COMPORTEMENTS ET ATTITUDES A OBSERVER DANS ÉGLISE - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

COMPORTEMENTS ET ATTITUDES A OBSERVER DANS ÉGLISE

8 Février 2015 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

COMPORTEMENTS ET ATTITUDES A OBSERVER DANS ÉGLISE

COMPORTEMENTS ET ATTITUDES A OBSERVER DANS ÉGLISE

« mais si je tardais, sache comment il faut se comporter dans la maison d’Elohîms, qui est la communauté d’Elohîms, le vivant, colonne et rempart de la vérité. Et, sans conteste, il est grand, le mystère de la pitié: lui, manifesté dans la chair, justifié par le souffle, contemplé par les messagers, proclamé par les nations, cru dans l’univers, exalté dans la gloire » (1Timothée 3.15). Version André CHOURQUI

« (c’est), si je tarde, pour que tu saches comment il faut te comporter dans la maison de Dieu, qui est l’Eglise du Dieu vivant, colonne et base de la vérité. Et sans contredit, grand est le mystère de la piété, (le mystère de) celui qui a été manifesté en chair, a été justifié par l’Esprit, a été vu des anges, a été prêché chez les Gentils, a été cru dans le monde, a été ravi dans la gloire ». Version Crampon)

« mais afin que tu saches, si je tarde, comment il faut se conduire dans la maison de Dieu, qui est l’Eglise du Dieu vivant, la colonne et l’appui de la vérité. Et, sans contredit, le mystère de la piété est grand: celui qui a été manifesté en chair, justifié par l’Esprit, vu des anges, prêché aux Gentils, cru dans le monde, élevé dans la gloire » (Version Louis Segond).

Eléments saillants du texte :

  • la maison de Dieu : propriété de Dieu, demeure de Dieu,
  • Tabernacle :
  1. Parvis intérieur

Lieu accessible et libre exclusivement pour le service

. Lévites :

Ils étaient les serviteurs naturels du sanctuaire, les aides des prêtres et des sacrificateurs, obligés de les servir ou de les remplacer partout où la sainteté des cérémonies n’exigeait pas la présence exclusive du sacerdoce supérieur, comme l’exigeait le service de l’autel et de ce qui était au-dedans du voile. Dans le désert, ils devaient monter et démonter le tabernacle à chaque station (Nombres 1.51) couvrir et porter l’arche du témoignage et les vases sacrés (Nombres 8.19 ; 3.6 ; 18.6 ; Nombres 4 ; Deut 31.25 ; 1Sam 6.15 ; 1Chron 15.2,27 ; 2Chron 5.4)

  • mis à part et solennellement consacrés au service du sanctuaire (Nombres 3.4)
  • Ils étaient les serviteurs du tabernacle d’une manière générale
  • la garde du temple
  • soin d’en ouvrir et d’en fermer les portes (1Chron 9.27 ; 23.32 ; 26.12)
  • les vases sacrés et de leur entretien (1Chron 9.28 ; 2Chron 29.16)
  • la préparation des pains de proposition et des autres offrandes de farine pétrie (1Chron 9.32 ; 23.29)
  • chant et des instruments de musique pour le service du temple (1Chron 15.19 ; 23.5 ; 25.1 ; 2Chron 5.12 ; 7.6 ; Esdras 3.10 ; Néhémie 12.27}
  • la surveillance des trésors du temple et l’inspection des lépreux (Deut 24.8 ; 1Chron 26.20 ; 2Chron 31.12 ; Néhémie 13.13)
  • assistaient les prêtres dans le sacrifice et le dépouillement des victimes, dont ils recueillaient le sang. (2Chron 29.34 ; 30.17 ; 35.11)
  • faisaient les collectes pour les réparations du temple, et dirigeaient les ouvriers dans les travaux de construction (2Chron 34.9,12)
  • pourvoir au bois du sacrifice, et faire respecter le jour du sabbat (Néhémie 10.34 ; 13.22)
  • plusieurs Lévites furent appelés aussi à remplir des fonctions publiques, judiciaires ou municipales, (1Chron 23.4 ; 2Chron 19.11 ; Deut 17.9 ; 21.5)
  • l’enseignement religieux du peuple dans tout le pays (2Chron 17.9)
  • Ils travaillaient en groupe ayant son chef
  • Ils se relevaient tous les huit jours, entrant en semaine le jour du sabbat
  • Les lévites étaient appelés à servir depuis trente jusqu’à cinquante ans (Nombres 8.23,26)
  • transport des pièces du tabernacle (Nombres 4) comme parlant de ce qui doit se faire dans les besoins actuels du service
  • les lévites musiciens, par leur présence habituelle dans le temple, par la beauté de leur emploi, avaient gagné en considération, et portaient la tunique de lin

À cette époque, ils étaient 38 000, dont:

a) 24 000 servaient dans le temple,

b) 6 000 étaient prévôts et juges,

c) 4 000 portiers,

d) 4 000 musiciens.

  1. Lieu saint

Lieu où les serviteurs de Dieu s’essayent

. embellissement

. y disposer ce qui est nécessaire

. en faire un lieu distingué de la salle

. y placer eau et mouchoir

  1. Lieu Très Saint

autel

. propre

. orné

. embelli

. accessible seulement par le Pasteur ou ceux qui y ont accès

Prov 15.8 : Le sacrifice des méchants est en horreur à l’Eternel, Mais la prière des hommes droits lui est agréable.

Prov 21.27 : Le sacrifice des méchants est quelque chose d’abominable; Combien plus quand ils l’offrent avec des pensées

  • l’Eglise du Dieu vivant
  • la colonne et l’appui de la vérité

L’Eglise est le pilier et le support de la vérité qu’elle prêche au monde, qu’elle préserve et transmet de génération en génération.

Raisons qui motivent le texte :

-L’Eglise est appelée la maison de Dieu (Eph 2.19-22 ; 1Pierre 25) parce que Dieu y fait sa demeure, réalisant en elle ce dont le temple de Jérusalem offrait le symbole (2Cor 6.16)

Le peuple de Dieu est son temple vivant sur la terre (Hébreux 36 ; 1Pierre 417 ; 1Co 316)

-colonne et d’appui de la vérité s’appliquent à l’Eglise du Dieu vivant, pour inspirer tous les serviteurs de l’Eglise le plus profond sentiment de l’importance de leurs fonctions et de la terrible responsabilité qui pèse sur eux.

La Parole de Dieu est seule la source de la vérité ainsi, l’Eglise du Dieu vivant doit la manifester dans son vécu quotidien en étant l’unique dépositaire de ce trésor divin, rendue vivante en son sein par le Saint-Esprit et dont le but est de propager ce témoignage perpétuel, qui correspond à celui de la parole révélée, l’expliquée et le confirmée.

  • L’église est la maison de Dieu ; Dieu y demeure !
  • L’église est le « soutien » de l’Écriture et de la doctrine de Christ, elle en est le véritable pilier.
  • Quand une église cesse d’avoir ce rôle, quand elle n’est plus ce fondement de la Vérité, nous pouvons et même, nous devons, l’abandonner ; toute recherche de la Vérité doit être en effet prioritaire.

L’eunuque, le bâtard, l’Ammonite et le Moabite n’entreront pas dans l’Église du Seigneur : on ne les recevra pas dans le pays, on ne pourra ni se marier avec eux, ni leur permettre de demeurer au milieu du peuple; ou bien (Deut 23.1-3),

on ne les recevra pas comme prosélytes pour professer la religion du Seigneur. Cela marque un souverain éloignement, un extrême mépris pour ces sortes de gens: on les regarde comme des profanes, avec lesquels on ne veut pas que les Hébreux aient aucun commerce, ni pour le sacré, ni pour le civil.

Discipline dans l’Eglise : Celui qui, après avoir touché un mort, ou assisté à des funérailles, ne se sera pas purifié avec l’eau lustrale, où l’on jetait de la cendre d’une vache rousse immolée à cet effet, (Nombres 19.20,21) sera exterminé de l’assemblée du Seigneur, parce qu’il a profané son sanctuaire : - il sera excommunié et exclu de l’assemblée d’Israël;

- il sera regardé comme un profane et un incirconcis. Les rabbins entendent cela de la mort du corps, d’une mort prématurée, ou d’une mort violente; ou de la mort de l’âme, ou de l’un et de l’autre, selon la grièveté du crime, et l’importance de la matière.

L’église est aussi un lieu saint :

  • le tabernacle,
  • le temple,
  • ou la synagogue, où le peuple du Seigneur s’assemblait.

L’église se met pour la société des fidèles :

Caractéristique des hommes qui y vont ou y sont : ils ont conservé le dépôt de la vraie religion, depuis le commencement du monde jusqu’à aujourd’hui, et qui la conserveront jusqu’à la fin des siècles.

Les actes et comportements mauvais dans l’église :

  • bruits des pas
  • bruits des bavardes
  • mauvais habillement
  • jeter les objets, papiers à l’église
  • manger la nourriture, pains dans l’église
  • Faire manger les enfants à églises
  • Laisser les enfants jouer à l’église
  • Les responsables qui arrivent en retard
  • Les responsables qui restent derrière
  • Bavardage à l’intérieur de l’église juste après le culte
  • Eviter de troubler pendant le message
  • Venir avant le culte et prendre sa place selon les instructions du protocole
  • Se concentrer dans la méditation, la prière pour recevoir la grâce pendant le culte
  • Pendant le culte, éviter les déplacements pour sortir, aller aux toilettes
  • Pendant le message, être attentif et prendre soin des enfants
  • Après le culte au lieu du bruit, on peut se recueillir devant Dieu ou répandre son âme devant le Très Haut par rapport au message du jour

Dr. André CHOUBEU

Partager cet article

Commenter cet article