L'église locale : une maison de prière - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

L'église locale : une maison de prière

2 Mars 2015 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

L'église locale : une maison de prière

L'église locale: une maison de prière

J. R. Couleru

On désigne aussi une telle église sous le nom d'assemblée, de réunion, etc. C'est le rassemblement de deux ou trois chrétiens (ou plus) selon la Parole du Seigneur en Matt. 18: 20 (voir aussi Actes 11: 26; 15: 12; I Cor. 14: 23; Hébr. 10: 25 ; Jacq. 2: 3).

L'église locale étant composée d'individus, nous devons tout d'abord savoir ce qu'est un chrétien, selon la Bible.

Qu'est-ce qu'un chrétien ?

On trouve trois fois ce mot de chrétien dans le Nouveau Testament : a) Actes 11: 26: « Ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés «chrétiens ».

b) I Pierre 4: 16: « Si quelqu'un souffre comme « chrétien », qu'il n'en ait point honte et que plutôt il glorifie Dieu à cause de ce nom ».
c) Actes 26 : 28 : « Agrippa dit à Paul : tu vas me persuader bientôt de devenir « chrétien
».

L'apôtre Jacques nous dit que nous portons un « beau nom », Ce beau nom, c'est celui de Jésus-Christ (lire Luc 2 : 7).

Dans la version allemande de la Bible, le mot « chrétien » a été traduit tout simplement par « christ », Ainsi on y lit : «Ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés des « christs ». « Agrippa dit à Paul: .Tu vas bientôt me persuader de devenir un « christ ». « Si quelqu'un souffre comme un « christ », qu'il n'en ait point honte et que plutôt il glorifie Dieu à cause de ce nom ».

Le chrétien, lui-même, n'est rien du tout, mais il est un « christ » (le mot « christ » veut dire « oint »). On peut dire qu'un chrétien selon la Bible est quelqu'un qui est devenu chrétien quand il a reçu Christ dans son coeur, l'ayant accepté comme son Sauveur personnel, et qui laisse Christ RÉGNER sur lui. Alors il peut dire: « JE NE VIS PLUS, MOI, MAIS CHRIST VIT EN MOI » (Gal. 2: 20).

La Bible est claire: on ne naît pas chrétien. On le DEVIENT par la nouvelle naissance (I Jean 1: 12-13; 3: 1-16), ou par la régénération (I Pi. 1 : 3, 23). Pour devenir chrétien, il faut donc avoir atteint l'âge de responsabilité.

Nous allons maintenant considérer successivement :

a) Ce qu'il était AVANT sa régénération: Il était mort, sans Christ, sans espérance, sans Dieu dans le monde (Eph. 2: 1, 5, 12).

b) Où il était AVANT sa nouvelle naissance : Il faisait partie du monde pécheur et mauvais (Jean 17 : 6). Il était éloigné de Dieu (Eph. 2 : 13).

c) Ce qu'il est MAINTENANT :

1) Par rapport à Dieu :

Réconcilié avec Dieu (Rom. 5: 10) ; né de Dieu (I Jean 5 : 1) ; enfant de Dieu (1 Jean 3 : 2) ; fils ou fille de Dieu (Gal. 3 : 26) ; héritier de Dieu, cohéritier de Christ (Rom. 8: 16. 17).

2) Par rapport au monde :

un témoin (Actes 1 : 8) ; un flambeau (Phil. 2 : 15) ; un ambassadeur pour Christ (2 Cor. 5: 20).

d) Où se trouve-t-il DÉJA maintenant ? Il est ressuscité avec Christ (Col. 3: 1) ; sa vie est cachée en Christ (Col. 3 : 3) ; il est assis dans les lieux célestes en Christ (Eph. 2 : 6).

e) Que possède-t-il à l'heure ACTUELLE ?

Le pardon de ses péchés (Eph. 4 : 32) ; la vie éternelle (Jean 6 : 47) ; toutes choses (1 Cor. 3: 21-23).

f) Que sera-t-il PLUS TARD ?

Semblable à Christ (Phil. 3 : 20-21) ; il régnera avec lui au siècle des siècles (Apoc. 22 : 5).

g) Quelles sont les PROMESSES ?

S'il meurt: absent du corps, présent avec le Seigneur (2 Cor. 5 : 8); s'il est enlevé à la prochaine venue du Christ pour son Eglise : pour toujours avec le Seigneur (I Thess. 4: 17).

Une maison de prière (1)

« Il est écrit: ma maison sera appelée une MAISON DE PRIÈRE » (Matt. 21 : 13). Marc 11: 17 ajoute: « pour toutes les nations ». Lire encore: Luc 19 : 45- 46 ; Jean 2 : 13-17 ; I Pierre 4 : 7 ; Esaïe 56: 6.7.

1. C'est la maison du Seigneur et non la nôtre: MA maison.

2. On y trouve la joie: « Je les réjouirai dans ma maison de prière ».

3. La prière y est exaucée: Relire les promesses de I Rois 8 : 43 et de Matt. 18: 19.

4. On y trouve la présence de Dieu « Dieu est réellement parmi vous . (I Cor. 14: 24-25).

5. Comment y travailler :
a) avec ordre (I Cor. 14: 26).
b) avec bienséance (I Cor. 14 : 40).
c) pour l'édification (I Cor.
14 : 40).

6. C'est un lieu de bénédiction (Ps. 133 1-3) :

« Voici, qu'il est agréable, qu'il est doux pour des frères de demeurer ensemble... c'est là que l'Eternel envoie la bénédiction, la vie pour l'éternité ».

L'église locale doit être. avant tout . une maison de prière (I Tim. 22 1).

La place de la prière dans les Actes : 1:13,14;2:42;4 :23-31;6:4.

« J'exhorte donc, AVANT TOUTES CHOSES, de faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces pour tous les hommes, pour les rois, et pour tous ceux qui sont élevés en dignité (présidents, gouverneurs, préfets, etc.)»(ITim.2:1,2).

« Faites en tous temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance et priez pour tous les saints (chrétiens) ».(Eph. 6 : 18).

« Priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste (du justifié par Jésus-Christ) est d'une grande efficacité » (Jacques 5: 16).

Source : http://www.promesses.org/arts/28p280-282f.html

Partager cet article

Commenter cet article