sous onction divine, parlait de mort au sujet de l'immoralité des croyants. "Livrez un tel homme à Satan pour la destruction de la nature pécheresse afin que l'esprit soit sauvé le jour du Seigneur Jésus" (1 Corinthiens 5-5). Que celui qui a des oreilles entendent ce que l'Esprit dit aux Eglise !

Fabrice TABA

Partager cet article

Commenter cet article