LE DROIT DE RACHAT (2) - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

LE DROIT DE RACHAT (2)

9 Novembre 2014 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

LE DROIT DE RACHAT (2)

Lévitique 25.23-24

Introduction :

Dans l’histoire du peuple d’Israël, il y a les actes faits et gestes de Dieu dont la portée significative reste souvent de très faible perception dans notre vision de la chose.

Bien que Canaan ait été et reste le théâtre et le centre de guerres cruelles et carnages, Dieu se hisse au-dessus du bruit des batailles et des querelles des nations et fait retentir l’écho de sa voie souveraine et puissante à l’oreille de la foi pour affirmer incontestablement :

« le pays est à moi » ;

Ceci signifie que Dieu ne peut à jamais renoncer ni à ce pays, ni à son héritage tribal et culturel par le moyen desquels il doit hériter à jamais afin d’imposer la marque de sa suprématie divine sur les autres nations et sur le monde entier. Car dia bien Jérémie 29.11 ‘‘Je connais les projets que j’ai formés pour vous, projets de paix et de bonheur afin de vous garantir un avenir meilleur’’.

Mais, nous arrive-t-il souvent de voir les choses de la même manière que Dieu ?

Jamais Dieu n’a rejeté son peuple, ni ceux qu’il a dans sa prescience, destiné au salut en Christ. Les douze pains placés devant Dieu en guise d’alliance perpétuelle, représente bel et bien le peuple, héritage éternel de Dieu (Lévitique 24).

Le jubilé atteste qu’un temps est fixé pour que le captif jette loin de lui les chaines d’ignominie qu’il a longtemps trainées dans sa vie. Pour conséquence, l’exilé retournera avec liberté et joie dans l’héritage qui est sien et don on l’avait banni. Il rentrera en possession de tut ce qu’il avait perdu parce que Christ a payé toute sa dette à la croix, portant sur Lui, le jugement et la honte qui étaient destinés à l’exilé physique et spirituel.

Tu peux être du nombre, retiens que le juste vivra par la foi et non par les faits physiques.

Lorsque la batille spirituelle est remportée et que l’ennemi est vaincu, l’accès à Dieu devient un acquis et sa sainte présence conditionne le décret de la manifestation physique de qui nous sommes vraiment devant Elohim (Esaïe 66.12-23).

Les causes du droit de rachat (Lévitique 25.14-17)

  • des torts ont été faits dans les transactions
  • les transactions doivent tenir compte des réalités tant de la nature, de la qualité que du prix
  • la fausse balance est au centre des relations
  • le triomphalisme, l’exploitation sauvage, escroquerie, abus sont au centre ayant contribué à la motivation intérieure qui caractérisaient les relations quotidiennes.

Signification et implication du droit de rachat

Dans le contexte, il va s’en dire que :

  1. le droit du sol affirme que nous sommes nés sur la terre de Dieu et devons sans aucun avis de prescription contraire être habitant de la patrie dont il est le créateur et fondateur incontestable
  2. Nous devons exercer nos droits et devoirs sur la portion qui nous est échue selon le temps qui nous est imparti (Genèse 1.28-29)
  3. Puisque nous devons assumer nos responsabilités d’habitant du domaine dont Dieu est l’unique propriétaire, et parce que notre occupation est temporaire, nous devons si nous voulons préserver les acquis, reconnaitre que nous sommes, chacun pour sa part, investi des pouvoirs, d’autorité qui nous donne l’autorisation d’agir avec puissance nécessaire pour atteindre les objectifs que Dieu attend de nous (Luc 10.19 ; 22.29-32 ; Rom 8.35-39 ; Psaumes 68.29 « ton Dieu ordonne que tu sois puissant » ; Apoc 5.10 « Tu as fait d’eux des rois et des sacrificateurs ».

Tant que Chris règne et puisqu’il règnera toujours, nous devons dans la puissance de sa résurrection, manifester l’autorité divine contre tout ce qui essaierait faire obstacle à Son règne absolu.

Racheter quoi et qui ?

Selon les principes du jubilé que prescrit Lévitique 25, toute transaction qui s’éloignait ou ne respectait pas les normes de l’équité, voyait simplement son contra annulé à la trompète du jubilé, mais, les effets de l’injustice commises restaient dans les cœurs avec ses conséquences physiques.

Le jubilé remettant tout dans sa condition première, donnant l’opportunité à tous, jeunes, vieux, pauvres ou riches, de repartir sur une base dont Dieu est l’ordonnateur et le principe. Même celui qui avait tout perdu pouvait repartir à zéro sur les bases des acquis de la restitution de ses biens autrefois retenus par sa pauvreté.

Tu peux repartir à zéro et immerger. Rentre dans ta destinée.

Les grandes leçons du jubilé montent qu’à un moment donné, parce que Dieu est le maître de tout, il peut permettre certaines situations d’appauvrissement pour que nous apprenons les amères conséquences de la misère qui oblige l’homme à regarder vers le propriétaire de toute chose pour attendre de Lui et dépendre de Lui, apprenant ainsi les leçons d’une gestion saine et équilibrée ; ainsi, quand nous serons à nouveau visité, nous saurons être des économes fidèles.

Le Saint-Esprit nous porte ainsi à fixer les yeux non vers les choses terrestres qui peuvent à tout moment prendre l’envol comme l’aigle, mais vers Celui qui dispose de toutes choses. De ce pas, nous nous détacherons de toute chose pour purifier nos cœurs et suivre un chemin d’ascension spirituelle (Phil 4). La trompète du jubilé devient comme la voix de l’Archange pour la résurrection des morts ou l’annonce du retour de Jésus. Sommes-nous prêts ou parvenus à ce niveau d’attente réelle de notre Seigneur ?

Le Seigneur est proche, que celui qui use soit comme n’en usant pas et que rien d’autre que le retour de Christ, soit la préoccupation effective de nos cœurs, car notre éternité dans le félicité en dépend.

  1. Quelques indices du droit de rachat
  • Naomi aide Ruth à mieux connaître les pistes et le privilège de son droit de rachat (Ruth 2)
  • Dans tout l pays de notre possession, nous exercerons le droit de rachat (1 Rois 21)
  • Même d’une génération éloignée le droit de rachat est évident (1 Chron 1)
  • En l’absence d’héritier hommes, les filles ont revendiqué leur droit de rachat (
  • Dieu agit comme celui qui a droit de rachat su nous (Psaumes 74)
  • Dieu appelle tous ceux qui sont en danger à exercer leur droit de rachat car Il est le protecteur de faibles (Prov. 23.1-25)
  1. La notion de rachat

Le rachat comporte deux mots important :

  • Délivrance : libération d’un individu, d’une situation mauvaise, d’un état de privation de ses droits. C’est l’affranchissement d’une servitude
  1. Dettes
  2. Contraintes
  3. Prison ou emprise
  4. Jougs et alliances diverses
  • Elargissement : to update/upgrade

Donner à quelqu’un une grande marge de manœuvre. Etendre l’espace de sa tente. Le sortir d’une situation apparente pour la réalité. Jacob pouvait sembler, même au regard du programme de Dieu sur lui, être le plus heureux des beaux-fils, mais en réalité, il était très malheureux avec des conflits internes dans son foyer et son salaire qui en six ans a baissé de dix fois, soit n moyenne chaque sept mois.

  • Rédemption : récupération, reprise dans le processus de rétrocession qui est a remise à son propriétaire légitime d’une chose qui était détenue par un tiers comme hypothèque.
  1. Les divers domaines ou le droit de rachat s’impose :

1 : Jésus fut puni afin que j’obtienne le pardon.

2 : Jésus fut blessé afin que je puisse être guéri.

3 : Jésus fut fait péché de mon péché afin que je puisse devenir juste de sa Justice.

4 : Jésus mourut de ma mort afin que je puisse avoir part à sa vie.

5 : Jésus devint pauvre de ma pauvreté afin que je puisse être enrichi de sa richesse.

6 : Jésus porta ma honte afin que je puisse partager sa gloire.

7 : Jésus endura mon rejet afin que je puisse avoir son acceptation en tant qu’enfant de Dieu.

8 : Jésus devint malédiction afin que je puisse être béni de toutes sortes de bénédiction en Lui dans les lieux célestes.

Partager cet article

Commenter cet article

jose musumu 29/10/2015 13:15

Jl est mon souverain sacrificateur a couse de lui je suis racheté

trafic organique 12/11/2014 18:23

On en veut davantage avec autant d\'humour. Continuez.

Dr. CHOUBEU 12/11/2014 22:55

Sois béni mon bien-aimé