LES DIMENSIONS DE LA FOI - Le blog de Dr André CHOUBEU
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dr André CHOUBEU

LES DIMENSIONS DE LA FOI

28 Janvier 2014 , Rédigé par Dr André CHOUBEU Publié dans #Enseignements

LES DIMENSIONS DE LA FOI

Introduction :

De plus en plus, nous entendons dire « chacun a sa foi dans le cœur ; ne me juge pas sur ma foi, tu connais ma relation avec Dieu, etc. ». La foi en Christ ou en Dieu tout court n’est pas relative, elle est fixée sur le socle de la rédemption (voir les planches du tabernacle). Sans la résurrection de Christ, la foi est sans fondement. La foi a ses lois et ses principes sans lesquelles il n’a pas de foi véritable. Dans une récente étude sur les cinq Ministères, j’ai écrit ceci à l’introduction concernant la foi : « De plus en plus, nous assistons à une tragédie des siècles par l’effondrement des valeurs morales. Ce fait indéniable est dû à la falsification des Saintes Ecritures au profit d’une interprétation plus libérale de la Parole de Dieu. Cette Théologie libérale comme on l’appelle s’efforce tant bien que mal à concilier le monde avec l’Eglise sur un terrain subtilement neutre diront les géants de ce principe afin de trouver un terrain d’entente entre les extrémiste entendons intégriste et les modérés. Cela permettra diront-ils de voir tout le monde s’allier à la foi. Mais la foi de foi, de qui et en qui. De toute façon, le mot croire dans ses fondements originaux diffère les expressions « croire en Dieu et croire Dieu ». Croire en Dieu veut simplement traduire l’implémentation de son adhésion intellectuelle en Dieu par la reconnaissance de son existence. Jacques 2.19 ne dira-t-il pas que nous croyons qu’il existe un seul Dieu, nous faisons bien, mais que le diable croyait aussi et il tremblait ? Croire Dieu signifie au contraire reconnaître sa Parole pour vraie et s’unir à elle non pour accepter sa véracité, mais pour se soumettre désormais à elle. Il est dit que la Parole de Dieu a été faite chair et elle a habité parmi nous. Se soumettre à la Parole de Dieu et la laisser se manifester dans notre vie, fera que le vieil homme soit crucifié et Cette Parole manifestera la nature de Christ en nous ».

Définition :

Selon le Dictionnaire Microsoft® Encarta® 2009, la foi est :

- confiance soutenue que l'on a en quelqu'un ou quelque chose

- conviction de l'existence de Dieu

- adhésion totale et fervente et soutenu (croyance)

- respect de la promesse donnée dont l'honneur est le garant (soutenu)

- considérer comme vrai quelque chose qui généralement est faux parce non fondé par rapport aux principes de la rationalité scientifique (croire)

- adhésion ou action non fondées sur la raison, mais sur une profonde et fervente (acte de foi)

- sincérité dénuée d'arrière-pensée ; sincère et honnête (être de bonne foi)

- manque de sincérité (mauvaise foi)

- agir sans aucun sens moral (n’avoir ni foi ni loi)

- dépourvu de sens moral et qui se livre à des actes répréhensibles (sans foi ni loi)

- croire absolument et aveuglément (voir avec les yeux de la foi)

Une foi active qui sauve se distinguera par sa profondeur, sa hauteur, sa longueur et sa largeur.

1) Profondeur de la foi : (stabilité, solidité ; (Prête-moi ta barque (donne –moi ta vie).

Définition : Selon le Dictionnaire Encarta 2009, le mot profondeur explique :

- caractère perspicace ou pénétrant (d'un jugement, d'une œuvre, de l'esprit)

- distance appréciable au-dessous de la surface (de l'eau ou du sol)

- dimension verticale (de quelque chose, mesurée de haut en bas)

- grande pénétration d'esprit (d'une personne)

- caractère d'une chose qui pénètre très avant, très loin ou très bas

- caractère fort, intense et durable (d'un sentiment, d'une croyance, d'une conviction) -Synonyme: force, puissance (la profondeur de la foi) en allant au fond des choses

Faire confiance au Seigneur Jésus qui malgré la situation apparemment catastrophique, peut refaire une vie. De ce qui a été brisé, détruit ou abîmé, Jésus peut redonner espoir. La profondeur de la foi s’attache implicitement à « celui auquel elle a cru, à savoir Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient. Alors, face aux impossibilités, la foi profonde espère contre toute espérance, croit, en sorte que toutes les promesses de la Parole de Dieu soient appropriées d’avance pour la voir se manifester après. Abraham crut et devint père d’un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit: Telle sera ta postérité (Rom 4.17-18).

2 Tim.1.12 : ‘‘Je sais en qui j’ai cru, je sais en qui j’ai cru’’.

Tant que je suis assis ou tenu sur Christ, le Roc Séculaire, j’ai l’assurance, la solidité et la stabilité, parce tenant ferme devant les tempêtes, ou autres évènements.

Chant:

My hope is built on nothing less,

Than Jesus’ blood and righteousness

I dare not trust the sweetest frame

But wholly learn on Jesus’ name

Choir: On Jesus Christ, the solid Rock I stand,

All other ground is sinking sand,

Al other ground is sinking sand.

2) Hauteur de la foi : (Grandeur, pureté, qualité)

Définition : Le mot hauteur selon le dictionnaire Encarta 2009, se définie comme le point d'élévation verticale (de quelque chose par rapport au sol ou à un point pris pour référence)

- dimension verticale depuis la base jusqu'au sommet (de quelque chose)

- état caractéristique d'un esprit peu conscient des réalités matérielles (soutenu) - degré le plus intellectuellement ou spirituellement élevé (d'une science ou d'une pensée) les hauteurs de la spiritualité

Mt 8.8 ; 1Jean 5.4-15 ; Lam 3.22-26 ; Psaumes 121.1

La particularité de la foi dan sa hauteur consiste à oser, à espérer aux grades choses. Avoir la haute foi consiste à voir dans la dimension de la grandeur de Dieu. Plusieurs limitent leur vie à leur passé, au souvenir, à la réminiscence, à leur cadre, à leur vue et expériences. 3quii a déjà fait comme cela dans ma famille et a réussi. Mais, toi tu peux faire et réussir.

Qui avant Josué avait arrêté le soleil dans sa course et ordonner à la lune de s’arrêter ? (Josué 10.12-14)

Qui avant Elie avait (1 Rois 17.1 ; 18.42-46 ; 2.1-14) :

- Arrêté la pluie pendant 3½ ans sur simple déclaration ?

- Fait tomber la pluie du ciel après 3½ ans ?

- Fait descendre le feu du ciel ?

Tu peux aussi le faire.

3) Longueur : (durabilité, entretien) Mt. 24.13 ; 28.2

Définition selon le Dictionnaire Encarta 2009 : Longueur exprime la dimension de quelque chose considéré selon sa plus vaste étendue

- important laps de temps

- dimension ou durée considérées comme importantes ou trop importantes

La longueur de la foi se mesure sur le défi de la marche avec Christ. Plusieurs à la première heure de leur foi font de grand bruit, tempêtent, se ventent et lorsque vient l’heure de la nuit (Genèse 28.9-22 ; Marc 6.48-50 ; Mt 11.2-5), ils sombrent et effacent les desseins de Dieu à leur égards en retournant à ce qu’ils avaient vomi. «Mais celui en qui ces choses ne sont point est aveugle, il ne voit pas de loin, et il a mis en oubli la purification de ses anciens péchés» ((2 Pierre 1.9).

La foi ne se manifeste que sur sa durabilité, or une foi qui est forte devant les victoires et qui devient fragile devant les épreuves ne saura être forte. Plusieurs chrétiens sont des chrétiens chocolat. Lorsque le climat est au printemps ou en hivers, ils sont forts et victorieux ; mais lorsque l’été ou l’automne arrive, ils s’effondrent.

4) Largeur : Le dictionnaire Encarta 2009 définit la largeur comme la plus petite dimension du périmètre (d'une chose considérée comme une surface définie par deux dimensions)

- aptitude à s'ouvrir aux idées d'autrui sans préjugé.

La largeur de la foi implique donc l’ouverture aux différentes possibilités divines ; acceptation sans restriction des voies divines pour agir en nous ou avec nous.

Mt. 28.18 ; croire au Dieu de l’impossible (Rom 7.16-18 ; Ps 114).

Une foi large se laisse orienter comme la girouette obéit à la direction du vent. Elle est fidèle aux principes, méthodes et moments de Dieu comme la boussole l’est au pôle.

Lorsque la main du divin potier décide de polir ou redonner une forme à l’homme en qui elle est, aucune résistance ne se présente.

Sommes-nous réformables ? Enseignables ? Répréhensibles ?

Les caractéristiques d’une foi authentique (2 Cor 13.5)

De plus en plus, le formalisme religieux gagne les hommes. Les pratiques de certains actes spirituels de faible portée donne à certains au regard de la considération apparente, une fierté et un complexe de supériorité. La Bible dit à juste titre que l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais Dieu lui regarde au cœur.

Ces choses qui frappent les yeux sont extérieures au caractère et le commun des hommes le peut sans pourtant s’inquiéter parce que la chair peut être à la base de ses choses là. Nous énumérons ici quelques aspects :

Les signes qui ne prouvent pas la foi effective de quelqu’un :

La moralité visible : Mt 19.16-21 ; 21.23-27

Les connaissances intellectuelles : Rom 1.21 ; 2.17

L’engagement religieux : Mt 25.1-10

Le ministère actif : Mt 7.21-24

La conviction de péché : Actes 24.25

L’assurance : Mt 23

La décision passée : Luc 8.13-14

L’ancienneté : Jean 21.1

Les miracles : 1 Cor 10.1-13

Les confessions de péchés : Mt 27.1-5

Le baptême d’eau : Actes 8.5-24

Les dons spirituels : Luc 19.12-27

2. Le fruit de l’Esprit (preuve d’une vie véritablement consacrée)

L’amour envers Dieu : Psaumes 42.2 ; 73.25 ; Luc 10.27 ; Rom 8.7

La repentance envers le péché : Ps 32.5 ; Prov 28.13 ; Rom 7.14 ; 2 Cor 7.10 ; 1Jean 1.8-10

Une humilité sincère : Ps 51.19 ; Mt 5.1-12 ; Jacques 4.6,9

Le souci de la gloire de Dieu : Ps 105.3 ; 115.1 ; Es 43.7 ; 1 Cor 10.39 ; Esaïe 48.10 ; Jér 9.23,24

La constance dans la prière : 1 Tim 2.1-4 ; Jacques 5.16-18 ; Luc 18.1 ; Eph 6.18 ; Phil 4.6

Un amour désintéressé : 1Jean 2.9 ; 3.14 ; 4.7

La séparation d’avec le monde : 1Cor 2.12 ; Jacques 4.4,17 ; 1Jean 2.15-17 ; 1Jean 5.5

La croissance spirituelle : Luc 8.15 ; Jean 15.1-6 ; Eph 4.12-16

Une obéissance active : 1Jean 2.3-5 ; Mt 7.21 ; Jean 15.14 ; Rom 16.26 ; 1Pierre 1.2,22

La faim de la Parole de Dieu : 1Pierre 2.1-5 ;

Une vie transformée : 2 Cor 5.17

Le témoignage du Saint-Esprit : Marc 16.17-18

La libéralité : Hébreux 13.1 ; 2 Cor 8.9

Le renoncement à soi : Gen 13.5-13

En lisant attentivement ces lignes, il est facile de s’apercevoir que les choses du point un sont non le résultat des œuvres de l’Esprit de Dieu, mais de foi ou d’initiatives personnelles.

Comment nous sentons-nous dans ces éléments ?

Sommes-nous en Christ ou réprouvés de Christ ?

Conclusion : La foi n’existe pas seulement dans les jours bons, mais aussi dan les jours mauvais :

  1. « Alors Job se leva, déchira son manteau, et se rasa la tête; puis, se jetant par terre, il se prosterna, et dit: Je suis sorti nu du sein de ma mère, et nu je retournerai dans le sein de la terre. L’Eternel a donné, et l’Eternel a ôté; que le nom de l’Eternel soit béni! En tout cela, Job ne pécha point et n’attribua rien d’injuste à Dieu » (Job 1.20-22).

2. « Et Satan se retira de devant la face de l’Eternel. Puis il frappa Job d’un ulcère malin, depuis la plante du pied jusqu’au sommet de la tête. Et Job prit un tesson pour se gratter et s’assit sur la cendre. Sa femme lui dit: Tu demeures ferme dans ton intégrité! Maudis Dieu, et meurs! Mais Job lui répondit: Tu parles comme une femme insensée. Quoi! Nous recevons de Dieu le bien, et nous ne recevrions pas aussi le mal! En tout cela Job ne pécha point par ses lèvres » (Job 1.8-11).

Nous comment réagissons-nous devant les épreuves ? Savons-nous que les épreuves sont pour notre stabilité ?

Au vue de cette étude, avons-nous une foi intellectuelle, émotionnelle, temporaire ou fondée sur l’inébranlabilité de la Parole de Dieu ?

Revenons aux sources des Ecritures et vivons la foi sans l’altérer, la spolier ou l’adapte au contexte spatiotemporel et nous entrerons dans la présence de Dieu où il y a toutes sortes de bénédictions qui nous échappe encore. Sans la foi, la foi dans toute sa dimension, il est impossible d’être agréable à Dieu (Hébreux 11).

Dr André CHOUBEU

BP 9042 Douala-Cameroun

Tél. (+237) 77 75 71 60 / 99 58 65 05 / 22 12 34 72

Partager cet article

Commenter cet article