Evenements à venir - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

Evenements à venir

29 Avril 2014 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

Evenements à venir

Evenements à venir

Chs. Racine

La révélation des événements futurs doit être, pour tout chrétien, un sujet de réels intérêt et importance.
Dieu seul sait le commencement et la fin de toutes choses. Il lui a plu de révéler l'avenir dans la Bible: là où, sans cette révélation, tout ne serait que ténèbres et pure spéculation de l'esprit humain, la certitude nous est donnée.
Les écrits prophétiques de l'Ancien Testament ont annoncé, avec une certitude infaillible, les événements des siècles passés, bien avant qu'ils n'eussent lieu. Les faits prophétiques touchant l'avenir sont tout aussi certains, tant dans l'Ancien que dans le Nouveau Testament.

QUELQUES EXEMPLES PROBANTS

C'est ainsi, par exemple, que la prophétie biblique annonçait la naissance de quatre grands empires gentils (Chaldéen, Médo-Perse, Grec et Romain); ces prédictions s'accomplirent avec une parfaite exactitude au point qu'elles soient devenues des faits historiques.
Et quelle richesse d'expressions prophétiques pour annoncer la venue, dans ce monde, du Seigneur Jésus-Christ, le Messie; Son rejet par son peuple: les Juifs; Sa mort, Sa résurrection, Sa séance à la droite de Dieu: toutes choses réalisées comme il avait été prédit.

DIRECTION DU SAINT-ESPRIT POUR L'ENSEIGNEMENT

Avant de quitter Ses disciples, le Seigneur leur dit que lorsque l'Esprit de Vérité serait venu, il les conduirait dans toute la vérité (Jean 16, 13). Il est nécessaire d'être dirigé par ce guide divin pour avoir une pensée exacte de ce que Dieu a révélé dans Sa Parole. Christ étant le centre de tout le plan de Dieu, le Saint-Esprit a pour mission de glorifier le Fils en prenant de ce qui est de Lui, pour nous l'annoncer et nous faire connaître les choses qui vont arriver (Jean 16,13-15).

DISTINCTIONS IMPORTANTES POUR L'ETUDE DE LA PROPHETIE

Rappelons qu'il ne faut pas confondre les dispensations, sinon nous tomberions dans une grande confusion en appliquant aujourd'hui, à l'Eglise de Dieu, les déclarations qui se rapportent à Israël
Christ est venu chez les Siens {Israël), mais Il fut rejeté et crucifié. Dès lors, Dieu a commencé une ceuvre tout à fait nouvelle et distincte, à savoir le rassemblement de personnes tirées du milieu de toutes les nations, Juifs ou gentils; non pour en faire un peuple terrestre comme Israël, mais un peuple dont l'appel est céleste.
Telle est l'Eglise de Dieu, dans sa nature et sa destinée.
Par suite du rejet du Messie par Israël, Dieu a rompu Ses relations avec ce peuple et un partiel endurcissement s'est produit en Israël, endurcissement qui continuera jusqu'à ce que la plénitude des nations soit établie; alors, tout Israël sera sauvé {Rom. 11, 25-26).

QUE DEVONS-NOUS ATTENDRE ?

Nous attendons la «Bienheureuse Espérance» et «l'apparition de la gloire» de notre Dieu et Sauveur Jésus-Christ (Tite 2, 13) ; ce passage de la Parole de Dieu met en évidence deux phases de la venue du Seigneur.
Premièrement, sa venue pour enlever son Eglise (1 Thess. 4. 16-18; 1 Cor. 15, 51-53; Jean 14, 3); c'est la bienheureuse espérance. L'Eglise attend son Seigneur.
Deuxièmement, son apparition et sa manifestation en gloire avec ses saints, pour l'établissement de son règne.

QUAND LE SEIGNEUR VIENDRA-T-IL POUR ENLEVER L'EGLISE ?

Cet événement peut se réaliser d'un moment à l'autre, sans toutefois que nous puissions en fixer la date.
Plusieurs indices, cependant, nous permettent de discerner que ce moment est proche et que le temps de la grâce va prendre fin. L'indifférence des masses pour l'évangile, la chrétienté qui a l'apparence de la piété mais qui en a renié la puissance (2 Tim. 3, 5), les nations qui cherchent leur voie vers une forme d'unité font présager que le moment approche où la bête à dix cornes sortira de la mer (Ap. 13); plus encore, la renaissance d'un état juif: tous ces faits sont des signes qui prouvent l'imminence du retour de Jésus pour enlever Son Eglise.

ET APRES ?

Après l'enlèvement de l'Eglise se déroulera la soixante-dixième semaine de Daniel, c'est-à-dire une période d'au moins sept ans. Cette période sera d'abord caractérisée par un temps de tribulation venant sur la terre pour éprouver ceux qui l'habitent; puis par un temps où la colère de Dieu s'abattra sur ce monde rebelle: ce sera la grande tribulation, un temps de détresse pour Jacob (Jér. 30, 7), qui durera trois ans et demi.
C'est au cours de cette dernière semaine que Satan exercera toute sa puissance par la Bête à dix cornes et la Bête à deux cornes (Ap. 13, 1-8; 11-18). Mais le ciel s'ouvrira et le Seigneur apparaîtra en gloire et par un jugement radical, s'emparera de la bête, chef politique de l'empire romain, et du faux Christ, l'homme de péché, l'inique (2 Thess. 2, 3), lesquels seront jetés vifs dans l'étang de feu, embrasés par le soufre (Ap. 19.20, 2 Thess. 2, 8). Ainsi, la domination de la bête romaine et de l'Antichrist prendra fin à la grande bataille d'Harmaguédon (Ap. 16, 16).
Le prophète Esaïe annonce aussi certains événements se rapportant à l'invasion de la Palestine par l'Assyrien; les chapitres 12 et 14 montrent clairement qu'après le jugement de l'Antichrist et de la bête romaine, par le Seigneur, Jérusalem sera attaquée par une coalition de nations, dirigée par l'Assyrien. La ville sera prise et saccagée, la moitié de ses habitants sera emmenée en captivité, mais le reste du peuple ne sera pas retranché de la ville (Zach. 14, 1-2).
Le Seigneur Lui-même combattra contre ces nations, comme Il a combattu au jour de la bataille (Zach. 14, 3). Ce dernier passage fait allusion à la destruction de la bête et de l'Antichrist par le Seigneur, lorsqu'il est apparu du ciel avec ses armées (Ap. 19).
Ainsi, la manifestation glorieuse du Seigneur se fera en trois phases. Tout d'abord Il sortira du ciel avec ses armées pour frapper les nations, la bête et le faux prophète. Puis, il apparaîtra aux juifs fidèles sur la montagne des oliviers et les délivrera de l'Assyrien, ou roi du Nord. Enfin, Il viendra dans Sa gloire, tous Ses saints avec Lui (Zach. 14, 5), pour établir son règne, le règne de mille ans. (Ap. 20, 4).
Durant ce temps béni, Israël et les nations qui resteront, jouiront de la justice et de la paix instaurées par le Seigneur, par l'homme que Dieu a destiné à juger la terre habitée, ce dont il a donné à tous une preuve certaine, l'ayant ressuscité d'entre les morts (Act. 17, 31).
Ainsi, lecteur, Jésus dit: «Et voici, je viens bientôt» (Ap. 22, 7-12). Es-tu prêt pour ce jour de l'enlèvement?

Lien : http://www.promesses.org/arts/7p130-132f.html

Partager cet article

Commenter cet article

Samuel 30/04/2014 22:03

Que le Seigneur soit toujours avec vous.Mais j'ai une petite question qui est celle de savoir le royaume assyrien sur la carte géographique actuelle.

Dr. CHOUBEU 30/04/2014 23:07

Cher Samuel,
Veuille suivre ce lien pour avoir une idée total sur l'Assyrie qui avec l'Afrique , appelé Egypte dans Esaïe 19 rentre avec Israël dans le programme prophétique de Dieu. L'Assyrie était située dans le nord de la Mésopotamie ( l'Irak actuel ), sur les rives du Tigre.

Après Sumer, les Assyriens investirent le sud mais, au cours des premières phases de leur histoire, ils subirent la domination sumérienne tant au plan culturel qu'historique. Voici le lien : http://users.belgacom.net/bn061744/antiquite/antassyriens.htm